Un directeur de Mozilla pointe du doigt les abus d'Apple, de Google et de Microsoft

Par
Le 30 novembre 2010
 0
0096000003729336-photo-firefox-mobile-android-logo.jpg
Dans le dernier billet publié sur son blog personnel, Asa Dotzler, directeur de la communauté des développeurs pour le navigateur Firefox, s'insurge contre les pratiques de grands éditeurs qui ont la fâcheuse tendance à glisser quelques éléments ici et là au sein du navigateur Firefox.

« Pourquoi Microsoft, Google, Apple et les autres pensent-ils qu'il n'est pas dérangeant d'ajouter des plugins à Firefox lorsque j'installe leurs applications ? », déclare-t-il. M. Dotzler précise alors qu'Apple a ainsi déployé via son gestionnaire de mise à jour iTunes Application Detector. De son côté, l'installation de Microsoft Office se traduit par l'insertion d'autres composants au sein de Firefox et notamment les plugins Windows Live Photo Gallery et Office Live. Et le géant de la recherche n'est pas en reste : « pourquoi la société Google estime-t-elle normal d'introduire le plugin Google Update lorsque j'installe Google Earth ou Google Chrome (je ne sais pas précisément ce qui a causé cela) sans mon consentement ? ».

M.Dotzler estime qu'il s'agit-là d'un abus de confiance de l'utilisateur et dresse un parallèle avec l'installation des chevaux de Troie. Il demande à ces sociétés renommées de cesser ce type de pratiques au risque d'influencer les jeunes pousses, en l'occurrence le navigateur RockMelt qui est également pointé du doigt.

Pour Mozilla il s'agirait alors d'une perte de temps puisque les développeurs doivent se concentrer davantage sur la sécurité de l'application plutôt que d'innover sur de nouvelles fonctionnalités permettant d'augmenter l'ergonomie du navigateur.

012c000003792248-photo-firefox-plugins.jpg
012c000003792250-photo-firefox-plugins.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Mozilla Firefox

scroll top