Mozilla peaufine l'Awesome Bar de Firefox

28 octobre 2010 à 10h49
0
03678860-photo-firefox-speak-words.jpg
Comment tirer au mieux parti de votre historique de navigation ? Telle est la question sur laquelle se sont penchés les ingénieurs de Mozilla Labs en publiant l'extension Speak Words. Non, il ne s'agit pas de dicter l'adresse d'un site Internet, mais bien de faciliter le surf. Jusqu'à présent la barre d'adresse du navigateur, également connue sous le nom d'Awesome Bar, était capable de piocher dans l'historique et les favoris afin de retourner une liste de suggestions en analysant le titre des pages web.

Désormais Firefox 4 va un peu plus loin en proposant un système de remplissage automatique. Le processus est toujours basé sur l'historique, ce qui signifie que ce dernier s'améliorera au fil du temps. Sur son blog Mozilla explique : « Par exemple si vous commencez à taper "in" pour "investir", Firefox complètera le mot et retournera des sites relatifs à "investir" plutôt que des sites contenant "in" ». Actuellement disponible sous la forme d'une extension, cette légère amélioration devrait, à terme, faciliter les sessions de surf.

Notons que Firefox n'est pas le premier a avoir implementé une telle fonctionnalité. Le remplissage automatique est déjà présent au sein de l'Omnibar de Google Chrome et de Safari .
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top