Un ado de 12 ans détecte une faille critique de Firefox et touche 3000 dollars

25 octobre 2010 à 08h27
0
00C8000003666288-photo-alex-miller.jpg
Il n'y a pas d'âge pour traquer les bugs : preuve en est de l'histoire d'Alex Miller, un jeune Américain de 12 ans résidant à San José qui vient d'empocher un chèque de 3000 dollars signé par Mozilla, dans le cadre de la campagne menée par l'entreprise visant à rémunérer les chasseurs de bugs dans Firefox.

L'adolescent a mis le doigt sur un bug de dépassement de tampon, une faille considérée comme critique puisque pouvant entraîner le blocage du programme suite à une corruption de sa mémoire. Il aura fallu 10 jours à raison de 90 minutes de recherche par jour à ce jeune autodidacte pour cerner complètement le problème.

C'est l'augmentation récente de la prime allouée par Mozilla aux chasseurs de bugs qui a motivé le jeune garçon à les traquer à son tour. Selon Brandon Sterne, l'un des responsables de la sécurité des programmes de Mozilla, la performance est de taille : « Le nombre de personnes qui contribuent dans ce domaine est très restreint. C'est un créneau très technique » a-t-il commenté.

Alex Miller vient de recevoir son chèque : 3000 dollars pour 15 heures de travail, soit 200 dollars de l'heure. L'adolescent n'aurait pas pu trouver un job mieux payé pour arrondir son argent de poche ! Une histoire qui va, à coup sûr, créer des vocations...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Renault présente des résultats en baisse au S1... sauf sur l'électrique, en plein boom
scroll top