IBM fait passer ses employés d'IE à Firefox

Alexandre Laurent
02 juillet 2010 à 12h28
0
00B4000002595364-photo-logo-firefox.jpg
Joli coup de pouce au navigateur de la fondation Mozilla : le géant de l'informatique IBM a annoncé jeudi que les postes informatiques de ses 400.000 employés allaient désormais adopter Firefox comme logiciel de navigation par défaut, en lieu et place d'Internet Explorer. Une décision motivée, selon Big Blue, par le modèle open source et indépendant de Firefox, son respect des standards et sa capacité à fonctionner de façon identique sur des environnements hétérogènes, que la machine qui l'accueille soit sous Windows, Linux ou Mac OS.

« Firefox est maintenant le mètre étalon de ce que devrait être un navigateur ouvert, sécurisé et respectueux des standards », invoque Bob Sutor, vice président de la division Linux et open source au sein de l'IBM Software Group, dans un billet où il explique que si Firefox était déjà employé par certains des 400.000 salariés d'IBM, il va être demandé à tous de l'utiliser par défaut.

« Il y a une autre raison pour laquelle nous voulons que nos employés utilisent Firefox dès que possible, il s'agit du cloud computing. Pour que la transition vers le nuage soit une réussite, il faut que l'infrastructure, les applications et la façon dont les gens échangent des informations reposent sur des standards ouverts », ajoute-t-il. Tout en précisant que certains employés d'IBM utilisent déjà Firefox à l'heure actuelle, il indique que toutes les machines neuves seront désormais équipées de Firefox aux côtés des solutions de collaboration maison et qu'il sera demandé à tous de procéder à la migration.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top