Microsoft Edge exécute du code Flash de Facebook à l’insu des utilisateurs

22 février 2019 à 14h10
1
Microsoft Edge

Un expert en sécurité de Google a repéré que Facebook possédait un passe-droit pour exécuter du code Flash dans le navigateur Edge. Le réseau social fait partie d'une liste blanche où sont présents 58 sites internet.

Ivan Frantic, chercheur en sécurité employé par Google, a découvert qu'Edge, le dernier navigateur de Microsoft, exécutait du code Adobe Flash développé par Facebook à l'insu des utilisateurs. Il se pourrait que le réseau social soit présent pour assurer le bon fonctionnement des jeux en ligne présents sur la plateforme.

Microsoft Edge offre un accès privilégié à Facebook

Les politiques de sécurité du navigateur interdisent d'ordinaire l'exécution de contenus Flash sans consentement. Mais l'expert a mis à jour une liste blanche secrète de 58 sites bénéficiant d'un passe-droit. Outre Facebook on retrouve le portail de Microsoft MSN, Yahoo ou encore Deezer.

L'expert s'étonne malgré tout de cette liste et de certains des sites inclus, dont un coiffeur espagnol de province, et se demande si Microsoft est au courant de son fonctionnement hasardeux.

Source : ZDNet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

« Hi Bixby », le Galaxy Home sera disponible en avril
Une carte de transport pour les rassembler toutes, c'est l'idée de Citymapper
⚡️ Bon plan : Ampoule connectée Utorch BW-5 E27 900lm RGBW à 9,79€
La jeune pousse suisse Piech Automotive révèle sa sportive 100 % électrique
🔥 Bon plan : le forfait SOSH 50 Go pour 9,99€/mois avec Showroomprivé
🔥 Bon plan : Xbox One X 1 To + Fallout 76 Edition Limitée Robot White à 350,99€ au lieu de 499,99€
Samsung Galaxy : 2 milliards d'unités vendues
Sur Android, le dark mode de Google Chrome fonctionnera aussi sur les pages web
⚡️ Bon plan : Smartphone Xiaomi Redmi Note 6 Pro à 168€ au lieu de 199€
Les applications universelles iOS et macOS arriveraient finalement en 2021
Haut de page