Chakra, le moteur JavaScript de Microsoft Edge, disponible en open source

14 janvier 2016 à 11h09
0
Microsoft annonce la disponibilité de ChakraCore, le composant principal de son moteur JavaScript Chakra.

En fin d'année dernière, à l'occasion de l'événement JSConf US, Microsoft annonçait vouloir publier plusieurs composants majeurs pour le moteur JavaScript de son navigateur Edge. Ces derniers sont désormais disponibles sur GitHub.

Plus précisément, Microsoft a publié ChakraCore et les développeurs seront en mesure de l'embarquer au sein de leurs propres produits. Chez Microsoft, Chakra est notamment utilisé au sein des applications universelles de Windows 10, mais aussi dans des applications hébergées (Cortana, Outlook.com), des bases de données SQL, Windows IOT Core, ou des moteurs de jeu.

L'année dernière, Microsoft a publié des benchmarks sur Octane 2.0, conçu par Google ou Jet Stream développé par Apple, démontrant les performances de son moteur face à ceux de la concurrence. Au travers des tests effectués en interne au mois de juillet, Microsoft Edge serait ainsi 112 % plus rapide que Chrome sur le test de WebKit Sunspider. En évaluant les performances d'Edge sur Google Octane, il serait 11 % plus rapide que Chrome. Enfin, sur Apple JetStream, il serait 37 % plus rapide que le navigateur de Google.

Le moteur du navigateur Edge est déjà compatible avec l'ensemble des spécifications d'ECMAScript 6 et pour Microsoft cette publication en open source lui permettra d'en améliorer ses performances. Plusieurs sociétés ont d'ailleurs déjà manifesté leurs intérêts, c'est notamment le cas d'AMD, Intel ou NodeSource.

035C000008126842-photo-microsoft-edge-ban.jpg


Sur sa feuille de route, Microsoft prévoit de rendre ChakraCore multiplateforme, notamment pour la communauté Linux. A l'heure actuelle, le moteur de WebKit (WebCore) mais aussi V8, développé par Google, sont largement prisés. Microsoft propose ainsi une alternative.

La seule différence avec les implémentations effectuées par Microsoft est que ChakraCore n'inclut pas les composants permettant de l'insérer au sein des applications universelles, ni ceux rattachés au navigateur Edge, des usages jugés très spécifiques par Gaurav Seth, responsable du développement de Chakra.

ChakraCore est publié sous licence MIT. Les développeurs retrouveront davantage d'informations sur cette page ainsi que le code ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top