Pour Microsoft, Edge 91 sera le navigateur le plus performant sur Windows 10

Dans un post de blog, Microsoft a affirmé que dans sa future version Edge 91 serait le navigateur Web le plus performant sur Windows 10 .

La mise à jour est prévue pour sortir dans le courant de la semaine et devrait apporter des améliorations à deux fonctionnalités, que la société considère comme les arguments principaux de son navigateur : le « Startup Boost » et les « Sleeping Tabs ».

Des améliorations au niveau des performances

Ces deux fonctionnalités ne sont pas tout à fait nouvelles puisqu'elles ont fait leur apparition plus tôt dans l'année ; néanmoins la nouvelle version de Edge, 91, tend selon Microsoft à les améliorer afin de les rendre encore plus performantes.

Rappelons que le « Startup Boost » permet au système, dès son démarrage, de lancer des processus essentiels d'Edge en arrière-plan. Le navigateur se met donc en route plus rapidement - jusqu'à 41 % plus vite selon Microsoft. De plus, toujours d'après la société, ce processus ne consomme pas de ressources supplémentaires lorsque la fenêtre du navigateur est ouverte.

La fonctionnalité « Sleeping Tabs », elle, concerne les multiples onglets ouverts. Lorsque des onglets ne sont pas utilisés, Edge les désactive, au bout d'un certain temps qu'il est possible de modifier, afin de libérer des ressources. Pour la nouvelle version du navigateur, Microsoft a amélioré les performances des « Sleeping Tabs », permettant des économies de mémoire allant jusqu'à 82 % selon eux, en désactivant immédiatement les publicités présentes sur les onglets inutilisés.

Chrome n'est pas en reste sur les économies de mémoire

Les navigateurs sont connus pour être gourmands en RAM et ces nouveautés sont une excellente nouvelle pour les utilisateurs d'ordinateurs un peu moins performants. Et malgré les déclarations de Microsoft, ses concurrents suivent de près ces améliorations, à commencer par Chrome .

Depuis plusieurs mises à jour, le navigateur de Google essaie en effet de corriger ses problèmes de consommation de RAM. La mise à jour de Chrome 89 avait déjà permis de réduire son utilisation de la mémoire de 8 % sur macOS et de 5 % sur Android ainsi que d'améliorer la réactivité du navigateur de 9 % sur Windows. Chrome 91 a de son côté introduit la possibilité de « geler » l'ensemble des onglets se trouvant dans un groupe afin d'économiser des ressources.

Les deux navigateurs étant basés sur Chromium, il n'est pas surprenant d'y retrouver des fonctionnalités similaires, d'autant plus que Microsoft se targue de 5 300 commits acceptés dans le projet open-source. Nous avons même déjà eu un exemple de coopération entre les deux rivaux pour la gestion des onglets…

Navigateur internet : Clubic compare les 10 meilleurs fournisseurs du moment pour vous guider, en toute indépendance et objectivité.
Lire la suite

Source : Engadget

Modifié le 27/05/2021 à 10h15
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
17
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Windows 11 : Skype mis de côté, Teams au rendez-vous ?
Brave Search en bêta est désormais accessible à tous
Chrome sur iOS permet de verrouiller ses onglets de navigation privée avec Face ID
Windows 7 : Microsoft prépare la fin du support en retirant les pilotes des mises à jour
Windows 11 : qu'attendre de l'événement de Microsoft le 24 juin et comment le regarder ?
Windows 10 : une mise à jour optionnelle permet de réparer les performances en jeu
Windows 11 : Microsoft part à la chasse aux images ISO et aux liens qui y mènent
Windows 11 devrait booster les perfs des processeurs Intel Alder Lake et des autres big.LITTLE
Windows 11 pourrait bien signer le retour des widgets tiers
Windows 11 améliorera la gestion des fenêtres en multi-écran
Haut de page