Microsoft emboîte le pas de Google et proposera des mises à jour de Edge toutes les 4 semaines

Mathieu Grumiaux
Publié le 15 mars 2021 à 17h20
© Clubic.com
© Clubic.com

Ce nouveau rythme de publication interviendra à partir du mois de septembre prochain.

Edge et Chrome partagent désormais le même moteur de rendu, Chromium, et Microsoft souhaite s'aligner sur le calendrier mis en place par Google.

Des mises à jour mensuelles pour améliorer plus rapidement les performances du navigateur

Il y a quelques jours à peine, le moteur de recherche annonçait un changement de rythme dans le déploiement des mises à jour de Chrome. Jusqu'à aujourd'hui, une nouvelle version du navigateur sortait toutes les six semaines.

À compter du troisième trimestre 2021 et la sortie de Chrome 94, la fréquence passera à quatre semaines entre deux nouvelles versions. Les responsables de parcs informatiques auront quant à eux le droit à des mises à jour toutes les huit semaines, en plus de mises à jour de sécurité tous les quinze jours.

Ce nouveau calendrier permettra à Chrome de proposer plus rapidement de nouvelles fonctionnalités, mais aussi de corriger les bugs présents dans le logiciel et d'en améliorer les performances.

Microsoft Edge suit le rythme imposé par ses concurrents

Microsoft va donc se glisser dans les pas de son concurrent, mais aussi partenaire, et annonce à son tour de nouvelles versions d'Edge toutes les quatre semaines dès le second semestre 2021.

Un canal de distribution sera mis en place pour les entreprises avec des versions publiques publiées cette fois tous les deux mois afin de leur offrir plus de stabilité. « Pour beaucoup, l'innovation n'arrive jamais assez vite ! Mais ce n'est pas le cas de tous les clients, en particulier de nos entreprises clientes qui gèrent des environnements complexes et doivent trouver un équilibre entre la diffusion d'innovations et une planification et des tests rigoureux », explique ainsi Microsoft dans un billet de blog.

Edge et Chrome vont finalement suivre le tempo imposé par Mozilla qui a été le premier à annoncer une accélération de son cycle de mises à jour Firefox à quatre semaines. Microsoft va devoir gérer cette accélération du développement en même temps que l'abandon de l'ancienne version du navigateur appelée Legacy Edge, qui a vu son support arrêté au début du mois de mars.

Source : The Verge

Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.