Vous utilisez Internet Explorer ? Mettez-le à jour pour corriger une grosse faille de sécurité

24 septembre 2019 à 14h32
0
Internet Explorer banner

Microsoft a déployé un correctif d'urgence pour réparer une faille de sécurité liée à son navigateur Internet Explorer. La vulnérabilité permet à un pirate de prendre le contrôle du système, d'installer ou supprimer des programmes, de modifier des fichiers et de créer de nouveaux comptes d'utilisateurs.

Si Microsoft est occupé à développer la version de son navigateur Egde basé sur le moteur Chromium, l'entreprise n'en oublie pas pour autant son poulain historique : le mal-aimé Internet Explorer. Si vous faites partie des utilisateurs qui ont encore recours à ce logiciel, nous vous conseillons d'installer la dernière mise à jour publiée par la firme de Redmond.

Une importante faille de sécurité...

Microsoft explique que la vulnérabilité peut permettre à un pirate de prendre le contrôle du système. L'attaquant a alors la possibilité d'installer ou de supprimer des programmes, d'afficher, de modifier ou de supprimer des fichiers ou de créer de nouveaux comptes d'utilisateurs.

La faille consiste en la possibilité d'exécuter du code à distance, et ce à cause de la façon dont le moteur de script gère les objets en mémoire dans le navigateur Internet Explorer. Quiconque parvient à l'exploiter peut réussir à obtenir les mêmes droits que l'utilisateur. Si ce dernier est l'administrateur, c'est le jackpot.

... comblée par une mise à jour d'urgence

Le groupe américain admet que la vulnérabilité CVE-2019-1367 a déjà été activement exploitée. Le correctif, disponible pour les versions 9, 10 et 11 d'Internet Explorer sur Windows 10, 8.1, 7 et Server, a été rendu disponible le 23 septembre 2019 sur le Microsoft Update Catalog. Il devrait aussi débarquer ce 24 septembre 2019 via Windows Update. Cette mise à jour de sécurité comble la vulnérabilité en modifiant la gestion du moteur de script.

La dangerosité de cette faille de sécurité, couplée au fait que celle-ci ait été découverte et que des individus en aient déjà tiré profit, devrait motiver Microsoft à proposer automatiquement la mise à jour dans un court délai plutôt que de forcer les utilisateurs à passer par une installation manuelle, comme c'est le cas à l'heure d'écrire ces lignes.

Source : ghacks
Modifié le 25/09/2019 à 08h14
9
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top