Une faille dans Internet Explorer met vos données en péril, même si vous ne l'utilisez pas

15 avril 2019 à 15h28
0
Internet Explorer
Lucian Milasan / Shutterstock.com

Un chercheur en sécurité vient de découvrir qu'une faille dans Internet Explorer pouvait mettre en péril les données de ses utilisateurs.

La nouvelle pourrait faire sourire les utilisateurs d'autres navigateurs plus populaires comme Google Chrome ou Firefox. Mais même si vous n'utilisez pas le navigateur de Microsoft, sa présence sur votre PC pourrait mettre en danger vos données, selon le chercheur. De quoi vous encourager à (enfin) le supprimer de votre ordinateur ?

Un danger de sécurité, même si vous n'utilisez pas le navigateur


Le navigateur Web de Microsoft souffrirait d'une faille « zero day » qui permettrait à des pirates de dérober des fichiers MHT, ouverts par défaut via Internet Explorer. L'application reste l'un des seuls navigateurs à prendre en charge des fichiers MHT, alors que la majorité des navigateurs sont passés au format HTML depuis belle lurette.

Selon John Page, même si le navigateur n'est pas utilisé par l'internaute, le fait même qu'il soit installé sur le PC pourrait permettre à tout pirate expérimenté de dérober des données locales.

Internet Explorer, mal-aimé et abandonné


Comme le rapporte Mashable, la découverte annoncée par John Page a laissé de marbre Microsoft qui ne fera que « considérer » une éventuelle correction lors d'une prochaine mise à jour.

Alors que le navigateur pèse moins de 10 % dans le marché mondial des navigateurs web selon ZDNet, Microsoft ne cache plus qu'Internet Explorer représente un boulet pour la firme. Mi-février 2015, la firme de Redmond elle-même recommandait d'arrêter d'utiliser utiliser le navigateur, qui ne bénéficie plus de mise à jour depuis le lancement de Edge en 2015.

Source : Mashable.
27 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top