Google Chrome pourrait bientôt bloquer les notifications pop-up des sites web

31 août 2019 à 08h40
0
navigateur chrome

Google est en train d'essayer différentes manières de bloquer ou rendre silencieuses les notifications pop-up des sites web sur Chrome, tant sur Android que sur ordinateur.

Difficile de se promener sur le web sans subir une avalanche de demande d'envoi de notifications. Sur mobile, ces fenêtres pop-up s'emparent même parfois de la totalité de l'écran, obligeant l'utilisateur à cliquer dessus s'il veut pouvoir lire le contenu. Une situation souvent exaspérante.

Différentes manières de bloquer les notifications sur Android

Pour les utilisateurs de Chrome et Chrome OS, c'est peut-être la fin de ces fenêtres de notifications. Google semble être en train de chercher un moyen de pouvoir mieux les gérer, en permettant de les rendre silencieuses ou de les bloquer définitivement.

C'est le site XDA-Developers, site d'info spécialisé dans la technologie et les appareils mobiles, qui a repéré un indice sur le sujet. Une nouvelle feature a été ajoutée dans le menu flags de Chrome. « Flags », c'est en un mot l'atelier de Google Chrome qui regroupe toutes les fonctionnalités à l'essai du navigateur. Le menu flags est caché des utilisateurs lambda de Chrome, mais peut être accessible à chacun.

Un nouveau flags intitulé « Quieter notification permission prompts » a ainsi été repéré. Il permettrait aux utilisateurs de mettre en pause les demandes de notification des sites web. « Quand un site demande à envoyer des notifications, la boîte de dialogue habituelle est remplacée par une version silencieuse », explique notamment la description. Ce qui est intéressant, c'est que contrairement à la majorité des flags mis à l'essai sur Chrome, celui-ci ne propose pas que les options « Activer » et « Désactiver », mais une série de possibilités.

Concernant les appareils Android, la première option, « Enabled », permettra simplement de choisir l'envoi par Chrome d'un message silencieux signalant que la notification a été bloquée. La deuxième, « Enabled (heads-up notifications) », est similaire à cela près que la notification pop-up apparaîtra brièvement en haut de votre écran. La troisième, « Enabled (mini-infobars) » ne prendra pas la forme d'un pop-up, mais d'une petite barre d'information, possiblement en bas de votre écran, permettant de voir que Chrome a bloqué une notification. Un bouton de gestion pour débloquer les notifications sera également disponible.


Un blocage automatique pour certains utilisateurs de Chrome sur PC

Google semble également travailler à changer les notifications des sites web sur son navigateur desktop. Deux options seront disponibles et permettront de voir, quelque part sur la barre d'adresse URL, que Chrome a bloqué une notification.

Une petite animation accompagnée des termes « Notification bloquée » devrait voir le jour. Cliquer sur l'icône permettra ainsi d'avoir le détail et de changer les paramètre si on le souhaite. Il semblerait, selon XDA-Developers, que Google Chrome sur ordinateur activera automatiquement son option de blocage des notifications si l'on a toujours tendance à refuser leur envoi.

La mise en place de ces options de blocage pourrait arriver très prochainement sur Chrome 78, et devrait permettre à beaucoup de monde de gagner du temps.



Source : XDA-Developers.
Modifié le 05/09/2019 à 16h26
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top