Chrome 55 active HTML5 à la place de Flash par défaut

12 décembre 2016 à 12h35
0
La mort, annoncée, de la technologie d'Adobe, Adobe Flash Player, commence doucement mais sûrement. Google prend le parti désormais d'être l'un des bourreaux de Flash Player, puisque la dernière version du navigateur de Mountain View va activer le HTML5 par défaut.

La fin de Flash Player prendra toutefois quelques mois. Si la version 55 de Chrome commence à tuer à petit feu la technologie d'Adobe, ce sera avec Chrome 56 que l'arrêt de mort sera effectivement signé.


Le HTML5 activé par défaut sur Chrome 55

Nouvelle étape dans la mort annoncée d'Adobe Flash Player : Google prend définitivement les armes, avec la nouvelle version de son navigateur internet Chrome. Avec l'arrivée de la version stable de Chrome 55, de nombreux utilisateurs vont voir le HTML5 être activé par défaut. Concernant Flash Player, il faudra activer le plugin manuellement.

Google va toutefois y aller progressivement : dans Chrome 55, 1 % seulement des utilisateurs auront la fonctionnalité HTML5 activée par défaut. C'est déjà un coup dur pour Adobe Flash Player, Chrome détenant 60 % des parts de marché dans les navigateurs Internet dans le monde. Mais la mort de Flash Player sera définitive dans quelques mois.

08616070-photo-google-chrome-ban.jpg

Chrome 56 signera l'arrêt de mort de Flash Player

Si Google, et avant lui Apple, mènent une guerre sans merci contre Adobe Flash Player, c'est à cause de l'instabilité du plugin qui, par ailleurs, est un plugin tiers. HTML5 est un plugin natif et est considéré plus sûr contre les attaques des hackers. Les sites Internet devront s'adapter et ils ont encore quelques mois pour le faire.

Google a détaillé le calendrier sur le blog officiel Chromium : d'ici octobre 2017, Chrome activera le HTML5 par défaut sur l'ensemble des sites Internet. La version stable de Chrome 55 activera HTML5 par défaut pour 1 % des utilisateurs en janvier 2017 et elle sera activée pour 50 % des utilisateurs de Chrome 56 Bêta. Dès Chrome 56 stable, disponible théoriquement en février 2017, 100 % des utilisateurs auront le HTML5 activé par défaut sur Chrome.

Mais tous les sites ne seront alors pas concernés : entre janvier 2017 et octobre 2017, le HTML5 sera activé par défaut sur les sites en fonction de paliers mensuels liés à l'engagement de chaque utilisateur.

Télécharger Google Chrome pour Windows


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
L’atterrisseur Vikram a été retrouvé détruit sur la surface lunaire

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top