Bruxelles : Microsoft pourra limiter les navigateurs sur Windows RT

26 octobre 2012 à 16h17
0
La Commission Européenne s'est prononcée cette semaine sur la position d'Internet Explorer au sein de Windows RT. Finalement, Microsoft ne sera pas obligé de faire de la place à ses concurrents.
00DC000005035964-photo-ie-10-internet-explorer-ie10-logo-gb-sq-ie11.jpg

Mercredi dernier, les autorités européennes ont adressé à Microsoft une liste de griefs puisque l'éditeur n'a pas respecté ses engagements visant à proposer un écran d'installation listant les navigateurs de ses concurrents. Une défaillance technique aurait empêché l'éditeur de Redmond d'afficher ce screen ballot durant 17 mois.

Joaquin Almunia, Commissaire européen à la Concurrence, a ajouté avoir étendu l'enquête sur la plainte déposée par Mozilla concernant Windows RT, l'édition de Windows 8 conçue pour les architectures ARM. En effet, sur ce système, les éditeurs ne disposent que d'outils leur permettant de concevoir des applications pour l'interface Modern UI. Microsoft est la seule société à pouvoir développer des applications hybrides fonctionnant aussi bien sur l'interface tactile et sur le bureau classique, c'est notamment le cas d'Internet Explorer. Le navigateur de Microsoft sera donc le seul à pouvoir être utilisé sur le bureau de Windows RT.

« Nous nous sommes intéressés à Windows RT et après une enquête préliminaire, il ne nous semble pas utile de poursuivre nos investigations », affirme Joaquin Almunia. Il ajoute cependant que l'Europe continuera de s'intéresser de très près au système Windows ainsi qu'aux logiciels de Microsoft.

Mozilla expliquait que sans l'accès aux interfaces de programmation dont fait usage Internet Explorer, il serait difficile de concevoir un navigateur concurrent. La fondation estimait alors que Microsoft souhaitait volontairement limiter la concurrence. Rappelons par ailleurs que les terminaux sur Windows RT seront également livrés avec la suite bureautique Microsoft Office, faisant d'emblée de l'ombre aux solutions alternatives telles que LibreOffice.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Taxes : Google vient en France pour réaffirmer sa position
GeForce GTX 600MX : nouveaux GPU haut de gamme pour PC transportables
Free Mobile : la messagerie vocale visuelle disponible sur Android
Ericsson recule de 17% sur les équipements télécoms
Facebook : plus d'un million d'adresses email en fuite ?
180 millions de smartphones vendus en trois mois, dont un tiers de Samsung
Intel Atom D2560 : des nettops et NAS un peu plus performants pour le même prix
HTC annonce un service d'offres promotionnelles
Kim Dotcom : Mega arrivera un an pile après la fermeture de Megaupload
Anonymous souhaite lancer un concurrent de Wikileaks
Haut de page