Allégé, le nouveau test Acid3 réussit à Internet Explorer

01 juin 2018 à 15h36
0
Le fameux Acid Test, utilisé pour déterminer le niveau de conformité des navigateurs Web vis à vis des standards du Web, vient d'être mis à jour. Motivée par la volonté par mieux coller aux usages et technologies réellement utiles au quotidien, cette nouvelle version profite à Internet Explorer, qui atteint désormais comme ses principaux concurrents le score de 100/100.

Ian Hickson, un ancien d'Opera aujourd'hui employé de Google, a annoncé samedi la mise à jour de la version 3 du célèbre Acid Test, qui permet de vérifier le niveau de prise en charge des technologies et standards du Web au sein des navigateurs. Les modifications consistent pour l'essentiel en une réduction des caractéristiques et objets testés, au motif que tous n'étaient pas représentatifs des usages courants. Sont notamment retirés tous les appels relatifs à des fonctions ayant évolué ces derniers temps, dans la mesure où ils ne correspondent plus forcément aux spécifications en vigueur. La version 3 de l'Acid Test remonte en effet à 2008, date depuis laquelle de nombreux changements ont été apportés aux HTML, CSS, SVG et autres DOM envisagés dans le protocole du test.

« Nous avons mis à jour le test Acid3 en passant en commentaire les parties du test qui ont pu changer dans les spécifications (...). Nous espérons que cela permettra aux spécifications d'évoluer dans un sens qui soit le plus positif possible pour le Web, plutôt que de limiter les changements à ce qui permettrait de coller àau test Acid3 », explique Hickson.

Pour Chrome, Safari ou Firefox, qui atteignaient déjà la note maximale de 100/100, la donne ne change pas. Ces modifications se révèlent toutefois plus positives pour Microsoft, dont le navigateur Internet Explorer 9.0 (IE9) atteint maintenant les 100/100, contre 95/100 auparavant. La décision prise par les créateurs de l'Acid Test confortera d'ailleurs sans doute l'éditeur dans sa stratégie : lors de la présentation de la première bêta d'IE9, il y a tout juste un an, celui-ci nous expliquait justement ne pas envisager l'Acid3 comme une fin en soi. « À ce stade, on ne souhaite clairement pas consacrer des ressources à l'implémentation de fonctions qui, au final, ne servent que pour ce genre de tests », confiait alors un de ses représentants.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IBM ouvre un bureau en Angola pour s'étendre sur le continent africain
Microsoft Office pourrait reprendre l'interface Metro de Windows 8
GoDaddy admet avoir été victime d'une attaque touchant 445 sites
Intel IDF 2011 : Interview de Mark Bohr, Monsieur Transistor
Neufbox : mise à jour pour le boitier TV Evolution et Femtocell gratuit
Berlin : le Parti Pirate allemand siège au parlement régional
VMWare Workstation 8 et VMWare Fusion 4 disponibles
Téléchargement illégal : Joel Tenenbaum à nouveau condamné à payer 675 000 dollars
Samsung compte faire bloquer les ventes d'iPhone 5 dès son arrivée en Corée du Sud
Apple lance une guerre contre la contrefaçon et renforce sa sécurité
Haut de page