Microsoft installe les applications Web d'Office sans permission

19 octobre 2020 à 15h00
20

Microsoft ne peut s'empêcher de mettre en avant ses applications. Dernièrement, plusieurs utilisateurs ont noté que l'éditeur avait installé sans leur consentement des raccourcis vers ses applications en ligne Office.

Vous ne souhaitez pas souscrire à Microsoft 365 ? Pas de problème ! En revanche, n'allez pas voir les solutions de Google, préférez plutôt nos applications Web gratuites. C'est en quelque sorte le message qu'a envoyé Microsoft ce week-end.

Au menu : des PWA surprises !

En effet, plusieurs utilisateurs ont noté l'installation sauvage de raccourcis vers les applications Web de Word, Excel, Powerpoint et Outlook directement au sein du menu Démarrer.

Microsoft a semble-t-il procédé à cette installation via un redémarrage inopiné de son système d'exploitation. Il s'agit plus véritablement de Progressive Web Apps créées à partir du navigateur Edge . Ces applications tirent ainsi parti de l'intégration du navigateur au sein du système Windows 10 afin de proposer un usage quasi-natif, par exemple avec des notifications.

Notons que Microsoft a déployé ces raccourcis non seulement à un groupe de testeurs inscrits au programme Windows Insiders mais également à d'autres utilisateurs disposant de la version stable du système ainsi que du navigateur.

Il semblerait donc qu'il ne s'agisse pas simplement d'un test et que l'éditeur entende bien ajouter des raccourcis à l'insu des utilisateurs afin de mettre en avant ses propres services.

Le forcing de Microsoft Edge

Et c'est bien Microsoft Edge qui est au cœur de ce nouveau dispositif. Au mois d'août, Microsoft expliquait qu'il n'était tout simplement pas possible de désinstaller son navigateur du système de Windows. Dans une FAQ, l'éditeur déclarait ainsi : « La nouvelle version de Microsoft Edge est incluse dans la mise à jour Windows, par conséquent l’option de désinstaller [Edge] ou de l’utiliser dans sa version legacy n’est plus disponible ».

Désormais, on sait que l'intégration poussée de Edge au sein de Windows 10 permet à Microsoft de proposer des expériences plus riches sur ses applications Web progressives. Quitte à les imposer.

Notons toutefois qu'il est possible de se débarrasser de ces web apps en se rendant au sein de panneau de contrôle, dans la section Programmes.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
21
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Haut de page