Test Logitech StreamCam, l’arme ultime pour les youtubeurs et streameurs

David Nogueira
Spécialiste automobile
11 février 2020 à 18h00
8
8
A en croire Logitech, plus d'un ado sur deux rêverait de devenir Youtubeur. C'est pourquoi il lance une webcam qui aurait tout ce qu'il faut pour partager sa passion pour un sujet ou se filmer en train de jouer. La StreamCam filme en Full HD à 60 ips, elle dotée de deux micros et propose un logiciel qui offrirait de nombreuses fonctions pour dynamiser vos enregistrements. Nous l'avons testé.

À peine annoncée... et déjà testée dans les colonnes de Clubic. Le constructeur Logitech dévoile aujourd'hui la StreamCam, une nouvelle webcam qui, comme son l'indique, est destinée à tous ces utilisateurs qui aiment se produire en vidéo sur le web. Que vous soyez sur YouTube, Twitch, Facebook ou n'importe quel autre réseau de streaming vidéo, Logitech aurait LA webcam qu'il faut. Les principaux arguments de la StreamCam résident dans sa capacité à filmer en Full HD à 60 images par seconde, à proposer un mode vidéo vertical et à être capable d'assurer le suivi du sujet et les réglages de l'image automatiquement. Voyons si la réalité colle à la promesse.

Logitech StreamCam

Spécifications techniques

+ Définitions : 1080 p (Full HD) et 720p
  • Flux vidéos : 24, 25, 30, 50 et 60 ips
  • Modes : paysage et portrait
  • Stabilisation : oui, électronique
  • angle de vision : 78 degrés
  • Dimensions : 8.5 x 6.5 x 4.5 cm
  • Poids : 182 grammes
  • Prix : 160 euros

Acheter la Logitech StreamCam

Installation logicielle et matérielle

Lorsqu'on s'appelle Logitech, on n'a plus réellement ses preuves à faire en matière de simplicité d'installation de périphériques informatiques. Une fois l'application Logitech Capture installée, il ne reste plus qu'à brancher la caméra à l'ordinateur. Et c'est là que ça peut déjà coincer. La StreamCam requiert une prise USB Type-C. De fait, si vous n'avez pas une telle prise sur votre ordinateur, il faudra passer par un adaptateur et à notre plus grand regret, le constructeur n'en livre pas. C'est dommage pour une caméra vendue 160 euros : certains devront passer par l'achat d'un adaptateur USB-C mâle vers USB-Type C femelle pour pouvoir utiliser cette StreamCam.
Pour Guillaume Bourelly, en charge de la communication chez Logitech, « ce format est en passe de devenir un standard et on trouve maintenant beaucoup de prise USB Type-C sur les ordinateurs ». Sur beaucoup de PC oui, mais pas encore sur tout. De fait, on trouve cela vraiment dommage d'imposer ce format loin d'être systématiquement présent sans livrer d'adaptateur.

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam

Certains auraient sans doute préféré disposer de l'adaptateur en question plutôt que d'avoir dans la boîte un second support permettant de fixer la caméra sur un trépied - même si on reconnaît que cet accessoire peut lui aussi s'avérer très utile. Le pied articulé de la caméra est en effet plutôt prévu une installation au sommet d'un moniteur ou d'un écran de PC portable, mais comme nous allons le voir plus loin, cette dernière configuration n'est pas idéale. A noter aussi que la caméra pourra être installée sur une surface plane, et même surélevée sur son pied, à condition que le bureau ne bouge pas trop. Pour en finir avec l'installation matérielle, il est important de noter aussi que le câble USB Type-C de la StreamCam mesure 1,5 mètre. Une caractéristique à prendre en considération pour son installation.

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam


StreamCam : est-elle vraiment meilleure pour le streaming ?

Parmi les technologies que cette caméra est censée embarquer pour améliorer vos streams, il y a tout d'abord la technologie de stabilisation numérique de l'image. Pour assurer cette fonction, pas de miracle, la StreamCam réduit son champ de vision pour utiliser les pixels supplémentaires pour stabiliser quelque peu l'image. Le résultat n'est pas super impressionnant. Les secousses provoquées par un joueur très enthousiaste - ou au contraire très en colère - seront au mieux légèrement atténuer, ou plutôt... fluidifier. Lorsque l'image bouge beaucoup l'algorithme de stabilisation logiciel tente ce compenser en temps réel, ce qui provoque un effet de vague dans l'image. Les habitués du montage vidéo comprendront très bien nos propos puisque c'est aussi cet effet lorsqu'on utilise la fonction de stabilisation d'Adobe Premiere Pro. Cette technologie de stabilisation provoquera aussi un rendu discutable si vous utilisez la caméra avec un PC portable. Une fois la caméra perchée sur le sommet de l'écran, les secousses sur le bureau ou les tapotements sur le clavier provoquent à nouveau cet effet de vague. Bref, la StreamCam ne fait pas de magie, mais la fonction a le mérite d'être là. En revanche, comparée à l'image de notre Logitech C922, il n'y a aucun doute que cette StreamCam fait mieux. Et même beaucoup mieux du côté de la fluidité de l'image. Le mode Full HD à 60 images par seconde fait une réelle différence par rapport à ce que nous avons déjà pu tester sur différents modèles.

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam


Ce que le constructeur qualifie d'intelligence artificielle et qui se charge d'ajuster automatiquement les paramètres de l'image (mise au point, colorimétrie et balance des blancs)... fait bien son boulot. En tout cas dans un environnement assez classique de tournage. Si d'aventure vous avez ajouté des lumières de toutes les couleurs autour de vous, il n'est pas impossible qu'il vous faille jeter un œil dans les paramètres pour ajuster le rendu manuellement. La marge d'action n'est évidemment pas celle d'une vraie caméra, mais les quelques options de luminosité, contraste ou encore saturation peuvent servir.

Logitech StreamCam
capture d'écran avec le zoom au minimum

Logitech StreamCam
capture d'écran avec le zoom au maximum

Autre amélioration bienvenue : la fonction de « cadrage automatique ». Faisant elle aussi partie de la fameuse « intelligence artificielle » il s'agit en fait d'une fonction de suivi du visage qui se charge de zoomer et dézoomer dans l'image afin de toujours garder le sujet le plus au centre du cadre. Attention, cela se limite à l'angle de vision de 78 degrés de la caméra et, sitôt que les conditions lumineuses sont difficiles, le bruit apparaît fortement lorsque le zoom numérique est utilisé. En revanche, l'efficacité du suivi est assez étonnante et c'est donc bon point de ce point de vue là !

Du côté de l'audio, il est intéressant de noter que la StreamCam est dotée de deux micros qui peuvent soient être utilisés en mode stéréo, soit en mode Dual Mono. Le premier mode sera plutôt adapté aux vidéos dans lesquelles vous souhaitez parler et jouer d'un instrument, par exemple. Là, la caméra utilise ses micros pour assurer la meilleure restitution audio possible. Et lorsqu'il sera question de vidéo où les commentaires de la voix priment sur tout le reste, comme pendant une partie de jeu vidéo par exemple, c'est le mode Dual Mono qui est recommandé. Sous cette configuration, les deux micros sont utilisés pour capter essentiellement la voix et il faut bien reconnaître que c'est étonnant d'efficacité. En mode Dual Mono, on entend vraiment très bien la voix de la personne qui parle, bien mieux qu'en mode Stéréo. Mais le hic, c'est que ce rendu ressemble surtout à un coup de boost numérique qui ajoute d'ailleurs une sorte d'effet de distorsion. Et, plus embêtant encore, en mode stéréo le rendu n'est pas dingue. Dommage. Pour des streams de qualité, il vous faudra sans doute recourir à un micro externe. Mais est-ce vraiment un problème ? Les Youtubeurs aiment ajouter dans leur setup des micros type Blue Yeti X, fixé devant eux à l'aide d'un bras articulé, par exemple. Cela fait presque partie « du folklore ».

Logitech StreamCam


Logitech Capture : un super outil pour démarrer

Outre la diffusion de vidéo en ligne, la StreamCam est aussi un très outils pour enregistrer des vidéos qui pourront être exploitées sur le web pour des publications sur YouTube par exemple. Et cela peut passer par le logiciel maison, alias Logitech Capture. Dans cette dernière itération, le constructeur (et éditeur) a pris le soin de créer un mode sombre, pour répondre à la demande des utilisateurs. Ce logiciel a pour énorme avantage d'être vraiment très simple à utiliser et de proposer quelques fonctionnalités très pratiques. La plus utile se trouve du côté de la gestion des sources. Dans la barre de gauche, deux icônes permettent de choisir si on souhaite réaliser une vidéo en enregistrant une ou deux sources.

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam


Ce logiciel a pour énorme avantage d'être vraiment très simple à utiliser et de proposer quelques fonctionnalités très pratiques. La plus utile se trouve du côté de la gestion des sources. Dans la barre de gauche, deux icônes permettent de choisir si on souhaite réaliser une vidéo en enregistrant une ou deux sources. L'image de la webcam bien sûr, mais aussi n'importe quelle autre fenêtre ou certaines applications que vous auriez ouvertes. Pour un Youtubeur ou un professionnel qui aime réaliser des tutos en vidéo, cette fonctionnalité permet de le faire très facilement et d'en personnaliser l'affichage.

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam


En effet, sous l'écran de prévisualisation, on trouve six modes d'affichage permettant d'alterner entre des sources en plein écran et des modes « Picture-in-Picture » qui vous permettront, par exemple, de commenter une page internet ou une présentation PowerPoint. Un pro de Photoshop pourra aussi réaliser ses tutoriels très facilement. Six modes sont disponibles et pour dynamiser rapidement et facilement les vidéos, il est possible de passer d'un mode à un autre grâce à des raccourcis clavier, plus pratique et plus esthétique dans la réalisation de vidéo. Et comme la Logitech StreamCam est aussi optimisée pour réaliser des vidéos en mode portrait, il est désormais possible d'utiliser un « split screen » deux tiers paysage et un tiers portrait qui permet de mieux exploiter l'espace de travail. Dans l'ensemble, ces modes sont vraiment sympas et ils évitent d'avoir à passer par des logiciels de capture tiers qui sont parfois très gourmands en ressources.


La gestion du fond vert

Les habitués de la diffusion sur Twitch, par exemple, savent sans doute qu'il existe des solutions pour s'intégrer dans un flux vidéo de manière « détourée ». Comprenez qu'on ne voit que le joueur face à sa caméra et le fond qui est derrière lui est absent. Le logiciel Xplit VCam propose cette fonctionnalité, mais le résultat ne sera pas toujours aussi bon que si vous utilisiez un fond vert, rouge ou bleu en arrière-plan. Le cas échéant, vos applications de stream s'en sortiront mieux. Sous Xplit Broadcaster, par exemple, quelques clics suffisent pour se détourer assez proprement et apparaître en jeu avec une intégration beaucoup plus amusante, et beaucoup plus pro. Attention toutefois, le résultat dépend beaucoup de la qualité de l'éclairage de la pièce. Il est impératif que le fond vert soit bien mis en valeur pour que le détourage soit efficace.

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam


Et outre la diffusion en ligne, ce fond vert (ou bleu) est aussi compatible avec le logiciel Logitech Capture. Il suffit pour cela d'activer l'option « code chromatique » dans les menus à gauche pour voir que le fond vert, ou bleu, devient noir. Deux options de contraste et saturation permettent d'affiner la détection du fond vert et d'améliorer la fonction de détourage. Plus vous êtes précis dans les réglages et meilleur sera le résultat en vidéo.

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam


Il ne vous reste plus qu'a choisir la caméra comme l'une des deux sources, puis de décider où vous souhaitez superposer dans l'image. Logitech Capture vous autorise à placer le cadre n'importe où et à l'agrandir plus ou moins. Partageons une critique toutefois : nous aurions aimé que Logitech pousse un peu plus loin la gestion du fond vert. En effet, le constructeur aurait pu prévoir une fonction dans son logiciel Capture, qui aurait permis d'exploiter le fond vert pour intégrer une autre image. Cela aurait été très apprécié de tous ceux qui tournent des vidéos, mais qui n'aime pas spécialement montrer leur environnement de vie, ou qui ne dispose pas d'un décor qui se prête à la vidéo. Dommage !

Logitech StreamCam

Logitech StreamCam


Enfin, dernières options proposées par Logitech Capture : les effets de scènes et la superposition de texte. Dans le premier cas, il est question d'appliquer des filtres dont l'intérêt nous paraît franchement discutable. Le noir et blanc, pourquoi pas... mais pour le reste... ce n'est vraiment pas terrible. On préfère en revanche la fonction de superposition de texte. Seules huit polices d'écriture sont proposées, mais elles sont assez variées et plutôt séduisantes. Il est possible de choisir la couleur du texte et de sélectionner si le texte s'affiche sur un bandeau de couleur ou non. Cette fonctionnalité de superposition de texte sera très pratique pour ajouter un synthé comme votre nom, ou vos infos de comptes Instagram, YouTube, etc. Logitech prévoit même un minuteur pour rendre l'affichage du texte temporaire.

Test Logitech StreamCam : l'avis de Clubic

La StreamCam est à n'en pas douter le produit le plus abouti du constructeur pour le streaming vidéo. Le résultat n'est évidemment pas au niveau d'un outil de production vidéo (caméra ou reflex numérique), et ce n'est d'ailleurs pas sa prétention... d'autant qu'on ne joue pas dans la même cour côté tarif. A 160 euros, la StreamCam est un produit très simple d'utilisation et qui a le mérite d'offrir l'essentiel. La qualité d'image Full HD @60ips est bonne et les nombreuses fonctions logicielles sont très appréciables. Ajoutons que le fait que la caméra puisse basculer très facilement pour enregistrer en mode portrait est aussi une bonne chose. En revanche, ceux qui auraient en tête de réaliser des vidéos musicales, ceux-ci trouveront la partie audio un peu légère. Il faudra agrémenter l'installation d'un micro digne de ce nom pour réaliser de belles vidéos.
Pour tout le reste, la StreamCam remplit le contrat. Petite attention particulière pour tous ceux qui aiment diffuser des parties de jeux vidéo en ligne : Logitech ajoute dans la boîte de la StreamCam un code qui vous permettra d'accéder pendant trois mois aux fonctions Premium de XSplit.
Cette caméra est naturellement compatible avec OBS (Open Broadcaster Software) pour tous ceux qui voudraient limiter les frais. Pour profiter de tout cela, il reste une contrainte : il faut disposer d'un port USB Type-C sur son ordinateur ! Et quoi qu'en dise Logitech, cette interface n'est pas présente depuis assez longtemps pour la considérer comme « banale ». On persiste à croire que le constructeur aurait donc dû livrer un accessoire. N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez.

Test Logitech StreamCam

8

Les plus

  • La qualité Full HD 60 ips
  • Les options disponibles sous Logitech Capture
  • Le mode portrait

Les moins

  • La qualité audio légèrement en dessous de nos attentes
  • Pas d'adaptateur USB type-C livré
  • Le prix élevé

Qualité d'image9

Qualité du micro7

Ergonomie matérielle9

Ergonomie logicielle9

Facilité d'utilisation9


Acheter la Logitech StreamCam
Modifié le 13/02/2020 à 09h19
8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

DSLR : malgré la chute des ventes, Nikon préparerait deux boîtiers pour 2021
Envie de changer de TV ? Notre comparatif des meilleurs téléviseurs par gamme de prix
Place des Libraires, la marketplace qui pousse le lecteur à la rencontre de son libraire (Interview)
Pour Noël offrez une jolie montre connectée Fossil à prix choc sur Amazon
Patrick Drahi lance son OPA sur Altice Europe, l'objectif ? Se retirer de la Bourse
Idées cadeaux à moins de 100 € : notre sélection des meilleures promos
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech encore valables ce soir
Hottes Days Aliexpress : l'aspirateur sans fil Xiaomi Dreame T20 à prix choc
Xbox Series X : la production a démarré à la fin de l'été
Bon plan avant le Black Friday : la clé USB 3.0 SanDisk Ultra Flair 128 Go à près de -50% sur Amazon
Haut de page