Cet antivirus bloque par erreur Google chez des millions d'utilisateurs

22 septembre 2022 à 10h20
17
panique informatique wtf © Shutterstock
© Shutterstock

Pendant environ une heure mercredi, les utilisateurs Windows de l'un des plus célèbres antivirus n'ont pas pu se connecter aux services de Google.

Vous naviguiez tranquillement à travers vos services Google et, d'un seul coup, impossible d'y accéder sans aucune explication rationnelle ? Si cela vous est arrivé mercredi entre 17 et 18 heures (environ), alors vous venez de vous faire démasquer : vous êtes utilisateur/trice de Malwarebytes. Eh oui, l'antivirus aux millions d'afficionados a tout simplement fait passer l'ensemble des sites et services Google du côté obscur de la force, sur une simple erreur.

Google, victime d'un « faux positif accidentel »

Si vous avez installé et activé Malwarebytes sur votre ordinateur Windows, vous avez donc peut-être été témoin, comme des milliers d'utilisateurs, du blocage des sites et services du géant américain comme Gmail, le Play Store et autres.

En fait, Malwarebytes a considéré Google et sa galaxie comme des éléments malveillants, ce qui a mécaniquement entraîné le blocage de tous les domaines associés à la firme de Mountain View. « Nous sommes conscients d'un problème temporaire avec le composant de filtrage web de notre produit », a reconnu l'antivirus mercredi peu après 17 heures.

Alors que le patron de Malwarebytes, Marcin Klecynski, évoquait un « faux positif accidentel », l'antivirus invitait ses utilisateurs, depuis le réseau social Twitter notamment, à contourner le problème en désactivant purement et simplement la protection web en temps réel.

Pensez bien à appliquer la dernière mise à jour Malwarebytes

Peu après 18 heures, Malwarebytes indiquait que l'incident était résolu, et qu'une mise à jour se ferait automatiquement. Attention donc, si vous êtes utilisateur de cet antivirus, vérifiez bien que vous possédez la version 1.0.60360.

En théorie, la mise à jour est appliquée pendant le processus de mise à jour habituel, mais Malwarebytes prévient toutefois que dans certains cas, la mise à jour vers la dernière base de données de l'antivirus nécessite la désactivation temporaire du filtrage web. Une petite manipulation rapide.

Quelques heures après l'incident est arrivée l'heure du bilan pour Malwarebytes, qui a reconnu que « lors d'une mise à jour de routine, une erreur s'est introduite dans la base de données de filtrage web, provoquant ainsi le blocage par inadvertance de divers domaines ». Plus de peur que de mal donc, et tout est bien qui finit bien.

Source : Vice

Ces dernières années ont été marquées par le recours massif au télétravail, la cybercriminalité se porte mieux que bien. Nous sommes toujours, malheureusement, dans une situation qui rend l’utilisation d’une suite de sécurité complète fortement recommandée, voire indispensable, en tous cas sous Windows. Et c’est dans ce contexte que nous avons passé en revue les principales suites de sécurité disponibles sur PC pour déterminer le meilleur antivirus pour 2022 (Mise à jour septembre 2022).
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
16
alabifr
Allez, j’y vais de mon troll.<br /> en fait c’était plutôt un service rendu aux utilisateurs, j’en connaît un à qui s’est arrivé <br /> Il ne veut pas du canard, je lui pourtant dit que duck duck faisait le même travail sans jouer aux espions
Popoulo
« Cet antivirus bloque par erreur Google chez des millions d’utilisateurs »<br /> Mais quel est-il ? Mystèèèèère !<br /> « à contourner le problème en désactivant, purement et simplement, la protection web en temps réel. » : Du travail de pro.
Titan
Ca c’est du bon antivirus, j’adore
ar-s
« une erreur s’est introduite dans la base de données de filtrage web, provoquant ainsi le blocage par inadvertance de divers domaines »<br /> Quelles sont coquines ces erreurs
JohnLemon
Le but d’un anti-virus est bien de bloquer les virus et les malwares, non ?<br /> Alors où se trouve le problème ? Il ne fait que son travail, haha
jvachez
Ca a pu permettre à certains de réaliser qu’il vaut mieux utiliser Bing car contrairement à Google ils offrent des cadeaux pour faire les recherches.
Kriz4liD
Ça sent La grosse boulette d’un stagiaire !<br /> Il voulait ajouter Google dans une Whitelist mais il s est trompé du coup <br /> Ça arrive mais c’est quand meme une mauvaise pub pour malwarebyte!<br /> PS : j’adore l’image shutterstock ! Je fais tellement cette tête quand rien ne fonctionne chez moi !
Furax
Clair que j’en ai aussi ma claque des titres de la sorte… <br /> Tant qu’à faire j’aurais mis comme titre : « Cet antivirus provoque un comportement inapproprié chez des millions d’utilisateurs », autant pousser le concept jusqu’au bout…
Popoulo
@Kriz4liD : C’est plutôt la tête que tu fais en voyant le titre
DrGeekill
En lisant l’article on a tous pensé à la même chose apparemment (avec toute notre mauvaise foi) : il a fait son job <br /> En dehors de ça Malwarebytes ce n’est plus ce que c’était. Il semble loin le temps où, après avoir désinfecté un Pc, on lançait un nettoyage complet avec MBytes car il supprimait tout ce que les antivirus ne trouvaient pas. Aujourd’hui il est bien à la traîne dommage.
Titan
Ca fait un moment que çà bloque plutôt des sites web et que çà efface une partie d’internet pour les intérêts de Dany Boon, Goldman et compagnie
dredd
« Cet antivirus bloque par erreur Google chez des millions d’utilisateurs »<br /> Mais quel est-il ? Mystèèèèère !<br /> C’est exactement ça. Je hais cette façon clickbait de présenter des news.<br /> T’imagine au infos de 20h : « Madame,Monsieur, bonsoir. Un pays a décidé il y a 10 minutes de lancer une attaque nuceaire ciblée sur un pays considéré par l’attaquant comme un ennemi mortel. Malheureusement, les habitant des villes ciblées n’ont plus que 15 minutes pour se mettre à l’abri avant l’impact. Toutes les information concernant ces cibles visées en fin de journal. Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’une attaque nucléaire et quelles en seraient les conséquences. Notre reportage de Vincent Marronier… »
fredmc
il a pas completement tort le canard n’est pas aussi clean que son collègue pour les WC contrairement à ce qu’il veut faire croire.<br /> Clubic.com – 25 May 22<br /> DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft<br /> Le canard s’est fait prendre la main dans le sac. Alors que DuckDuckGo se veut garant d’une navigation internet exempte de tout tracking, un chercheur en cybersécurité révèle qu’il existe de tout petits caractères en bas du contrat.<br />
Sampro
Moi je lui veut avec ce bug
jcc137
Clair que c’est gonflant. Alors que je ne suis pas concerné par cet antivirus, me voilà obligé de lire l’article pour connaître son nom. Et encore, il ne figure pas au 1er paragraphe.<br /> Je ne comprends pas Clubic qui s’aligne dans le bas de gamme pour attirer aussi stupidement l’éventuel lecteur.
Joeee
AU contraire, je comprends l’interet de l’article, c’est sur une pointe d’humour amusante qu’il lire l’article
svenos
Google, victime d’un « faux positif accidentel » <br /> A mon avis malwarebytes a bien fait son taff vu le comportement des logiciels et appli google… On peut pas vraiment dire que ça soit un faux positifs, mais bon quelques billets ou menaces d’ avocats et c’est reglés. On va laisser faire google ce qu’il veut plutôt de leur demander d’avoir un comportement sain dans leur code informatique
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Êtes-vous prêts pour le bracelet de paiement ? Le français Fyve se lance en couleurs
Pourquoi les joueurs préfèrent les cartes graphiques milieu et bas de gamme ?
Mort de Stadia : Google aurait annulé une suite de Death Stranding
Samsung : découvrez les rendus du futur Galaxy A14
Airbnb va donner de l'argent aux hôtes qui font des travaux de rénovation énergétique
Crypto et influenceurs : pourquoi Kim Kardashian risque-t-elle 1,26 million de dollars d'amende ?
Là où meurent les Autolib... un cimetière découvert en pleine campagne
Profitez d'une belle remise sur le Samsung Galaxy S20 FE
Non, l'iPhone 15 n'aura pas Touch ID (ni les iPhone suivants)
Gboard Bar, ce clavier dévoilé par Google Japon est parfaitement incroyable
Haut de page