Far Cry Primal, quand le FPS retourne à l'âge de pierre

24 février 2016 à 11h04
0

À dos de mammouth

Inutile de préciser que pendant la préhistoire, les moyens de transport n'étaient pas exactement les mêmes qu'à notre époque. Aussi, Les voitures, bateaux et autres deltaplanes ont disparu dans cet épisode. A la place, le joueur peut chevaucher des animaux apprivoisés, dont le fameux mammouth. L'idée s'avère réjouissante. La réalisation, un peu moins, dans la mesure où ces phases sont assez laborieuses, la faute à des animations très rigides et un gameplay qui s'en trouve affecté. Résultat, la marche reste le meilleur moyen d'explorer l'environnement à sa convenance, même si Takkar est de fait, moins en sécurité.

Il existe aussi - ce n'est en rien une originalité - des points permettant de se « téléporter » à un endroit donné sur la carte. Cette manière de faciliter les déplacements va malgré tout un peu à l'encontre du principe du jeu, qui doit encourager les voyages à pied dans le but de mettre le joueur en danger, de le confronter à son environnement. Sans compter le fait que cela brise forcément l'immersion. Pour autant, le choix de design se comprend étant donné la taille du monde ouvert.

0320000008357536-photo-far-cry-primal-03.jpg

Un rapport différent à la faune

Avec Primal, les animaux ont un tout autre rôle que dans les précédents volets. Ubisoft, par le passé, leur avait déjà donné un côté agressif pour certains d'entre eux. Mais ils restaient des proies généralement faciles permettant de confectionner divers objets. Une fonction qu'ils ont toujours. Mais ils représentent surtout la plus grande menace du jeu... le jour et, de manière accrue, la nuit. Tuer un mammouth requiert les armes appropriées et un sens aigu du combat. Pour peu que le joueur panique ou qu'il ne soit pas correctement équipé, son sort sera assez rapidement scellé. Ce rapport à la faune constitue incontestablement l'un des points forts du jeu.

Les animaux ne sont toutefois pas que des proies ou des menaces. Ils peuvent aussi devenir de précieux alliés. L'ensemble de la faune pourra progressivement être apprivoisée via une mécanique assez simple mais non sans risques. Ainsi, un lion passera d'ennemi mortel à ami fidèle en quelques secondes. Chaque bête possède toutefois sa manière de gérer les ordres. Certaines attaquent frontalement quand d'autres jouent la carte du chasseur tapi dans les hautes herbes. Et même si une offensive leur coûte la vie, il est aisément possible de les réanimer.

0320000008357124-photo-far-cry-primal.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top