Netflix intensifie le blocage des VPN en Europe

le 29 février 2016
 0
Si la traque des internautes utilisant un VPN pour accéder aux différents catalogues de Netflix a démarré depuis le mois de janvier, le service de SVOD intensifie actuellement ses efforts. Des abonnés de plusieurs pays d'Europe ayant recours à cette méthode de contournement ont pu voir apparaître des messages de blocage le week-end dernier.

On le sait, le catalogue de Netflix varie selon les pays, principalement pour des raisons de droits. Néanmoins, depuis plusieurs années, certains abonnés avaient trouvé la parade : utiliser un VPN, une solution permettant d'identifier sa connexion de manière à faire croire qu'elle provient d'un autre pays, pour accéder au contenu du service proposé dans le pays en question. Une méthode qui permet, par exemple, d'accéder à l'intégrale de X-Files ou à la série House of Cards, présents dans le catalogue américain, mais pas dans l'offre française.
Mais cette solution, légitime pour certains - après tout, l'abonnement à Netflix est payé - pose problème à la plate-forme, pour des raisons légales. Elle a donc annoncé en début d'année que des blocages des VPN allaient avoir lieu, ce qui n'a pas tardé, notamment en Australie où cette méthode était très populaire jusqu'à récemment. Désormais, c'est l'Europe qui est visée.

0226000008362010-photo-netflix-alerte-vpn.jpg
Le message tel qu'affiché par Netflix

Le site Engadget rapporte en effet que de nombreux utilisateurs avec un VPN, situés en Espagne, en Allemagne, en Grande-Bretagne ou encore en Turquie ont vu des messages s'afficher sur leur compte le week-end dernier. En substance, on peut y lire que pour accéder au service, il faut désactiver le proxy ou le « débloqueur » qui peut être utilisé pour élargir le catalogue de Netflix.

Une limitation dans le pays lui-même



Le problème soulevé par la méthode de Netflix, c'est qu'elle oblige l'abonné à désactiver son VPN ou son proxy, même s'il n'utilise pas cette solution pour la plate-forme. Bien que l'adresse IP soit française et que l'utilisateur ne cherche pas à accéder à un catalogue étranger, Netflix est en mesure de détecter l'usage d'un VPN, et de demander sa désactivation.

Pourtant, au-delà de l'accès à un catalogue étranger, il existe moult raisons d'utiliser un VPN, comme préserver son anonymat, sécuriser sa connexion par exemple lors d'une connexion sur un Wi-Fi public. Des usages a priori bloqués par Netflix, qui risque clairement de ne pas se faire que des amis pour protéger ses contrats avec les ayants-droit.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top