Où trouver des jeux gratuits sans risquer d’infecter votre PC ?

Sponsorisé par
Avira
10
Sponsorisé par Avira

Le gaming est un loisir qui peut vite revenir cher quand on est passionné. Avec des titres AAA qui coûtent plus de 60€ à leur sortie - voire beaucoup plus en édition collector avec des goodies - il faut se prévoir un budget solide. Ou être patient et attendre de longs mois - si ce n’est des années – pour profiter de soldes intéressants. Dès lors, difficile de résister à l’attrait des sites qui proposent des milliers de jeux gratuits…

Vous connaissez probablement l’adage « si c’est gratuit, c’est toi le produit ». Il est plus que parlant et reflète bien la réalité du monde informatique. Il ne s’applique d’ailleurs pas qu’aux GAFAM qui collectent des quantités massives de données pour en faire leur beurre.

Depuis des années, des sites plus ou moins malhonnêtes proposent de mettre la main sur des jeux vidéo gratuits. Certains jouent sur le flou de la légalité de l’abandonware, mais d’autres n’hésitent pas à profiter de la crédulité des internautes pour mettre en avant des logiciels infectés de toutes parts. Dès lors, comment discerner le bon grain de l’ivraie ? Comment se protéger contre les infections potentielles portées par des jeux gratuits ? C’est ce que nous allons voir dans ce dossier.

Jeux gratuits : est-ce bien légal ?

Avant tout, posons-nous quelques questions sur la légalité des sites qui proposent des jeux vidéo gratuits. Il faut savoir que la loi reste assez obscure sur certains points, en particulier en ce qui concerne la catégorie abandonware. En revanche, il y a un fait certain : il est interdit à un site ou une plateforme de vendre des jeux gratuits sans l’accord de l’éditeur. Donc si vous croisez Cyberpunk 2077 à 0€ sur un obscur site web, inutile de chercher bien loin, c’est clairement une arnaque et c’est totalement illégal…

Par contre, il n’est pas impossible de bénéficier d’offres de gratuité provisoire, comme on en croise par exemple sur Epic Games Store. Dans ce cas-là, c’est totalement légal. Vous aurez en plus l’assurance que le jeu obtenu est exempt de virus, malwares et compagnie. Bon, par contre, rien ne dit qu’il sera sans bugs, mais là c’est une autre histoire !

Le cas abandonware

Parlons maintenant de l’abandonware. Kesako ? Il s’agit d’un phénomène qui est apparu au début des années 2000 et qui consiste à distribuer gratuitement des ROM de vieux jeux console : NES, Megadrive, PS One, etc… La loi française est assez floue sur ce type de distribution.

Dans l’absolu, les titres distribués – gratuitement – ont plusieurs dizaines d’années au compteur et ne sont plus commercialisés. La loi stipule que les droits d’auteur d’une œuvre vidéoludique sont valables 70 ans. Donc techniquement, même le bon vieux Asteroid est encore protégé par le droit d’auteur et ne fait pas partie du domaine public.

Mais – il y a toujours un mais – les vieux jeux comme le hit cité plus haut ne sont plus commercialisés depuis des décennies. Il n’est pas rare de les trouver sur des sites d’abandonware en téléchargement gratuit. Si c’est illégal, peu d’éditeurs semblent s’en plaindre. Dans les pires cas, on assiste juste au retrait des jeux sur la demande de leurs créateurs sans que ça n’aille plus loin.

Sachez donc que l’abandonware se situe dans une sorte de zone grise. S’il est illégal aux yeux de la loi, ce mode de distribution reste toléré par la grande majorité des éditeurs qui y voient probablement une façon gratuite de se faire connaître pour leurs titres d’antan.

Jeux gratuits : que risque mon PC ?

Vous l’aurez compris, croiser des jeux gratuits sur la Toile relève dans 99% des cas d’actes illégaux. Vous risquez non seulement d’encourir les foudres de la justice, mais surtout d’exposer votre ordinateur à des invités peu sympathiques : virus, malwares, ransomwares et autres joyeusetés du même acabit…

Il convient donc de faire très attention à ce que vous téléchargez. Si vous pouvez avoir confiance en des plateformes comme Steam, GOG ou Epic Games Store, il n’en va pas de même pour des sites plus obscurs qui promettent les meilleurs jeux du moment à 0€. Ayez donc un œil critique avant tout achat en dehors des clous, faites des recherches sur le Net afin de vérifier la fiabilité des fichiers téléchargés, analysez scrupuleusement chaque archive que vous obtenez. Ce n’est qu’avec une extrême prudence que vous éviterez le pire.

Pour vous assister dans la tâche, munissez-vous d’un antivirus comme Avira. Il sera à même de bloquer les sites malveillants et d’analyser en temps réel votre ordinateur. Donc même si vous réussissez à télécharger un jeu infecté, celui-ci sera placé en quarantaine séance tenante. Vous pourrez ainsi isoler l’importun avant qu’il ne fasse du dégât sur votre fidèle PC !

Avira pourra d’ailleurs protéger vos appareils mobiles de la même façon. Le logiciel met aussi à votre disposition un VPN qui pourra chiffrer vos communications sur le Net. Afin de vous faire une idée des performances de cet antivirus, vous pouvez télécharger la version gratuite, presque aussi complète que son homologue payante. Pour rappel, Avira est régulièrement classé parmi les meilleurs antivirus du marché par les laboratoires indépendants AV-Test et AV-Comparative. C’est donc une valeur sûre pour la protection de votre matériel informatique.

Où télécharger des jeux vidéo gratuits (et sans risques) ?

Télécharger des jeux gratuits et sains n’est pas une mince affaire. Malgré tout, avec un peu de patience, vous trouverez votre bonheur sans risque d’infection pour votre machine.

Nous avons déjà parlé des promotions pratiquées par Epic Games Store. La plateforme est d’ailleurs devenue célèbre avec ses jeux gratuits hebdomadaires. Vous pouvez toutefois dégoter des titres gratuits ailleurs. Voici une petite liste des sites et plateformes dématérialisées qui fournissent régulièrement des jeux gratuits, garantis sans virus :

Ces sites ne sont pas spécialisés dans la distribution de jeux gratuits, ni même d’abandonwares. Ils réalisent néanmoins de façon régulière des promotions qui permettent d’accéder à de très bons jeux gratuits. Certes, ce ne sera pas le dernier AAA à la mode, mais il y a quand même de quoi se faire plaisir.

Bien entendu, prenez garde à conserver un antivirus comme Avira activé afin d’éviter une éventuelle contamination. Si le risque est proche de zéro en passant sur ces sites, il n’est jamais nul non plus. Un peu de prudence ne fait jamais de mal !

Avira Antivirus Gratuit
  • Interface dans l'ère du temps
  • Riche en fonctionnalités... pour une version gratuite

Avira affiche de nets progrès en termes de détection tout en proposant un éventail de fonctionnalités assez impressionnant. La nouvelle version bénéficie d'une nouvelle interface, mais qui reste malheureusement polluée par de nombreuses publicités et sollicitations intempestives.

Avira affiche de nets progrès en termes de détection tout en proposant un éventail de fonctionnalités assez impressionnant. La nouvelle version bénéficie d'une nouvelle interface, mais qui reste malheureusement polluée par de nombreuses publicités et sollicitations intempestives.

Modifié le 02/03/2021 à 12h34
Article proposé et conçu par La Rédaction Clubic en partenariat avec Avira
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Wasteland 3 : une première extension nommée The Battle of Steeldown prévue le 3 juin
Oculus : un système d'abonnement introduit pour certaines applications du Quest Store
L'Apple Pencil 3 se profile à l'horizon et serait dévoilé ce mois-ci avec les AirPods 3
Cyberpunk 2077 : un dataminer découvre de nouvelles quêtes dans les fichiers du patch 1.2
Samsung songe à une tablette qui se plie en trois pour 2022
5 ans après, le film Warcraft dévoile 14 minutes de scènes coupées
Le Samsung Galaxy S20 FE sous la barre des 400€ chez RED by SFR
MetaHuman : l'outil de création de personnages d'Epic Games disponible en accès anticipé
Test d'Ashwalkers : A Survival Journey, l'aventure avait si bien démarré...
Comparatif des meilleurs claviers gamer (2021)
Haut de page