FujiFilm FinePix F30 : toujours plus haut ?

29 juin 2006 à 12h44
0

Le FinePix F30, ce grand sensible

Il arrive qu'un appareil déchaîne les passions dès les premières annonces ou rumeurs mentionnant son existence. Aussi bien des compacts, que des bridges ou des reflex ont empêché de dormir des utilisateurs impatients de les tenir entre leurs mains. Ainsi, le FinePix F30 fait partie de ces appareils « entrés dans la légende » avant même leur commercialisation. Pourquoi ce compact, ni spécialement fin ou fashion, est-il ainsi attendu ? Et seconde question - qui est loin d'être anecdotique -, par qui ?

Le public qui attend en effet si impatiemment cet appareil est en effet bien différent de celui des habituels amateurs de compacts. C'est plutôt l'utilisateur avancé qu'il intéresse, celui dont l'équipement photo atteint deux, trois fois et plus le prix du F30. Alors, pourquoi un tel engouement de la part d'un public déjà si bien équipé ? Parce que tout petit qu'il est, le F30 n'hésite pas à jouer dans la cour des grands en allant jusqu'à faire mieux que certains sur un point qui est normalement la chasse gardée des reflex : la montée en sensibilité jusqu'à des niveaux élevés, sans dégradation de l'image.

Cela peut paraître peu, dit comme cela, alors que c'est bien une mini révolution. Essayons d'expliquer la chose brièvement. Les compacts sont des appareils précieux aux yeux de tous ceux qui souhaitent photographier sans façon, et à n'importe quel moment au moyen d'un appareil simple qui se loge sans difficulté dans un sac voire une poche. À n'importe quel moment disons-nous ? Pas si sûr, car il suffit de tenter de photographier là où la lumière est bien moins abondante qu'au grand jour - typiquement en intérieur -, pour avoir une idée du résultat. Les photos qu'ils délivrent sont le plus souvent floues (la faute à un temps de pose élevé impossible à tenir à main levée), ou « brûlées » à cause d'un flash mal dosé. Voilà donc notre compact qui perd en quelques instants une bonne partie de son intérêt. En effet, avec un appareil de cette catégorie, on peut dire d'emblée adieu à bon nombre de clichés de tous les jours (fêtes et scènes de famille, sorties entre amis, etc.) à cause de cette incapacité à photographier quand la lumière manque. Le F30 « rompt-il la malédiction » en permettant de photographier dans ces conditions ? La réponse ici en mots et en images.

 FujiFilm FinePix F30
 
CapteurSuper CCD HR 1/1,7'' de 6,3 MP
Objectif3 x eq. 36 - 108 mm f/2,8 - f/5,0
Ecran / viseur2,5''- 230 000 pixels - Non
AlimentationBatterie Lithium Ion
CartesxD Picture
Vitesse1/2 000 - 15 sec
Sensibilité100 à 3 200 Iso
Dimensions92,7 x 56,7 x 27,8 mm / 155 g (sans batt.)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top