Kévin et Nerces à l'E3 2006 : compte-rendu complet

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
24 mai 2006 à 17h30
0

Sommaire

00307098-photo-logo-plateforme-pc-75x75.jpg

Warhammer : Mark Of Chaos (c) Black Hole Entertainment / Namco

Alors que Warhammer 40.000 : Dawn Of War adapte la licence Warhammer 40.000 au monde de la stratégie temps réel, Black Hole Entertainment a décidé de se charger de la licence médiévale fantastique avec Warhammer : Mark Of Chaos. Présents sur le stand de Namco, les développeurs nous ont fait rapidement découvrir leur titre au travers d'une petite mission assez sympathique. Au premier coup d'oeil, on remarque un style graphique sensiblement différent de ce que l'on a l'habitude de voir, ce qui n'est pas pour nous déplaire. On remarque également très vite un aspect tactique prononcé. Le gameplay du jeu est clairement orienté vers les combats et la gestion des ressources, par exemple, est réduite à sa plus simple expression.

Les combats proposés tout au long de la campagne solo, mais également en mode multijoueur se caractérisent par l'immensité des champs de bataille et par le nombre des unités en présence. Celles-ci peuvent appartenir à l'un des quatre camps en présence : l'Empire, les Hauts Elfes, les Skavens et le Chaos. De plus, quelques races « mineures » (orques, nains, vampires et gobelins) pourront intervenir à certaines occasions. À la manière de ce qui se fait aujourd'hui, Black Hole a également intégré un système de héros et de champions. Ces unités disposent d'un inventaire dans lequel elles pourront stocker différents objets et elles auront surtout des aptitudes spéciales à leur disposition (sous la forme d'un arbre de compétences).

On notera également qu'au fil de la partie, elles gagneront de l'expérience ce qui aura une importance stratégique non négligeable puisque cela donnera différents bonus (moral, puissance) aux unités attachées à ce héros ou leur permettra de débloquer de nouvelles tactiques ensuite applicables à l'ensemble des unités. Au niveau le plus « reculé », on a une bonne vision du champ de bataille ce qui devrait permettre d'élaborer des tactiques assez précises et on notera enfin la présence d'une fonction inhabituelle dans ce genre de jeux : le friendly fire. Ainsi, il faudra faire attention en particulier lors de l'utilisation de pouvoirs très particuliers, car il est possible de blesser ses propres unités. Warhammer : Mark Of Chaos doit sortir avant la fin de l'année.

00D2000000302497-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302500-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302502-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302507-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302506-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302505-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302504-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302508-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302503-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
00D2000000302509-photo-warhammer-mark-of-chaos.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h37
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top