NFS Most Wanted : que brûle le bitume !

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
28 novembre 2005 à 17h30
0
00F0000000206985-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
« Moi c'est Josie Maran et je joue Mia dans Need For Speed Most Wanted. La conduite sans limites c'est uniquement dans le jeu. Dans la vie réelle, il faut adopter une conduite douce et responsable et attacher sa ceinture ». Sur ces bonnes paroles, s'ouvre Most Wanted, la dernière production automobile d'Electronic Arts et malgré la plastique plus qu'appréciable de la jolie Josie, les conseils paraissent... comment dire... euh complètement moisis ! Non mais c'est vrai quoi, une Gallardo si c'est pas pour jouer du compte-tours et mettre la misère aux caisses de la maréchaussée, je ne vois pas l'intérêt !

« J'étais sur la route... »

Avec Underground et plus encore Underground 2, Electronic Arts avait clairement réorienté la série Need For Speed. S'il reprend le principe de ces deux épisodes précédents, Most Wanted ne poursuit toutefois pas la surenchère et l'ambiance « j'la kiffe trop c'te bombe de caisse » semble un tout petit peu plus sage. Que les amateurs se rassurent, les caïds sont toujours là, les bad boys également, on rivalise toujours de cylindrées ou d'effets tuning perso sur des carrosseries rutilantes et on se tire toujours la bourre à qui mieux mieux. Mais, globalement, le jeu semble malgré tout un peu plus tranquille, à l'image de cette bande-son qui varie davantage les styles et n'hésite pas à diffuser du Rock (« I Am Rock » que mes oreilles ont du mal à supporter plus de quatorze secondes) ou du Jamiroquai en passant par Disturbed, Bullet For My Valentine ou bien encore The Prodigy.

00F0000000206999-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00F0000000207000-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00F0000000207001-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg

Au travers de cinématiques au filtrage très particulier, l'introduction nous présente quelques-uns des personnages principaux

Ces nuances mises à part, Most Wanted est un jeu au fonctionnement on ne peut plus classique et en solitaire, il se résume effectivement à un mode « carrière » où les épreuves s'enchaînent à mesure que la difficulté augmente. L'introduction nous réserve cependant une petite surprise puisque notre beau (?) héros débarque à Rockport avec une BMW déjà bien équipée. Entrecoupée de cinématiques, cette séquence sert simplement à nous montrer combien Razor Callahan n'est pas sympathique. Seulement numéro 15 (pour le moment) sur la liste noire de la Police, ce « pas beau » ne trouve effectivement rien de mieux que de nous défier en ayant 1) pris soin de prévenir la Police, et 2) saboté notre bolide. Comme l'enjeu de la course était justement nos voitures respectives, on se retrouve accueilli par la Police et sans caisse pour se venger : superbe entrée en matière !

00F0000000207006-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
C'est heureusement le moment que choisit Mia Townsend pour repointer le bout de sa jolie frimousse. Elle nous sort de prison, prend contact avec un ami pour qu'on puisse se payer une bagnole à peu près décente et nous dégote même une planque afin de se ranger lorsque ça sent vraiment trop le roussi... sympa la donzelle ! Bon, il ne faut pas s'imaginer récupérer tout de suite l'équivalent de la BMW de l'introduction, on commence petit et le choix se limite à 4 des 32 voitures que compte le mode « carrière » : à vous de voir ce qui est le plus à votre goût entre une Golf GTI, une Lexus IS 300, une Fiat Punto et une Chevrolet Cobalt SS. Pour ma part, c'est avec cette dernière que j'ai débuté mes ravages sur l'asphalte de Most Wanted. Une fois ce choix effectué, plusieurs types de courses nous sont proposés avec toujours en ligne de mire l'affrontement contre les gars de la liste noire.

Tout ce qui brille n'est pas or : non, il y a les chromes aussi !

Pour avoir le droit de courir contre les représentants de cette terrible liste, il faut bien sûr faire ses preuves et les développeurs ont repris l'essentiel des compétitions disponibles dans les précédents Need For Speed (sprint, drag...). On regrettera de suite la disparition de certaines d'entre elles (drift, course sur circuit...), disparition heureusement compensée par l'arrivée de petites nouvelles assez intéressantes (péage, photo radar...). Ces épreuves permettent de récupérer des primes histoire d'améliorer ensuite son bolide, mais aussi et surtout de faire monter sa réputation afin de gagner le respect des autres chauffards pilotes. Certaines se jouent en solitaire contre-la-montre (péage) alors que d'autres font davantage penser à de véritables courses (sprint, circuit), mais toutes se déroulent sous l'oeil plus ou moins attentif de la Police.

00F0000000207009-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00F0000000207010-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00F0000000207008-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg

Plutôt sympa dans l'ensemble, la réalisation graphique souffre tout de même de quelques défauts au niveau des textures ou de la vue rétroviseur notamment

Celle-ci intervient parfois au beau milieu d'une course et corse évidemment encore un peu plus les choses, mais de manière générale, les interventions des policiers sont l'occasion d'épreuves sensiblement différentes où il faut les semer le plus rapidement possible, provoquer le plus de dégâts dans la ville, pulvériser plusieurs barrages successifs ou bien encore mettre hors d'état de nuire un certain nombre de leurs véhicules. Ces épreuves sont là encore l'occasion de récupérer argent et réputation, mais elles contribuent également à augmenter votre statut de bandit. Un peu stupide, la volaille ne retient cependant pas vraiment votre nom et associe plutôt les crimes commis à un véhicule donné. Il suffit alors d'acheter une nouvelle voiture (de préférence plus performante), de la faire livrer à la planque et de changer de bolide pour repartir avec un casier vierge.

00F0000000207007-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
Bien sûr, la nouvelle « totomobile » pourra être personnalisée en visitant les quelques boutiques disponibles çà et là dans la très grande ville qui sert de cadre à nos exploits. Ces boutiques permettent d'acquérir des pièces pour améliorer les performances de la bête (moteur, transmission, frein), d'autres simplement pour en changer l'apparence (aileron, capot, jantes) et elles contiennent également un atelier pour changer la couleur de la carrosserie, mettre en place des vitres teintées ou bien encore ajouter divers dessins un peu partout. Il faut enfin savoir que battre un pilote de la liste noire permet de récupérer des « pass » qui peuvent parfois nous donner droit à différents bonus récupérables dans les boutiques. Sympathiques, même si pas assez riches dans certains cas (on reste loin de l'atelier de peinture de Trackmania), ces options permettent d'obtenir rapidement SON véhicule.

« ... toute la sainte journée »

Ensuite, disons qu'il faut simplement enchaîner les défis, apprendre les différents tracés afin de mémoriser les raccourcis indispensables pour l'emporter contre les meilleurs et faire attention à la Police de plus en plus délicate à manoeuvrer. Les courses poursuites engagées avec les représentants des forces de l'ordre sont pour une bonne part dans l'intérêt de Need For Speed Most Wanted et on prend un réel plaisir à faire durer certaines d'entres elles et à détruire un maximum d'éléments du décor avant d'aller trouver un « stop poursuite » qui ici fera exploser une station-service ou là s'effondrer un échafaudage. Dans un cas comme dans l'autre, cela stoppe net les poursuivants et nous permet de trouver un endroit tranquille où se planquer le temps que les choses se tassent. Attention toutefois à ne pas se faire coincer trop souvent, car on ne plaisante pas avec la Police de Rockport.

00F0000000207003-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00F0000000207004-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00F0000000207005-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg

Dans Need For Speed Most Wanted, les voitures ont un petit quelque chose de « bondissant » !

En règle générale, on est plutôt convaincu par l'intelligence artificielle de cette Police (ou bien des autres concurrents) qui n'hésite pas utiliser des raccourcis ou à se mettre en travers de la route pour nous stopper. Hélas, cela ne suffit bien souvent pas et il est globalement assez simple de lui échapper. De la même manière, on progresse rapidement dans la liste noire et les pilotes de l'ordinateur ont un peu trop tendance à piler lorsqu'une voiture vient en sens inverse. Du coup, on les double facilement, enfin au moins jusqu'aux 6e et 7e pilotes de la liste. À partir de là les choses se corsent et cette fois ce sont les moins habitués qui vont se plaindre puisqu'il n'existe aucun niveau de difficulté en mode carrière. Si terminer le jeu (à vue de nez 10-12 heures) ne devrait pas poser de problème aux habitués, les moins expérimentés risquent d'avoir du mal à défier Razor.

00F0000000207011-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
Malgré cette double critique, on ne peut pas dire que Need For Speed Most Wanted soit décevant. Le rythme des courses est clairement au rendez-vous, la variété des épreuves est appréciable et malgré une bande-son pas vraiment à mon goût, l'ambiance n'est finalement pas désagréable surtout lorsque s'enchaînent les courses-poursuites avec la Police ou qu'il s'agit de jouer à plusieurs (courses en LAN ou par Internet jusqu'à 4 joueurs). Évidemment, le « scénario » est assez nul et les cinématiques sont entachées d'un étrange filtre, mais malgré cela la réalisation est réussie. Les nombreux effets de lumière, de « Bloom » et d'accélération sont efficaces alors que les textures, un peu limitées, sont suffisantes pour ce type de jeu. Enfin l'animation, élément crucial s'il en est, est impeccable pourvu que vous ne soyez pas trop exigeant. À ce sujet, notez bien que le jeu reste très raisonnable et un « simple » Athlon 2000+ épaulé par 512 Mo de mémoire vive et une 6600GT le fait très bien tourner.

Conclusion

Pas révolutionnaire, Need For Speed Most Wanted fait partie de ces valeurs sûres, ces mécaniques (c'est le cas de le dire) efficaces et parfaitement huilées. Electronic Arts signe un titre certes calibré et surfant à fond sur la vague du « tuning », mais un titre qui intéressera également le plus grand nombre. Les épreuves sont nombreuses, les courses-poursuites avec la Police particulièrement nerveuses et l'ensemble fleure bon le jeu sur lequel on revient très régulièrement pour de petites parties très fun. Bien sûr le scénario est à la limite du ridicule, bien sûr le mode carrière ne tiendra pas longtemps sous les assauts des meilleurs joueurs, mais l'ensemble reste de bonne facture et le mode multijoueurs vient au secours d'une durée de vie solo peut-être un petit peu juste.

Si l'on ajoute à ce tableau déjà très positif, une prise en main tout simplement immédiate, une réalisation de bonne facture et une gourmandise finalement moins importante que ce que l'on pouvait craindre, Need For Speed Most Wanted est une bonne surprise pour ceux que les opus Underground avaient déçus. Electronic Arts n'est pas encore revenu aux racines mêmes de la série Need For Speed, mais avec ce titre « à la croisée des chemins », il devrait être en mesure de toucher un maximum de joueurs. C'est bien sûr le but poursuivi par l'éditeur, mais lorsque la qualité est au rendez-vous, on aurait tort de se plaindre.

NFS Most Wanted

Les plus
+ Rythme et variété des épreuves
+ Prise en main immédiate
+ Courses-poursuites avec la Police
Les moins
- Manque des épreuves d'Underground
- Mode carrière peut-être un peu facile
- Pas de dégât, musique parfois pénible
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
3

Notez que cet article est pour nous l'occasion d'inaugurer |jvfr|sur PC|fin| les vidéos exclusives destinées à vous présenter une petite partie du gameplay au travers de courtes séquences rapides à télécharger (pas de visionnage en direct pour le moment). Nous espérons être en mesure de vous proposer ce genre de vidéos de plus en plus souvent à l'avenir et nous attendons bien sûr vos commentaires ;)


Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de Need For Speed Most Wanted

00D2000000207022-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207026-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207030-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207034-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207038-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207042-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207046-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207050-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207054-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207058-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207062-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207066-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207070-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207074-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207078-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207084-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
00D2000000207089-photo-need-for-speed-most-wanted.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h13
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Cupra el-Born : la sportive électrique officiellement présentée, lancement en 2021
scroll top