Webcams : 6 caméras à moins de 60 euros en test

le 12 janvier 2009 à 18h39
0

Quid de la qualité ?



Afin d'évaluer la qualité d'image de nos six webcams, tant en photo qu'en vidéo, nous les avons soumises à plusieurs tests. Ceux-ci ont une valeur indicative. Il va sans dire que l'utilisation principale d'une webcam n'est pas la réalisation de photos artistiques mais bien la vidéo conférence. Néanmoins, ces tests permettent de se rendre compte des performances des caméras dans des conditions optimales. A cela, il faudra ajouter, en conversation, les problématiques évidentes de bande passante qui altère la qualité de l'image et du son.

Situation classique de conversation



Le premier test qui nous vient à l'esprit est de se placer dans une situation de conversation, c'est-à-dire à une quarantaine de centimètres de l'écran, la webcam posée sur celui-ci, et de réaliser une capture avec les paramètres par défaut des webcams, le but étant d'analyser l'image produite par celles-ci dès leur branchement, sans aller fouiller dans les réglages.

Plusieurs points intéressants sont à noter lors de ce test. Tout d'abord, on se rend compte des différences flagrantes en ce qui concerne l'angle de vision des webcams. Dotées d'un capteur grand-angle, la QuickCam S5500 de Logitech et la SPC1030NC de Philips se distinguent sur ce point et constituent donc de bons choix pour les conversations à plusieurs devant la caméra sans que les autres interlocuteurs aient besoin de se contorsionner pour apparaître dans le champ. Viennent ensuite les VX-5000 et VX-5500 de Microsoft, suivies de la Video IM Ultra de Creative et enfin, la Hercules DualPix Exchange qui ne laisse que très peu d'espace autour du visage.

Il faut tout de même nuancer ces résultats en précisant que la webcam de Logitech comme celle de Philips déforment l'image, la première en largeur et la seconde en hauteur : le rendu des visages sera donc assez peu flatteur. Ces deux webcams pêchent également par une image plutôt floue et compressée, qui a bien du mal à rendre correctement les détails tels que ceux du pull ou des cheveux. Dans le cas de la S5500, on remarque également une image surexposée, à tel point que l'on a l'impression que le projecteur en arrière plan est allumé, ce qui n'était pas le cas lors de la prise de vue. Les webcams de Creative et Hercules affichent une image beaucoup plus nette mais un peu bruitée, surtout dans le cas de la Creative. Au final, ce sont les VX-5000 et VX-5500 de Microsoft qui nous donnent les résultats les plus satisfaisants : l'image est nette et ne subit pas de déformation.

00C8000001857110-photo-creative-live-cam-video-im-ultra-test-visage.jpg
00C8000001857132-photo-visage-hercules-dualpix-exchange.jpg
00C8000001857160-photo-visage-logitech-s5500.jpg

De gauche à droite : Creative Live!Cam Video IM Ultra, Hercules DualPix Exchange et Logitech QuickCam S5500


00C8000001857204-photo-visage-microsoft-vx5000.jpg
00C8000001857210-photo-visage-microsoft-vx5500.jpg
00C8000001857232-photo-visage-philips-spc-1030.jpg

De gauche à droite : Microsoft LifeCam VX-5000, Microsoft LifeCam VX-5500 et Philips SPC1030 NC


Rendu des couleurs


Ici, le sujet photographié est une boite de 12 crayons de couleurs, disposés sur un bureau et alignés sur un même repère. A une vingtaine de centimètres, nous avons placé un autre repère, sur lequel nous avons placé notre webcam (le repère est aligné sur la partie frontale de la pince). Les clichés ont été réalisés avec les paramètres par défaut des différentes webcams. Ce test nous permet de vérifier le rendu des couleurs. Sur ce point, la plus fidèle nous semble être la SPC1030 NC de Philips, suivie de peu par la VX 5500 de Microsoft, bien que celle-ci tire légèrement vers le rouge malgré l'activation de la balance des blancs automatique (réglage activé par défaut). Les couleurs sont un peu plus ternes sur la VX-5000, et trop froides sur la Hercules DualPix Exchange ainsi que (dans une moindre mesure) sur la Logitech QuickCam S5500. En ce qui concerne la Creative Live!Cam Video IM Ultra, on remarque un réglage par défaut tout simplement trop saturé.

00C8000001857108-photo-creative-live-cam-video-im-ultra-test-couleurs.jpg
00C8000001857134-photo-crayon-hercules-dualpix-exchange.jpg
00C8000001857162-photo-crayon-logitech-quickcam-s5500.jpg

De gauche à droite : Creative Live!Cam Video IM Ultra, Hercules DualPix Exchange et Logitech QuickCam S5500


00C8000001857206-photo-crayon-microsoft-lifecam-vx5000.jpg
00C8000001857212-photo-crayon-microsoft-lifecam-vx5500.jpg
00C8000001857234-photo-crayon-philips-spc-1030.jpg

De gauche à droite : Microsoft LifeCam VX-5000, Microsoft LifeCam VX-5500 et Philips SPC1030 NC


Rendu des détails



Ce test consiste à tester la netteté de l'image au premier plan. Il peut arriver que l'on ait à montrer une photo ou un article en le plaçant devant la webcam, ce que nous avons fait avec la page d'un livre. Sur ce point, les trois webcams disposant d'une bague de mise au point manuelle sont forcément avantagées par rapport aux deux webcams de Microsoft et à la S5500 de Logitech. Néanmoins, toutes ne sont pas égales, même sur ce point. La plus satisfaisante est la Creative Live! Cam Video IM Ultra qui reproduit la page avec une netteté impeccable. La Hercules DualPix Exchange suit d'assez près mais on remarque déjà quelques imprécisions dans l'image. La Philips SPC1030NC affiche en revanche, là encore, une image très désagréable et compressée. Le texte reste néanmoins lisible. Les trois autres webcams montrent leurs limites, en particulier les VX-5000 et VX-5500 de Microsoft : ces deux webcams offrent une mise au point impeccable à une distance raisonnable de la caméra (dans un scenario classique de vidéo conférence) mais ne sont tout simplement pas faites pour photographier un objet de très près : l'image est complètement floue et il est impossible de l'altérer. Le même phénomène se présente, dans une moindre mesure, sur la Logitech QuickCam S5500 où le texte apparait de manière légèrement plus lisible.

00C8000001857112-photo-creative-live-cam-video-im-ultra-test-livre.jpg
00C8000001857136-photo-livre-hercules-dualpix-exchange.jpg
00C8000001857164-photo-livre-logitech-quickcam-s5500.jpg

De gauche à droite : Creative Live!Cam Video IM Ultra, Hercules DualPix Exchange et Logitech QuickCam S5500


00C8000001857208-photo-livre-microsoft-lifecam-vx5000.jpg
00C8000001857214-photo-livre-microsoft-lifecam-vx5500.jpg
00C8000001857236-photo-livre-philips-spc-1030.jpg

De gauche à droite : Microsoft LifeCam VX-5000, Microsoft LifeCam VX-5500 et Philips SPC1030 NC



Test vidéo



Notre dernier test consiste à réaliser une séquence vidéo constituée de deux panoramiques gauche droite à vitesse réduite, d'un panoramique vertical et de deux panoramiques gauche droite à vitesse élevée. Les tests ont été réalisés dans les mêmes conditions de luminosité, c'est-à-dire proche d'une fenêtre lors d'une matinée ensoleillée. Ce test est tout d'abord l'occasion de constater les différences en matière de liberté de mouvements. Sur ce point, les plus agréables sont la Creative Video IM Ultra et la Philips SPC1030NC. Elles disposent toutes deux d'un axe horizontal illimité et d'un axe vertical suffisamment ample pour effectuer de jolis panoramiques de votre salon. La VX-5000 et la VX-5500 sont limitées dans leurs déplacements horizontaux (et verticaux pour la 5000) alors que la Hercules DualPix Exchange souffre d'une rotule beaucoup trop dure. La Logitech S5500 énerve quant à elle par sa rotule élastique qui a tendance à revenir au centre lors de panoramiques verticaux.

Une fois passée cette première impression, qu'en est-il de la qualité des images produites ? Sur la plupart des webcams, on remarque d'emblée des déformations désagréables lors des panoramiques. Les seules épargnées sont les deux caméras de Microsoft (qui montrent tout de même des faiblesses lors des panoramiques rapides) et la Hercules DualPix Exchange qui souffre de ce phénomène mais dans une moindre mesure. Au niveau fluidité de l'image, c'est indéniablement Philips qui se distingue puisque sa webcam est capable d'atteindre 60 images par secondes. Les Hercules et Creative tirent également leur épingle du jeu, suivies de peu de Microsoft, puis de Logitech.







Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Intel Ice Lake vs Slylake : +40% d'instructions dans le meilleur des cas, +18% en moyenne
Nintendo Switch : des développeurs ont réussi à jouer à Tomb Raider... et Overwatch
Renault ZOE 2 : prix, caractéristiques, disponibilité... Que sait-on du futur modèle électrique ?
Withings annonce Move Timeless Chic, une montre qui allie élégance, technologie et endurance
L'UE accuse la Russie de désinformation lors des élections
Incredibox : le jeu de beatbox musical français qui cartonne
Google Assistant : la mémorisation automatique du stationnement réactivée
Iliad, maison mère de Free, partenaire du projet de cryptomonnaire de Facebook
Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans
L'application de bureau Twitter de nouveau disponible pour les utilisateurs de macOS
scroll top