Palm renouvelle ses gammes avec le Palm T|X

25 octobre 2005 à 17h04
0

Le système PalmOS

Pour équiper son nouveau T|X, Palm nous ressort, si l'on peut dire, Garnet, à savoir la dernière version en date du système d'exploitation Palm OS. Garnet correspond à la version 5.4.9 de Palm OS et s'avère fort bien léché avec une interface ergonomique que l'on prend rapidement en main. Premier bon point, Palm nous propose sur ce T|X la rotation d'écran inaugurée avec le LifeDrive. Si le T|X ne dispose d'aucun bouton physique pour changer l'orientation de l'affichage, une icône prévue à cet effet figure dans la barre d'outils et permet de rapidement basculer l'écran, d'un simple tapotis de stylet. Puisque l'on parle de la barre d'outils, celle-ci permet, contrairement à ce qui se passe avec les Treo, d'afficher la zone de reconnaissance de l'écriture. Il demeure néanmoins possible de la masquer ou de la remplacer par un clavier virtuel. En revanche, l'icône de page d'accueil de la barre d'outils Palm a disparu au profit de l'application WiFi : c'est ennuyeux surtout si vous réassociez le rôle de la touche physique accueil... Mais revenons-en à l'application WiFi pour préciser qu'elle permettra de rejoindre tous types de réseaux, y compris ceux sécurisés en WEP ou WPA.

000000DC00149948-photo-palm-tx-capture-3.jpg
000000DC00149947-photo-palm-tx-capture-2.jpg

Le WiFi en action


On pourra donc connaître, en plus de l'heure, l'état de la connexion WiFi ainsi que le statut du Bluetooth embarqué. Bluetooth dont le fonctionnement reste relativement simple même si parfois Palm aurait pu être un peu plus clair. Ainsi, dans l'application permettant de visualiser les photos, il faudra cliquer sur Envoyer et non Transmettre pour faire parvenir à un périphérique distant la photo incriminée, comme sur les Treo d'ailleurs, ce qui est loin d'être intuitif.

000000DC00150092-photo-palm-tx-capture-12-bt.jpg
000000DC00150070-photo-palm-tx-capture-11-bt.jpg
000000DC00150069-photo-palm-tx-capture-10-bt.jpg
000000DC00150068-photo-palm-tx-capture-9-bt.jpg

Les différentes étapes de l'envoi d'un fichier (ici une image) en Bluetooth


Côté applicatifs, le navigateur internet est ici incarné par Blazer alors que le lecteur multimédia est identique à celui du LifeDrive, il s'agit en l'occurrence de PocketTunes en version 3.0.9. L'écoute des MP3 est donc un jeu d'enfant, même si PocketTunes n'est pas forcément idéal notamment du fait de l'absence d'une simple touche muet. Notez que Palm ne fournit toujours pas la version complète de PocketTunes mais une sorte de succédané aux fonctions épurées... Dommage.

000000DC00150103-photo-palm-tx-capture-14.jpg

Palm PocketTunes à l'oeuvre


On retrouve également le navigateur multimédia du LifeDrive qui permet de consulter des photos mais aussi les clips vidéos présents sur le système ou sur votre carte mémoire. Comme avec un logiciel de visualisation traditionnel il est ici possible d'afficher des vignettes des diverses photos, de les envoyer rapidement par email ou bien encore d'afficher un diaporama avec des transitions animées. En ce qui concerne la gestion des documents, Palm fournit la version 7.0 de DataViz DocumentsToGo pour afficher et créer des documents Word, Excel et PowerPoint. Hélas, le support des fichiers PDF n'est toujours pas d'actualité. Bien que le T|X n'embarque aucun circuit radio GSM, il dispose d'un numéroteur téléphonique et d'une application SMS qui viendra complémenter VersaMail. VersaMail, ici en version 3.1c, permet de consulter et d'expédier son courrier électronique via des serveurs POP, IMAP et même Exchange Server.

000000DC00149952-photo-palm-tx-capture-7.jpg
000000DC00149946-photo-palm-tx-capture-1.jpg
000000DC00149949-photo-palm-tx-capture-4.jpg
000000DC00149951-photo-palm-tx-capture-6.jpg

Quelques-unes des applications du Palm T|X avec de gauche à droite : le navigateur Blazer, le listing des applications via l'accueil, le calendrier et le carnet de contacts


Du côté de l'offre logicielle PC, Palm livre son habituel logiciel PalmDesktop qui peut dorénavant fonctionner avec Outlook dans le cadre d'une synchronisation. Si Palm livre son T|X avec quelques logiciels supplémentaires à installer, dont un fort intéressant qui permettra de partager des documents en WiFi, on devra se contenter d'un seul jeu : le Solitaire d'Handmark (même le solitaire d'un iPod couleur est plus joli graphiquement). C'est dommage malgré la vocation professionnelle du T|X, et les plus joueurs d'entre-vous se dirigeront sans hésiter sur notre logithèque Palm pour combler cette lacune.

000000DC00150094-photo-palm-tx-capture-13.jpg

Le fameux solitaire (même pas traduit en français)


La connectique, les accessoires, l'autonomie et les performances

Pour accompagner ce T|X, Palm livre un minimum d'accessoires. Avec les manuels et le CD d'installation, on retrouve dans la boîte une protection d'écran, un stylet ainsi qu'une couverture en tissu pour protéger votre écran. Cette dernière est d'ailleurs assez difficile à mettre en place. La boîte renferme également un adaptateur secteur à prise interchangeable, Palm fournit les embouts anglais et américains et l'on y trouve également un câble USB avec connectique propriétaire et bouton HotSync. Alors bien sûr, on regrettera l'absence d'un socle ou d'une base de chargement mais on se consolera avec la possibilité de charger la batterie du T|X avec le simple câble USB. Naturellement, dans ce cas de figure, la charge sera plus longue... Puisque l'on parle de la batterie, il nous faut évoquer l'autonomie. La batterie Lithium-Ion de 1250mAh intégrée au T|X se charge en à peu près trois heures et affiche autonomie très satisfaisante évaluée à plus de quatre heures selon nos tests en lecture MP3.

Côte performances pures, même si nous ne pouvons recourir à des benchmarks faute de données pour les anciens Palm permettant d'effectuer une comparaison valable, nous pouvons constater que le T|X reste largement plus réactif qu'un LifeDrive... Ouf ! Les lancements d'application sont quasiment instantanés et au final, seul le navigateur Blazer semble faire ralentir le T|X. Cela est d'autant plus flagrant lorsqu'une connexion Wi-Fi et PocketTunes oeuvrent en fond de tâche : dans ce cas, le lancement de Blazer arrête tout simplement la lecture audio et ce pendant plusieurs secondes. Dommage !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top