SD11G5 : Shuttle se met aussi au Pentium M

11 octobre 2005 à 12h00
0
00FA000000147756-photo-shuttle-sd11g5.jpg
Il y a quelques semaines, nous testions le premier Mini-PC à base de Pentium M : le MZ855-II d'Aopen. Nous étions alors enchantés par cette machine qui permettait enfin de concilier puissance et discrétion. Shuttle nous semblait pour le coup un petit peu en retard sur une concurrence toujours plus dynamique, mais le pionnier du Mini-PC était en fait en train de préparer sa contre-attaque. Un petit mois plus tard, le voilà qui revient donc sur le devant de la scène avec le XPC SD11G5... Derrière ce nom certes barbare se cache la réponse du berger à la bergère ou l'arme avec laquelle Shuttle compte bien reprendre la main et nous prouver qu'il reste le numéro un du secteur.

Pentium M : le processeur idéal pour Mini-PC ?



Lorsqu'Intel a mis au point le Pentium M, le concept même de Mini-PC restait encore à inventer. Bien sûr, quelques modèles existaient déjà et différents constructeurs commençaient à se pencher sur la question, mais le fondeur de Santa Clara se préoccupait surtout du marché le plus en vue du moment, celui des Ordinateurs Portables, en essayant de rendre ces machines plus autonomes, plus puissantes et moins gourmandes. Intel a remporté le succès que l'on connaît avec sa fameuse plate-forme Centrino et le logo est sur tous les rayonnages. Ce qu'Intel n'imaginait sans doute pas c'est que d'autres utilisateurs allaient s'approprier sa plate-forme pour l'adapter au monde encore en pleine évolution des Mini-PC. Aopen donc et maintenant Shuttle, en attendant que Biostar ou Soltek ne tentent l'aventure, se sont déjà lancés.

00D2000000147782-photo.jpg
Il faut dire que le Pentium M répond merveilleusement bien au cahier des charges que peut se fixer un fabricant de Mini-PC. Dans une telle machine, l'espace, certes plus généreux que sur un portable, est tout de même compté. L'échauffement très important des Pentium 4 voire, dans une moindre mesure, des Athlon 64 contraint les fabricants comme Aopen ou Shuttle à mettre au point des solutions de refroidissement toujours plus évoluées à mesure que les gigahertz augmentent. Pour ne rien arranger, les dernières Cartes Graphiques sont de véritables chaudières et même des éléments comme les Disques durs ou les barrettes mémoire apportent leur petite contribution. Du coup, différentes solutions ont été imaginées pour rafraîchir les Mini-PC et le Pentium M, malgré son prix de revient, a été perçu comme un sauveur pour beaucoup de constructeurs : il s'agit rappelons-le d'un processeur qui consomme grosso modo deux fois moins de courant qu'un Pentium 4 !

Shuttle SD11G5
ProcesseurPentium M - S479
ChipsetNorthBridgeIntel 915GM
SouthBridgeIntel ICH6-M
Mémoire2x DDR2 400/533
AlimentationExterne 220 W
FonctionnalitésGraphiqueIntel GMA 900 (64 Mo ou 128 Mo partagée)
Audio (7.1)Creative SB Live! 24-bit
Réseau (10/100/1000)Broadcom 5789
FireWireVIA VT6307
Panneau avantLigne / SPDIF0 / 0
Micro / Casque1 / 1
USB2 / FireWire2 / 1 (4 broches)
Panneau arrièrePS2 / Ethernet2 / 1
VGA / SPDIF2 (VGA & DVI) / 2 (optique)
USB2 / FireWire2 / 1 (6 broches)
Audio analogique5
Parallèle / Série0 / 0
Slots d'extension1x PCI-E 16x, 1x PCI-E 1x
Emplacements1x 5"1/4 Slim, 2x 3"1/2
Lecteur de cartes mémoireaucun
Dimensions310 x 185 x 200 mm
Poids2,45 Kg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top