X800XL 512Mo vs. 7800GT : 3 cartes à 400 euros

23 septembre 2005 à 15h30
0
012C000000112138-photo-logo-ati-radeon-x800-xl.jpg
En attendant la nouvelle génération de puces Radeon, les partenaires de la firme canadienne déclinent depuis quelque temps déjà la dernière puce à succès d'ATI, le Radeon X800 XL, en versions 512 Mo. Si l'utilité des 512 Mo est, il faut bien l'avouer, proche du zéro comme nous l'avons vu dans un précédent test, les dernières cartes 512 Mo qui nous sont parvenues se distinguent toutes par des conceptions originales, loin du design de référence signé ATI que l'on voyait au lancement du X800 XL.

Pendant ce temps là, les partenaires de NVIDIA ne restent pas les bras croisés et les premières cartes PCI-Express à base de GeForce 7800 GT ont déjà fait leur apparition. Nous nous proposons ici de faire le point sur deux Radeon X800 XL munies de 512 Mo de mémoire et sur le tout nouveau GeForce 7800 GT Extreme de Leadtek.

015E000000133968-photo-wafer-nvidia-geforce-7.jpg

PowerColor Radeon X800 XL

000000B400145296-photo-powercolor-radeon-x800xl-512-mo-bo-te.jpg
Chez le taïwanais PowerColor, filiale de Tul, on propose le X800 XL en une toute nouvelle édition silencieuse baptisée X800 XL 512Mo et munie, comme son nom l'indique, de 512 Mo de mémoire vidéo. Faute de vraie nouveauté, et nécessité d'innover oblige, PowerColor se distingue en offrant une plus grande quantité de mémoire vidéo embarquée tout en dotant son X800 XL d'un système de refroidissement assez original. Baptisé SCS 2 le système en question se compose d'un large radiateur qui recouvre le seul VPU et est relié à deux heat-pipes en cuivre qui débouchent, au dos de la carte, sur un second radiateur cette fois-ci muni d'un ventilateur. Ce dernier de marque T & T est translucide et relativement silencieux. Pour les amateurs de tuning, il s'illumine qui plus est de bleu dès la mise en route du système. Reste que le dispositif, s'il est silencieux et élégant, n'est pas des plus efficaces. En effet en fonctionnement la carte s'échauffe très rapidement et le moindre overclocking n'est, hélas, même pas envisageable.

Basé sur un PCB rouge et au format single slot, le Radeon X800 XL 512 Mo de PowerColor comporte 16 puces de mémoire GDDR3 signées Samsung et certifiées à 1,6ns. Aucune des puces mémoires n'est refroidie, mais il est vrai que la GDDR3 chauffe moins que la GDDR2. Pour le reste, la carte est munie d'un connecteur électrique PCI-Express et offre deux ports DVI. Le second connecteur DVI est géré par un TMDS Silicon Image Sil1162 alors que PowerColor a conservé le composant Rage Theater pour la gestion des fonctions VIVO. La carte voit donc son équerre métallique munie d'un port mini-DIN auquel on raccordera les entrées et sorties vidéos analogiques.

000000D200145225-photo-radeon-x800xl-powercolor-1.jpg
000000D200145226-photo-radeon-x800xl-powercolor-2.jpg

Carte graphique PowerColor Radeon X800 XL 512 Mo

Côté bundle, PowerColor nous gratifie du classique manuel, de deux adaptateurs DVI/VGA, d'un adaptateur électrique Molex/PCI-Express, d'un câble S-Vidéo, de son homologue au format Composite ainsi que d'une sortie composante. En ce qui concerne les logiciels et outre le disque de pilotes, PowerColor propose le jeu Hitman : Contracts en version complète ainsi que la Cyberlink DVD Solution qui regroupe, entre autres choses, PowerDVD (lecture de DVD), Power2Go (gravure CD/DVD) et PowerProducer DVD (création de DVD vidéo).

Abit Fatal1ty X800 XL 512 Mo

0000008C00055659-photo-logo-abit.jpg
Le taiwanais Abit que l'on connaissait quasi exclusivement pour ses Cartes mères, fabrique depuis quelques années déjà des Cartes Graphiques. Après avoir été un partenaire exclusif de NVIDIA, Abit est passé dans le giron d'ATI et propose, à ce titre, différents modèles de Radeon. Le dernier en date fait partie de la gamme Fatal1ty, du surnom du célèbre joueur professionnel, et est basé sur un Radeon X800 XL. Avec sa Fatal1ty X800 XL 512 Mo, Abit vise donc essentiellement les joueurs. Pour séduire ce public particulier, le fabricant propose plusieurs fonctionnalités supplémentaires, parfois un peu déroutantes comme nous le verrons plus loin.

À première vue pourtant la carte n'a rien de sensationnel : avec un banal PCB rouge et un système de refroidissement on ne peut plus conventionnel, elle ne semble pas vraiment sortir des sentiers battus... De type actif le système de refroidissement est composé d'un radiateur, en cuivre tout de même, à l'extrémité duquel souffle un ventilateur, de marque T&T, à pales translucides. Seule petite différence avec nombre de cartes graphiques, les puces mémoires sont ici recouvertes de petits radiateurs individuels à ailettes. La carte étant munie de 512 Mo de mémoire, on ne dénombre pas moins de seize puces toutes chapeautées d'un radiateur. Comme toutes les Radeon X800 XL, celle d'Abit intègre un connecteur d'alimentation PCI-Express. Si jusqu'à présent le tableau que nous dressons de cette Fatal1ty n'a rien de « fatal », c'est oublié certains gadgets d'Abit. Ainsi, le ventilateur s'illumine de rouge au démarrage du système et, beaucoup plus étonnant, diverses diodes rouges clignotent sur les extrémités de la carte lorsque celle-ci fonctionne. On vous laissera seul juge de l'utilité de la chose...

000000D200145223-photo-radeon-x800xl-abit-fatal1ty-2.jpg
000000D200145222-photo-radeon-x800xl-abit-fatal1ty-1.jpg

Carte graphique Abit Fatal1ty X800 XL 512 Mo

En étudiant les sorties, si on regrette l'absence de fonctionnalité VIVO, on se console avec en standard une sortie VGA DB15 et une sortie DVI. Et tout prêt du connecteur VGA on trouve l'une des grandes originalités de cette carte : un bouton poussoir rouge, le XTurbo... Celui-ci sert à overclocker automatiquement la carte en faisant passer ses fréquences d'origine, à savoir 400/500 MHz, à 418 MHz pour le VPU et 546 Mhz pour la mémoire. Cet overclocking n'a rien de dynamique puisque si vous actionnez le bouton lorsque le système fonctionne, rien ne se passe. Il faut y penser avant de mettre en route sa machine et se contorsionner pour passer derrière la tour... Si l'idée est originale, l'overclocking appliqué est somme toute minime, surtout pour le VPU qui se contente de seulement 4,5 % d'augmentation quand la mémoire profite d'une augmentation de quasiment 10 % de sa fréquence nominale. Mémoire qui est composée de puces GDDR3 signées Samsung et certifiées en 1,6 ns. Dépourvue de puce VIVO, la carte n'offre qu'une sortie vidéo, un connecteur VGA DB15 et une prise DVI, cette dernière étant directement gérée par le VPU.

0000011800145224-photo-radeon-x800xl-abit-fatal1ty-3.jpg

Bouton XTurbo

Abit propose également sa technologie VGuru qui intègre quatre utilitaires logiciels permettant de contrôler le statut de la carte, de l'overclocker et d'étudier les rapports d'erreurs en cas de plantage. Enfin, le bundle est composé d'un manuel, d'un CD de pilotes, d'un adaptateur DVI/VGA, d'un câble composite, d'un câble S-Vidéo et d'un adaptateur transformant la sortie vidéo propriétaire en sortie composite. On regrettera qu'Abit n'ait pas jugé utile de fournir un jeu en version complète même si le public visé dispose vraisemblablement d'un nombre de jeux important.

000000DC00145230-photo-abit-vguru-1.jpg
000000DC00145231-photo-abit-vguru-2.jpg

Utilitaire ABIT VGuru

Leadtek WinFast PX7800 GT TDH MyVivo Extreme

0000005000139375-photo-logo-nvidia-geforce-7800-gt-2.jpg
Derrière ce nom à rallonge, Leadtek nous propose une carte graphique PCI-Express basée sur la dernière édition en date du GeForce 7800, à savoir la version GT. Nous ne reviendrons que très brièvement sur les caractéristiques du GeForce 7800 GT pour spécifier qu'il s'agit d'une puce graphique gravée en à 0,11µ comportant 20 pixels pipelines (contre 24 pour le modèle GTX) et 7 vertex pipelines. La mémoire est interfacée sur 256 bits et la puce profite des fonctions Shader Model 3.0 et HDR chères au cœur de NVIDIA. Mais revenons à la carte de Leadtek. Si les ingénieurs de la firme taiwanaise ont dû se contenter du design de référence NVIDIA, leur dernier bébé, dans sa version Extreme, se distingue de la concurrence, par ses fréquences de fonctionnement supérieures à la norme. En effet, là où le GeForce 7800 GT tourne normalement à 400 MHz avec une mémoire opérant à 1 GHz, le modèle de Leadtek profite d'une fréquence de 450 MHz pour la puce graphique et 1,05 GHz pour la mémoire GDDR3.

Côté design donc il n'y a pas grand-chose de sensationnel à dire : PCB vert de rigueur, connecteur SLI, système de refroidissement identique à celui du design de référence NVIDIA et prise d'alimentation PCI-Express sont de mise. Le système de refroidissement s'il n'innove guère reste au format simple slot et voit sa coque de plastique translucide recouverte d'un autocollant Leadtek noir. Du côté des composants, Leadtek accompagne son GeForce 7800 GT de 256 Mo de mémoire GDDR3 et s'appuie sur des puces signées Infineon, dont le temps d'accès est de 2 ns. La carte propose des fonctions d'acquisition vidéo avec une puce Philips SAA7115HL de dernière génération.

000000DC00145227-photo-leadtek-7800gt-extreme-1.jpg
000000DC00145228-photo-leadtek-7800gt-extreme-2.jpg

Carte graphique Leadtek WinFast PX7800 GT TDH MyVivo Extreme

Côté bundle et hormis la belle boîte jaune, Leadtek livre les manuels et indispensables pilotes ainsi que divers accessoires et applicatifs. On trouvera ainsi dans la boîte deux adaptateurs DVI/VGA, un adaptateur électrique Molex vers PCI-Express et un câble vidéo multifonction avec sortie S-Vidéo, entrée S-Vidéo et sortie composante. Côté applicatifs, Leadtek livre les jeux Splinter Cell : Chaos Theory, Prince Of Persia : L'Ame Du Guerrier en versions complètes et propose les logiciels Ulead DVD Movie Factory 3 et VideoStudio 8 DVD SE pour la création de contenu.

0000017C00139783-photo-leadtek-px7800gt-geforce-7800-gt.jpg
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances de nos trois Cartes Graphiques nous avons employé notre configuration de référence habituelle dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus A8N-SLI Deluxe,
  • Processeur AMD Athlon 64 3800+ E,
  • 2x512 Mo Corsair TwinX PC3200XL,
  • Disque dur Western Digital Raptor 36 Go Serial-ATA 150
Notre machine opérait naturellement sous Windows XP Professionnel Service Pack 2 et embarquait les derniers Drivers disponibles à la date du test à savoir les pilotes CATALYST 5.8 pour les cartes ATI et les pilotes ForceWare 78.03 pour le GeForce 7800 GT. Notez que nous avons pris soin de régler le mode qualité des drivers ForceWare sur la valeur « Haute Qualité » afin d'éviter les problèmes de fourmillement des textures. Nous aurons ici à coeur d'opposer nos deux Radeon X800 XL 512 Mo au GeForce 7800 GT, mais aussi au Radeon X800 XL muni de 256 Mo. Et pour juger de l'intérêt du GeForce 7800 G Extreme de Leadtek nous le comparerons au GeForce 7800 GT de référence.

Aquamark 3.0

00145245-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-aquamark3.jpg

On commence notre série de tests avec Aquamark 3, où l'on observe que les cartes graphiques à base de GeForce 7800 GT sont en tête. Le modèle Extreme de Leadtek dispose d'un avantage de 4 % sur la version standard du 7800 GT alors que le Radeon X800 XL Fatal1ty d'Abit est le plus véloce. Bien qu'étant le plus rapide des Radeon X800 XL, le bébé d'Abit est « seulement » 3,5 % plus performant qu'un Radeon X800 XL standard muni de 256 Mo de mémoire.

3DMark 2005

00145244-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-3dmark05.jpg

On enchaîne avec 3DMark 2005. La domination des GeForce 7 est ici assez nette et le GeForce 7800 GT Extreme de Leadtek l'emporte sur notre GeForce 7800 GT de référence avec un gain de performance estimé à 10%. Du côté des Radeon X800 XL, le modèle d'Abit reste le plus performant grâce à ses fréquences supérieures. Comparé à la carte de PowerColor, le modèle d'Abit est 1,8% plus rapide.

Splinter Cell: Chaos Theory Patch 1.04

00145252-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-splinter-cell.jpg

Avec le patch 1.04 de Splinter Cell : Chaos Theory, les cartes Radeon d'ATI ont enfin accès à un rendu en Shader Model 2.0. On compare donc ici les performances du rendu Shader Model 2.0 des Radeon à celles du rendu Shader Model 3 des GeForce 7. Sans surprise, ces dernières sont en tête avec un avantage non négligeable pour la WinFast PX7800 GT Extreme. Abit s'adjuge une fois encore la « pole position » au sein des Radeon X800 XL, mais cela ne suffit malheureusement pas à rattraper des GeForce 7 largement en avance (44 % de différence !).

Far Cry v1.3

00145248-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-farcry.jpg

L'ami Jack Carver de Far Cry remet les choses en place, nos diverses cartes étant ici à égalité. Le modèle Fatal1ty d'Abit conserve toujours un avantage sur ses compétiteurs à base de X800 XL et on note que le modèle muni de 256 Mo de mémoire est pénalisé en 1600x1200. Ici, les cartes accompagnées de 512 Mo affichent de meilleurs scores.

Far Cry v1.3 - FSAA 4x et Aniso 8x

00145249-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-farcry-fsaa-aniso.jpg

En activant les fonctions d'anticrénelage et de filtrage anisotrope, nos divers protagonistes voient leurs performances logiquement revues à la baisse. Cela permet au GeForce 7800 GT de se détacher des Radeon X800 XL, et ce, particulièrement pour le modèle extrême de Leadtek. Celui-ci est en 1600x1200 12 % plus rapide que le Radeon X800 XL Fatal1ty d'Abit. Ici, les fréquences supérieures du modèle d'Abit lui profitent vraiment puisqu'il se montre jusqu'à 3 % plus rapide que la carte de PowerColor.

Doom 3

00145246-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-doom-3.jpg

Traditionnellement, Doom 3 ne plaide pas en faveur des puces graphiques ATI, et ce n'est pas ce test qui va contredire cet état de fait. Les GeForce 7 sont largement en tête avec des performances près de deux fois supérieures à celles des Radeon X800 XL. Le Radeon X800 XL d'Abit affiche sensiblement les mêmes performances que la carte de PowerColor, et les X800 XL munis de 512 Mo de mémoire profitent de performances jusqu'à 4 % supérieures au modèle 256 Mo.

Doom 3 - FSAA 4x & Aniso 8x

00145247-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-doom-3-fsaa-aniso.jpg

En activant les fonctions FSAA et AF sous Doom 3 les GeForce 7800 restent en tête, et c'était prévisible. On constate que le modèle Leadtek conserve un avantage conséquent sur le GeForce 7800 GT de référence, ici mesuré à 8 % ! Comme quoi la fréquence sous Doom 3, lorsque les fonctions de lissage d'écran sont actives, a son importance. Du côté des ATI, les Radeon X800 XL d'Abit et PowerColor sont dans un mouchoir de poche, alors que la différence de performance entre le Radeon X800 XL 256 Mo et la version 512 Mo s'élève ici à un tout petit peu plus de 2%.

Half Life 2

00145284-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-hl2.jpg

Half-Life 2 semble plaider en faveur du Radeon X800 XL d'Abit qui termine premier du moins dans les résolutions usuelles de 1024x768 et 1280x1024. En très haute résolution, 1600x1200, les GeForce 7800 GT reprennent la main, mais ici l'avantage du modèle Leadtek face à la carte de référence ne dépasse pas 1 %. En 1024x768 et 1280x1024 le X800 XL affiche les mêmes performances qu'il soit muni de 256 Mo ou 512 Mo de mémoire vidéo. Par contre en 1600x1200 l'écart se creuse, un peu plus légèrement.

Half-Life 2 - FSAA 4x et Aniso 8x

00145251-photo-passe-de-3-x800xl-7800gt-hl2-fsaa-aniso.jpg

On termine par l'activation du FSAA 4x et l'Anisotropic Filtering 8x sous Half-Life 2. Le Radeon X800 XL d'Abit continue à très bien se comporter puisqu'il devance les GeForce 7800, et ce, même en 1600x1200. Comme nous le constations sous Doom 3, les fréquences supérieures de la carte Abit n'ont un intérêt que lorsque FSAA et AF sont actifs puisque les performances sont, dans ces conditions, 3 % supérieures à celles de la carte signée PowerColor. Carte qui malgré ses 512 Mo affiche des performances identiques au modèle X800 XL muni de 256 Mo.

Overclocking

L'overclocking reste une pratique aléatoire dont les chances de succès dépendent bien souvent du lot dont la puce graphique est issue et du système de refroidissement embarqué. À ce petit jeu, et à notre grande surprise, le modèle X800 XL de PowerColor est celui qui s'overclocke le moins. En vérité il ne s'overclocke quasiment pas tous nos essais s'étant soldés par de cuisants échecs. À 425 MHz, la carte n'est même pas stable... Chez Abit le constat est différent et c'est fort logique vu le public visé. Au-delà de l'overclocking maison, le VTurbo, nous avons pu atteindre les 425 MHz pour le VPU et les 550 MHz pour la mémoire, ce qui est très honorable même si nous aurions aimé atteindre les 430 MHz. Le GeForce 7800 GT s'overclocke pour sa part assez bien puisque de 450 MHz nous avons pu atteindre les 480 MHz pour le GPU avec une mémoire à 1,10 GHz. Hélas, à 500 MHz la puce graphique n'était plus stable.

000000DC00145229-photo-pilote-ati-catalyst-5-9-carte-512-mo-x800xl.jpg

Pilotes ATI CATALYST 5.9


Conclusion

Tout au long de nos tests le Radeon X800 XL a montré ses très bonnes performances même si cela n'a pas grand-chose à voir avec les 512 Mo de mémoire qui l'accompagne selon les choix effectués par PowerColor et Abit. Cet élément reste en effet tout à fait superflu, mais nul doute que cela fait son petit effet sur les boîtes dans les étalages. Entre les deux cartes, il faut reconnaître que le modèle d'Abit est le plus original et à ce titre obtient notre préférence même si certaines de ses particularités font sourire (on pense bien sûr aux diodes qui clignotent tout le long de la carte). Outre le choix d'avoir conservé un connecteur VGA, en lieu et place de la double sortie DVI de PowerColor, Abit innove avec son bouton d'overclocking même si celui-ci a les limitations que l'on sait. Hélas, la X800XL Fatal1ty d'Abit n'est pas disponible en France, seul le modèle de PowerColor étant pour le moment commercialisé.

Reste que le prix des cartes Radeon X800 XL 512 Mo est assez élevé puisqu'il flirte généralement avec les 400 euros... Ce détail permet tout de suite de comprendre pourquoi nous avons incorporé le GeForce 7800 GT à ce test : la carte dans sa version standard coûte le même prix et offre des performances au final supérieures tout en supportant quelques technologies de plus en plus populaires parmi les développeurs de jeux comme le Shader Model 3.0 ou le HDR. La déclinaison Extreme de Leadtek offre un gain de performances sensible par rapport au GeForce 7800 GT classique, mais hélas le constructeur se montre un peu trop gourmand, puisqu'il facture cet apport près de 75 euros supplémentaires ! Dommage, car sinon la WinFast PX7800 GT TDH Extreme MyVivo avait tout pour plaire.

En conclusion, si sur le strict plan des performances le GeForce 7800 GT mène la danse, il nous tarde de voir ATI renouveler son offre. Cela devrait être chose faite d'ici deux ou trois semaines avec le lancement du Radeon X1800XL... En espérant que celui-ci soit à la hauteur.

PowerColor Radeon X800 XL 512 Mo

6

Les plus

  • VIVO intégré
  • Système de refroidissement original

Les moins

  • O/C limité/impossible
  • 512 Mo inutiles
  • Prix trop élevé

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8



Abit Radeon X800 XL Fatal1ty

8

Les plus

  • Design original
  • Bonnes performances
  • Fonctions intéressantes (Xturbo/VGuru)

Les moins

  • Diodes clignotantes superflues
  • Pas de jeux dans le bundle !
  • Pas de VIVO

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation9



Leadtek WinFast PX7800GT TDH MyVivo Extreme

6

Les plus

  • Design simple slot
  • Bonnes performances
  • Fonction VIVO intégrées
  • Overclocking très correct

Les moins

  • Prix trop élevé
  • Jeux du bundle un peu vieillots

0

Performances9

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8



L'un de ces articles vous intéresse ? Retrouvez le dans le comparateur de prix de Clubic.com
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de la PowerColor Radeon X800XL 512 Mo
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de la Leadtek WinFast PX7800 GT TDH MyVIVO Extreme
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

X800XL vs. 7800GT : 3 cartes à 400€ sur Clubic
Toujours plus d'images de X3 : Reunion
Nancy Drew : le site officiel en français
Le site de Voyage Au Coeur De La Lune est en ligne
Symantec se paie WholeSecurity
Le Monde De Narnia en images
Linux : la beta de KDE 3.5 disponible
Wouaf, wouaf !! Baisse de prix pour la Nintendo DS
Le téléphone Motorola/iTunes seul et chez SFR
Sea Life Park Empire : en « gold » et en démo
Haut de page