La nouvelle bombe d'AMD : Athlon 64 FX-57

le 27 juin 2005
 0
Un peu moins d'une semaine après le lancement du GeForce 7800 GTX, AMD renouvelle son offre très haut de gamme en matière de Processeurs pour joueurs avec l'introduction d'un tout nouveau Athlon 64 FX qui porte cette fois-ci le numéro de modèle 57. Cet été s'annonce donc comme celui de tous les records en matière de performances que ce soit du côté des Cartes Graphiques ou des processeurs même si Intel ne semble pas décidé à lancer un nouveau Pentium Extreme Edition.

Contrairement à son rival, AMD a fait le choix stratégique de conserver une architecture simple cœur pour son Athlon 64 FX afin de s'assurer d'obtenir les meilleures performances avec les jeux, le cœur de cible de la gamme FX. Dans les grandes lignes, l'Athlon 64 FX-57 inaugure un nouveau noyau, une nouvelle finesse de gravure et se voit cadencé à une fréquence qu'AMD n'avait jamais atteint auparavant, en l'occurrence 2,8 GHz. Nous nous proposons donc de faire le point sur les caractéristiques et performances de ce nouveau processeur. Ce test sera également l'occasion de jeter un œil sur l'A8N-SLI Premium, la toute nouvelle carte mère haut de gamme d'Asus pour les processeurs AMD en Socket 939.

0000014000104118-photo-processeur-amd-athlon-64-fx-55.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Processeur

TSMC a achevé la conception de son infra destiné à la production de puces 5 nm
TSMC : les commandes de puces 7 nm en hausse grâce à AMD et Android
AMD : le silicium des processeurs ne sera pas remplacé avant au moins 10 ans
Spectre : aucun correctif logiciel n'en viendra à bout, selon des chercheurs de Google
TSMC : l'incident survenu fin janvier coûtera 550 millions de dollars au groupe
Le Machine Learning pourrait permettre d'exploiter des processeurs composés de diamant
TSMC : la production de masse en 7nm démarre dès mars
Le fondeur américain GlobalFoundries, second mondial derrière TSMC, chercherait un acheteur
Google recrute à tout va chez Intel ou Qualcomm pour concevoir ses propres processeurs
TSMC : le 7 nm représente maintenant la plus grosse source de revenus du fondeur
Les premières puces Exynos Auto de Samsung arriveront sur les futures Audi
Qualcomm dévoile le processeur mobile Snapdragon 855
Intel pourrait préparer le
scroll top