Californie, jeux vidéo et pin-ups : Nerces à l'E3

03 juin 2005 à 18h00
0
menu Sommaire

Auto Assault (c) NetDevil / NCsoft



Alors que le succès de Guild Wars Prophecies ne se dément pas, NCsoft continue de mettre l'accent sur le massivement multijoueurs et profitait de cet E3 2005 pour présenter quelques-uns de ses titres à venir parmi lesquels le prometteur Auto Assault, dont le beta test a commencé il y a quelques jours de cela. En quelque sorte, mélange de World Of WarCraft et de Mad Max, il prend place dans un monde post-apocalytptique que l'on parcourt à bord d'un véhicule customisé. De manière assez classique, le joueur devra choisir parmi quatre classes de personnages (le tank, l'officier, l'ingénieur et le ranger) et accomplir de nombreuses quêtes pour acquérir l'expérience nécessaire à sa progression. Plus ou moins liées aux trois factions de ce monde (Humains, Mutants et Biomeks), ces missions peuvent bien sûr être réalisées en solo ou en coopératif.

L'élément le plus remarquable pour distinguer Auto Assault des autres jeux du genre est bien entendu la présence de véhicules. Chaque joueur peut disposer de plusieurs engins et chacun d'entre eux est très largement modifiable, aussi bien au niveau de l'esthétique que de l'équipement (armes, armures...). Dans le même ordre d'idée, les développeurs de NetDevil ont mis l'accent sur le plaisir du joueur. Pratiquement tout ce qui se trouve sur son chemin sera destructible (des autres joueurs en passant par les ennemis ou de nombreux éléments de décor) et la mort n'aura pour ainsi dire aucune conséquence. Toujours dans cette optique et tant pis pour le réalisme, mais les véhicules ne souffriront jamais de panne d'essence ou de manque de munitions alors qu'un système de transport aérien sera mis en place pour ne pas perdre de temps en voyages inutiles.

Plusieurs mois avant sa sortie, Auto Assault s'annonce déjà très prometteur. Les premiers échos du beta test semblent très favorables et NCsoft semble tenir un nouveau hit en puissance qui devra cependant batailler plus ferme que Guild Wars Prophecies pour s'imposer. Au contraire du titre mis au point par ArenaNet, Auto Assault devrait effectivement fonctionner avec un classique système d'abonnement mensuel dont les prix ne sont cependant pas encore fixés de manière définitive.

00D2000000128944-photo-auto-assault.jpg
00D2000000128945-photo-auto-assault.jpg
00D2000000128946-photo-auto-assault.jpg
00D2000000128947-photo-auto-assault.jpg
00D2000000128948-photo-auto-assault.jpg
00D2000000128949-photo-auto-assault.jpg
00D2000000128950-photo-auto-assault.jpg
Modifié le 19/09/2018 à 16h45
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top