Californie, jeux vidéo et pin-ups : Nerces à l'E3

03 juin 2005 à 18h00
0
menu Sommaire

Peter Jackson's King Kong (c) UbiSoft



« Conte de fées » ou invention marketing, la petite histoire qui a mené au développement de Peter Jackson's King Kong chez UbiSoft est sympathique. Peter Jackson, réalisateur du film, serait un fan du travail qu'a réalisé Michel Ancel sur Beyond Good & Evil, du coup et alors que le cinéaste était très déçu du travail effectué sur Le Seigneur Des Anneaux, il aurait insisté pour que ce soit notre petit français qui se charge de l'adaptation. Du coup, le studio d'UbiSoft à Montpellier s'est transformé en ménagerie et le projet prend forme petit à petit. Sur le stand E3 d'UbiSoft, il n'est plus question de conte de fées et le moins que l'on puisse dire est qu'on ne rigole pas avec la sécurité dans la petite salle réservée à la présentation de Peter Jackson's King Kong.

Résolument orienté action, Peter Jackson's King Kong propose une façon originale de voir les choses puisque selon le cas, le joueur se voit confier le rôle de Jack Driscoll (Adrien Brody dans le film) ou celui du gigantesque singe. Plus fort, la représentation change du tout au tout en fonction du personnage contrôlé : vue subjective dans le cas de Driscoll et représentation à la troisième personne lorsqu'il est question de Peter Jackson's King Kong. Particulièrement bluffante, la transition entre les deux modes de représentation se fait, sur la scène présentée par UbiSoft, sans le moindre à-coup. On passe de l'un à l'autre des deux héros au gré de l'action et la progression dramatique prend une dimension toute particulière... Au moins lorsque l'on est spectateur de la scène ! L'ambiance est un autre atout de ce Peter Jackson's King Kong qui se trouve être particulièrement immersif. Une partie de la démonstration mettait les personnages humains en scène alors qu'ils devaient fuir, sur de petites embarcations, des dinosaures à leurs trousses. Les bruitages, la musique et le rythme de cette scène, tout était pour le moins stupéfiant ! Bien sûr il est encore beaucoup trop tôt pour en tirer la moindre conclusion et il semble d'ores et déjà que la linéarité de l'action soit au programme de Peter Jackson's King Kong, mais la démonstration fut malgré tout très impressionnante.


00D2000000130645-photo-king-kong.jpg
00D2000000130646-photo-king-kong.jpg
00D2000000130647-photo-king-kong.jpg
00D2000000130648-photo-king-kong.jpg
00D2000000130649-photo-king-kong.jpg
00D2000000130650-photo-king-kong.jpg
00D2000000130651-photo-king-kong.jpg
00D2000000130652-photo-king-kong.jpg
00D2000000130653-photo-king-kong.jpg
00D2000000130654-photo-king-kong.jpg
00D2000000130655-photo-king-kong.jpg
00D2000000130656-photo-king-kong.jpg
00D2000000130657-photo-king-kong.jpg
00D2000000130658-photo-king-kong.jpg
00D2000000130659-photo-king-kong.jpg
00D2000000130660-photo-king-kong.jpg
00D2000000130661-photo-king-kong.jpg
00D2000000130662-photo-king-kong.jpg
00D2000000130663-photo-king-kong.jpg
00D2000000130664-photo-king-kong.jpg
00D2000000130665-photo-king-kong.jpg
00D2000000130666-photo-king-kong.jpg
00D2000000130667-photo-king-kong.jpg
00D2000000130668-photo-king-kong.jpg

De la végétation, des dinosaures, mais pas le moindre Kong : timide le primate ?
Modifié le 19/09/2018 à 16h45
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top