Californie, jeux vidéo et pin-ups : Nerces à l'E3

03 juin 2005 à 18h00
0
menu Sommaire

Commandos Strike Force (c) Pyro Studios / Eidos



Alors que la série fait partie des plus acclamées de ces dernières années, Pyro Studios à l'origine du développement amorce un sérieux virage avec Commandos Strike Force. Même s'il conserve une partie du fameux concept action / stratégie qui a fait les beaux jours des précédents opus, ce quatrième volet passe à une vue beaucoup plus proche de l'action avec au choix une représentation à la première ou à la troisième personne. Si les puristes risquent de crier au scandale, d'autres apprécieront sans doute ce renouvellement. Sur le fond, le style reste assez proche, même si le changement de perspective bouleverse pas mal les habitudes, et trois types de personnages se partagent toujours les faveurs du joueur.

Le béret vert c'est la force brute, celui qui frappe d'abord et discute ensuite. Le tireur d'élite ne rate jamais sa cible et s'il est bien placé, il peut mettre en déroute toute une escouade ennemie à lui seul. Enfin, l'espion est capable de s'infiltrer derrière les lignes ennemies, de subtiliser un uniforme adverse et de revenir comme si de rien n'était une fois sa mission accomplie. C'est bien sûr en exploitant au mieux les caractéristiques de ces trois personnages que le joueur pourra accomplir les 14 grandes missions que comporte la campagne solo. Sur trois théâtres d'opérations (Norvège, France, URSS), vous aurez à tenter différentes approches pour remplir les objectifs imposés sachant que l'intelligence artificielle prendra le contrôle des deux personnages temporairement abandonnés. Même s'il est encore un peu tôt pour se prononcer définitivement (Commandos Strike Force ne doit pas sortir avant le mois de novembre 2005), la portion de mission que nous avons pu essayer semblait finalement assez convaincante et le résultat n'était pas sans rappeler un certain Hidden & Dangerous 2.

00D2000000129953-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129954-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129955-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129956-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129957-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129958-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129959-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129960-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129961-photo-commandos-strike-force.jpg
00D2000000129962-photo-commandos-strike-force.jpg
Modifié le 19/09/2018 à 16h45
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top