Le successeur du Core 2 Duo : Intel Core i7 (Nehalem)

Par
Le 03 novembre 2008
 0
000000b401656848-photo-logo-core-i7-marg.jpg
Lancé en juillet 2006, le processeur Core 2 Duo d'Intel avait fort à faire pour restaurer le prestige du fondeur dans le monde des micro-processeurs. Car il fut un temps, pas si lointain, où son rival AMD lui donnait du fil à retordre tant il dominait, pour ainsi dire outrageusement, avec des solutions plus performantes et nettement moins gourmandes. Les choix effectués par Intel avec l'architecture NetBurst mise en place au sein des Pentium 4 et de leurs descendants les Pentium D ou Pentium Extreme Edition ont en effet bien vite montré leurs limites, les solutions d'Intel s'effaçant à l'époque devant l'efficacité des Athlon 64 et autres Athlon 64 X2. Avec l'arrivée du Core 2 Duo, Intel a subitement et brutalement renversé la vapeur.

Partisan du mégahertz à tout crin, Intel a tout d'un coup rejoint le credo d'AMD : favoriser l'efficacité et le rendement de l'architecture, alors qu'avec sa famille de processeurs Core 2 Duo il proposait pour la première fois depuis des années, des processeurs économes en énergie et s'échauffant modérément. D'abord lancés selon le procédé de fabrication en 65nm, les Core 2 Duo sont récemment passés en 45nm, alors qu'AMD n'a toujours pas basculé ses gammes sur cette finesse de gravure tandis que la famille Phenom ne comporte toujours aucun processeur capable de lutter ne serait-ce qu'en face du dernier Core 2 Extreme d'Intel, le QX9770.

C'est dans ce contexte où Intel est présent sur tout le spectre de l'entrée au très haut de gamme alors qu'AMD se borne à l'entrée et au milieu de gamme, que le géant de Santa Clara redistribue ses cartes et lance officiellement sa famille de processeurs Core i7, s'appuyant sur une nouvelle architecture répondant au nom de code Nehalem. A peine plus de deux ans après le lancement des Core 2 Duo, ceux-ci sont ils déjà dépassés ?

0000012701738150-photo-processeur-intel-core-i7-3.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top