Match GeForce 6600 STD/GT vs Radeon X700 Pro/XT !

16 novembre 2004 à 20h30
0
000000A000107841-photo-batiment-ati-3.jpg
Et c'est reparti pour un tour ! Après les lancements successifs du GeForce 6600 de NVIDIA, dont seule la version GT était distribuée à la presse début septembre, puis un peu plus tard du X700 d'ATI, les premières cartes de nos amis les constructeurs commencent à arriver sur le marché. L'occasion rêvée pour faire le point sur les prestations de quelques-unes des Cartes Graphiques milieu de gamme de cette fin d'année qui risquent de se retrouver aux pieds de bon nombre de sapins dignes de ce nom ! Nous nous intéresserons ici à certaines déclinaisons que nous n'avions pas eu l'opportunité de tester précédemment comme le GeForce 6600 de Leadtek ou le X700 Pro de Powercolor. Ce bref comparatif traitera également de divers modèles de GeForce 6600 GT signés respectivement Gigabyte, Leadtek et XFX. Enfin le hasard faisant, parfois, bien les choses, nous nous pencherons sur la version AGP du GeForce 6600 GT lancée aujourd'hui même par NVIDIA.

Force est de constater que la concurrence dans le monde de la 3D est de plus en plus féroce alors même que celui-ci est devenu bipolaire. Aujourd'hui plus que jamais, les fondeurs multiplient à foison les déclinaisons de leurs dernières puces graphiques pour disposer d'un catalogue et d'une offre toujours plus riche. Les cadences de renouvellement s'accélèrent et de plus en plus rapidement une gamme vient en chasser une autre... Difficile dès lors d'y voir clair d'autant que certains prennent un malin plaisir à brouiller la donne en mélangeant les appellations, semant ainsi la confusion dans les esprits. C'est ainsi que le récent X700 d'ATI se voit proposer en pas moins de trois versions différentes ! Mais il ne faudrait pas croire que l'herbe est plus verte chez NVIDIA où le GeForce 6600 GT n'a pas grand-chose de commun avec sa version standard comme nous pourrons le voir un peu plus loin. Au-delà des pratiques marketing des deux acteurs incontournables de la 3D, notre article aura surtout pour but de vous faire découvrir les performances des différents représentants des familles GeForce 6600 et X700.

0000014000107832-photo-puce-nvidia.jpg

GeForce 6600, X700 : deux noms pour une gamme complète

000000A000107825-photo-logo-nvidia-geforce-6600-ati-x700.jpg
Chez NVIDIA comme chez ATI, la déclinaison d'une puce graphique donnée est une étape imposée qui consiste à proposer une solution pour chaque créneau et pour chaque budget. En multipliant les puces, les fondeurs couvrent une plus vaste clientèle au prix d'une inévitable complexification de leur gamme. Une fois n'est pas coutume ATI et NVIDIA ont opté pour deux façons différentes de décliner leurs architectures milieu de gamme. ATI a choisi de jouer la carte des fréquences et entre le X700 XT, le X700 Pro et le X700 seules les vitesses d'horloge sont différentes. Alors que le X700 XT affiche des fréquences de 475 MHz pour le VPU et de 525 MHz pour la mémoire, le X700 Pro voit ses fréquences limitées à 425 MHz pour le VPU et 435 MHz pour la mémoire, le X700 étant pour sa part cadencé à 400 MHz pour son processeur et 300 MHz pour la mémoire. Dans tous les cas, le X700 est doté de huit pixels pipelines, exploite une interface mémoire sur 128 bits, et ATI utilise systématiquement de la GDDR3, sauf pour le X700 vu sa fréquence mémoire moindre. En outre, le PCB des X700 est identique quelque soit la version. Sachez également que tout comme NVIDIA, ATI fait appel à un procédé de fabrication en 0,11µ pour la conception de ses RV410.

NVIDIA a pour sa part choisi une optique quelque peu différente en proposant un GeForce 6600 qui n'a pas grand-chose de commun avec son grand frère le GeForce 6600 GT. Certes, dans tous les cas s'il s'agit bien d'une architecture NV43 dotée de huit pixels pipelines et d'un bus mémoire sur 128 bits mais les fréquences sont radicalement différentes. Le SLI a, en outre, purement et simplement disparu sur le GeForce 6600, alors que la DDR3 cède sa place à de la DDR TSOP ( ! ). On l'aura compris, si le X700 Pro d'ATI est proche du modèle XT en termes de performance, un vrai fossé devrait séparer le 6600 du 6600 GT principalement du fait d'une bande passante mémoire amoindrie. Alors, j'entends déjà les mauvaises langues dire que si le X700 Pro fait bonne figure sur le papier c'est uniquement parce qu'ATI a sorti de son chapeau la version XT à la dernière minute, mais au final qu'importe si c'est le consommateur qui y gagne ? Consommateur qui y gagnera seulement s'il dispose d'une machine récente, car ATI ne propose toujours pas de version AGP de son Radeon X700. Et c'est bien là où le bas blesse du moins pour le Canadien, puisque NVIDIA lance aujourd'hui même le GeForce 6600 GT AGP 8x.

00107827-photo-tableau-comparatif-geforce-6600-x700.jpg

Tableau des caractéristiques techniques des X700 et GeForce 6600

Pour NVIDIA, il s'agit de toucher le plus de monde possible avec sa gamme GeForce 6 en déclinant les derniers modèles non seulement au format PCI-Express mais aussi en AGP. C'est ainsi qu'est née la GeForce 6600 GT AGP attendue depuis la rentrée par de nombreux aficionados de la marque au caméléon. Plutôt que de repenser son GeForce 6600 initialement conçu pour le bus PCI-Express, NVIDIA utilise ici son fameux bridge (HSI pour les intimes) qui lui permet de proposer des puces AGP au format PCI-Express (comme c'est le cas avec les GeForce 6800) et inversement. Techniquement, les spécifications du GeForce 6600 GT AGP sont pratiquement identiques à celles de la version PCI-Express. Il s'agit donc d'un NV43 gravé en 0.11 µ par TSMC et comportant quelques 146 millions de transistors. NVIDIA l'a pourvu de huit pixel pipelines et du côté des fréquences nous avons toujours droit à 500 MHz pour le processeur, mais NVIDIA a fait quelques sacrifices du côté de la mémoire qui tourne à 450 MHz. NVIDIA utilise ici, comme pour la version PCI-Express de la DDR3 interfacée en 128 bits pour offrir une bande passante d'environ 16Go par seconde.

PowerColor Radeon X700 Pro

Le Taiwanais PowerColor est l'un des tous premiers constructeurs à avoir pu nous faire parvenir un Radeon X700 Pro et ce, quelques jours seulement après l'annonce d'ATI. Il s'agit ici d'une carte de la série GameFX livrée dans sa boîte en version 256Mo. Physiquement assez courte, la carte adopte un PCB rouge et ne nécessite aucune alimentation électrique extérieure grâce au bus PCI-Express. Le ventirad présent sur le design de référence X700 XT d'ATI tire heureusement sa révérence pour un modèle similaire, mais plus modeste et frappé du logo PowerColor. Si nous sommes toujours en présence d'un radiateur, celui-ci est cette fois-ci métallique, et sa forme en L lui permet de recouvrir parfaitement le VPU sans toutefois reposer sur les puces mémoire. Le ventilateur est, bénédiction, beaucoup plus silencieux que celui de la X700 XT de référence ce qui fut un ravissement pour nos oreilles. Ayant choisi de doter sa carte graphique de quelque 256 Mo de mémoire vidéo, PowerColor a opté pour des puces DDR3 de marque Samsung certifiées à 2.0 ns. Pour les fréquences, le fabricant s'est conformé aux spécifications d'ATI avec 425 MHz pour le processeur et 430 MHz pour la mémoire.

0000010400107915-photo-powercolor-x700-pro-1.jpg
0000010400107916-photo-powercolor-x700-pro-2.jpg

Carte PowerColor Radeon X700 Pro

Du côté de la connectique, la carte offre une fiche VGA DB15, une prise DVI ainsi qu'une sortie TV au format propriétaire. Aucune prise en charge VIVO n'est hélas de la partie, PowerColor ayant choisi de faire l'impasse sur cette fonction. Le bundle livré avec la carte est pour sa part intéressant avec un manuel, un adaptateur DVI/VGA, un câble composite, un câble S-Vidéo, et un adaptateur transformant la sortie vidéo propriétaire au format composite. Mais ce n'est pas tout puisqu'en plus du traditionnel CD de pilotes, PowerColor livre le jeu Hitman Contracts en version complète, mais anglaise, ainsi que la suite logicielle Cyberlink DVD Solution qui comprend des versions complètes des logiciels PowerDVD, PowerProducer DVD, Power2Go, MediaShow SE et PowerDirector SE+.

PowerColor X700 Pro 256 Mo

6

Les plus

  • Bonnes prestations
  • Design silencieux
  • Bundle correct

Les moins

  • Prix élevé

0

Performances8

Fonctionnalités7

Confort d'utilisation8



Gigabyte Radeon X700 Pro

Avant de fabriquer des Cartes Graphiques NVIDIA, Gigabyte était un partenaire d'ATI. Bien que passé à l'ennemi, le constructeur taiwanais n'a pas pour autant abandonné la conception de cartes graphiques ATI. Aussi, Gigabyte propose-t-il à côté de son GeForce 6600 GT, une carte à base de Radeon X700 Pro. De son doux nom GV-RX70P256V, la carte au format PCI-Express a quelques singularités comme un PCB bleu, mais aussi et surtout un système de refroidissement passif composé d'un heat-pipe. Le processeur graphique est donc surplombé d'un ample radiateur métallique chromé fiché d'une sorte de flamme métallique rouge. A l'esthétique douteuse, le radiateur débouche sur un heat-pipe, qui rejoint au dos de la carte un second radiateur de couleur rouge. Curieusement un autre radiateur chromé est apposé sur le radiateur arrière du heat-pipe et son rôle n'est pas comme on pourrait le penser d'évacuer la chaleur véhiculée par le liquide caloporteur circulant à l'intérieur du heat-pipe mais de dissiper la chaleur émise par le processeur graphique sur la face arrière de la carte. Totalement silencieuse la carte est munie de 256 Mo de mémoire vidéo, du moins dans la version reçue pour tests, et celle-ci est de type DDR3. Gigabyte a sélectionné des puces Samsung certifiées à 2.0 ns et réparties sur les deux faces de la carte. Notez qu'une fois de plus les puces mémoires ne sont pas refroidies... Les fréquences de la carte sont fixées à 425 MHz pour le VPU contre 435 MHz pour la mémoire. En fonctionnement intensif la carte s'est montrée parfaitement stable malgré son système de refroidissement passif qui, revers de la médaille, est tout simplement brûlant. Le tout est complété par un composant Rage Theater de première génération qui assure les fonctions VIVO. La carte offre en conséquence une connectique composée d'un port DVI, d'une prise VGA et d'une entrée/sortie vidéo au format propriétaire.

0000010400107975-photo-gigabyte-radeon-x700-pro-1.jpg
0000010400107976-photo-gigabyte-radeon-x700-pro-2.jpg

Gigabyte Radeon X700 Pro

Le bundle livré par Gigabyte est constitué d'un mode d'emploi, d'un CD de pilotes, d'un adaptateur DVI/VGA et d'une breakout box. Gigabyte n'a pas oublié l'offre logicielle qui est plutôt appréciable puisqu'on trouve dans la boîte le jeu Thief Deadly Shadows en version complète sur DVD ainsi que le jeu Joint Operations Typhoon Rising lui aussi en version complète. Gigabyte n'oublie pas le côté multimédia et livre PowerDirector 3 ME histoire de pouvoir exploiter les fonctions VIVO de sa carte.

Gigabyte Radeon X700 Pro

6

Les plus

  • Fonctions VIVO
  • Bonnes performances
  • Totalement silencieux

Les moins

  • Overclocking pratiquement impossible
  • Design pas très esthétique
  • Prix élevé

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8

Leadtek WinFast PX6600TD et PX6600GT 128Mo

00059179-photo-logo-leadtek.jpg
Leadtek, fidèle partenaire de NVIDIA depuis de longues années a pu nous faire parvenir pour ce test deux de ces dernières Cartes Graphiques PCI-Express à base de GeForce 6. Il s'agit des modèles WinFast PX6600TD et PX6600GT équipés respectivement de la version standard et de la version GT du GeForce 6600 comme leurs noms le laissent supposer. Commençons notre tour du propriétaire par le modèle PX6600TD dont le PCB vert relativement compact laisse apparaître huit puces mémoire DDR au format TSOP qui constituent un frame buffer de 128 Mo. Relativement bas de gamme, puisque de marque Hynix, ces puces affichent un temps d'accès peu flatteur de 3.6 ns et leur fréquence de fonctionnement est de 225 MHz, soit à peine 550 MHz en DDR, alors que le processeur est pour sa part cadencé à 300 MHz. Si les fréquences de la carte ne feront pas fantasmer les hard core gamers, cette dernière est en contrepartie discrète, compacte, et ne requiert aucune alimentation externe. Son système de refroidissement est en outre assez minimaliste puisqu'il s'agit d'un simple radiateur métallique de forme circulaire au centre duquel tourne un ventilateur à larges pâles qui sait se montrer discret. Les amateurs auront tôt fait de réaliser que ce ventirad a déjà été employé par Leadtek sur certains de ses précédents modèles de cartes graphiques.

0000010400107830-photo-leadtek-6600-std-1.jpg
0000010400107831-photo-leadtek-6600-std-2.jpg

Leadtek Winfast PX6600TD

La PX6600GT reprend pour sa part les mêmes bases que sa petite sœur avec un PCB vert dépourvu de connecteur électrique. Très peu de différences distinguent les deux cartes d'autant que le système de refroidissement employé par Leadtek sur sa WinFast PX6600GT est en tout point identique à celui du modèle standard, que nous décrivions quelques lignes plus haut. En y regardant de plus près, on s'aperçoit tout de même que la PX6600GT offre un connecteur SLI alors que les puces mémoire TSOP du modèle PX6600TD cèdent leur place à 128 Mo de mémoire DDR3 au format BGA. A défaut d'être original, Leadtek utilise ici des puces Samsung affichant un temps d'accès de 2 ns.

0000010400107908-photo-leadtek-6600gt-1.jpg
0000010400107909-photo-leadtek-6600gt-2.jpg

Leadtek Winfast PX6600GT

Question connectique Leadtek propose sur ses deux cartes des sorties on ne peut plus standard avec un connecteur VGA DB15, une sortie DVI ainsi qu'une sortie S-Vidéo. Le bundle accompagnant les PX6600TD et PX6600GT est tout aussi basique puisqu'il se compose dans tous les cas d'un manuel, de l'inévitable CD de pilotes, d'un adaptateur DVI/VGA, et d'un câble muni de la nouvelle mini break-out box de NVIDIA qui offre pour la partie vidéo un connecteur S-Vidéo, un connecteur composite, ainsi qu'une sortie composante (RVB). L'offre logicielle se résume quant à elle à un DVD de Splinter Cell Pandora Tomorrow en version complète et du jeu Prince of Persia : les sables des temps. Rien de bien excitant donc du côté de l'accompagnement de la carte.

0000010400107910-photo-nvidia-breakout-box.jpg

La nouvelle breakout box de NVIDIA


Leadtek WinFast PX6600TD

4

Les plus

  • Carte plutôt silencieuse
  • Design compact
  • Prix attractif

Les moins

  • Performances limitées
  • Bundle chiche

0

Performances5

Fonctionnalités7

Confort d'utilisation7



Leadtek WinFast PX6600GT 128 Mo

6

Les plus

  • Prix agressif
  • Support SLI
  • Bonnes performances

Les moins

  • Bundle vieillot
  • Pas de refroidissement mémoire

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8

Gigabyte GeForce 6600 GT

0000006400080476-photo-logo-gigabyte-mars-2004.jpg
Gigabyte n'est pas en reste en matière de GeForce 6 et le constructeur propose lui aussi une carte graphique basée sur le dernier chip à la mode de NVIDIA, à savoir le GeForce 6600 GT. Livrée dans une boîte aux dimensions pour une fois raisonnables, la GV-NX66T128D-3 (ouf !) adopte un PCB bleu propre à Gigabyte ! Le fabricant a tout comme Leadtek son propre design pour les GeForce 6600, ce qui nous change des clones de GeForce 6800 où d'un constructeur à l'autre seul l'autocollant est différent. Le processeur graphique est ici surmonté d'un radiateur métallique plaqué cuivre dont le coffrage chromé laisse apparaître un ventilateur translucide. Celui-ci est d'ailleurs silencieux et contrairement au GeForce 6600 GT de Leadtek, dont les fréquences 2D et 3D sont ajustées automatiquement en fonctionnement, la carte de Gigabyte utilise les mêmes fréquences quelque soit le mode d'affichage. A propos de fréquences on note que Gigabyte est resté sage puisque nous avons droit à un classique 500 MHz pour le processeur tout comme pour la mémoire. Mémoire dont les 128 Mo sont répartis sur quatre puces DDR3 Samsung au temps d'accès annoncé de 2.0 ns. Dépourvue, tout comme ses concurrentes, d'un quelconque dispositif de refroidissement des puces mémoire, la carte s'avère silencieuse en fonctionnement et ne nécessite, sans surprise, aucun adaptateur électrique additionnel. Du côté des sorties, on retrouve un connecteur VGA, une prise DVI ainsi que la traditionnelle sortie vidéo.

0000010400107912-photo-gigabyte-6600-gt-1.jpg
0000010400107913-photo-gigabyte-6600-gt-2.jpg

Gigabyte GeForce 6600 GT

Pour ce qui est du bundle, Gigabyte fait dans l'exceptionnel puisque le constructeur accompagne sa carte, non pas d'une pléthore de jeux antédiluviens comme c'est trop souvent le cas, mais d'un seul titre on ne peut plus récent, à savoir Doom 3 en version complète, mais anglaise. Attention tout de même il s'agit là d'une offre limitée dans le temps... Outre ce hit, la boîte comporte un mode d'emploi, un CD de pilotes contenant une version complète de PowerDVD 5.0, un adaptateur DVI/VGA et une mini breakout box spécifique à Gigabyte et proposant une sortie S-Vidéo et une sortie composante.

Gigabyte GeForce 6600 GT

6

Les plus

  • Bundle avec Doom 3
  • Bonnes performances
  • Compatible NVIDIA SLI

Les moins

  • Design passe partout
  • Pas de refroidissement mémoire

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8



XFX GeForce 6600 GT

L'informatique est décidément un monde bien atypique où des constructeurs peuvent disparaître dans l'indifférence générale, alors que d'autres apparaissent comme surgis de nulle part. C'est le cas de XFX qui souhaite conquérir un public d'amateurs éclairés avec des Cartes Graphiques toujours très séduisantes. Pour cela le fabricant met en avant des caractéristiques techniques en constante démarcation avec ce que fait la concurrence, mais use aussi d'un packaging pour le moins agressif qui ne passe pas inaperçu dans les linéaires. XFX est l'un des premiers à avoir pu nous faire parvenir une carte graphique à base de GeForce 6600 GT et il faut bien reconnaître que ce modèle a quelques atouts intéressants comme nous allons le voir. Toujours livrée dans une boîte en forme de X, la dernière carte de XFX surprend au déballage par le fait qu'il s'agit ni plus ni moins que d'un design de référence NVIDIA sur lequel XFX a simplement apposé une plaque décorative à ses couleurs. Passé cette petite déception, on s'aperçoit que la carte est aussi compacte que les autres GeForce 6600 GT de ce comparatif et que son PCB vert est dépourvu de connecteur d'alimentation électrique. Munie d'une fiche SLI, la carte adopte un système de refroidissement similaire à celui mis en place par NVIDIA sur ses cartes de référence. Il s'agit donc d'un radiateur métallique, dont l'empattement épargne les puces mémoire, et dont l'extrémité gauche est pourvue d'un ventilateur translucide au final peu bruyant.

0000010400107828-photo-xfx-6600-gt-1.jpg
0000010400107829-photo-xfx-6600-gt-2.jpg

Carte XFX GeForce 6600 GT


La force de cette carte ne vient donc pas de son design, mais de ses fréquences de fonctionnement, XFX s'étant autorisé quelques libertés. Ainsi le processeur est-il par défaut cadencé à 550 MHz contre les 500 MHz officiellement recommandés par NVIDIA. Les 128 Mo de mémoire tournent pour leur part à 500 MHz et XFX a sélectionné, sans grande surprise d'ailleurs, des composants DDR3 de marque Samsung à 2.0 ns. Les amateurs de vidéo seront ravis d'apprendre que la dernière carte de XFX est, avec la X700 Pro de Gigabyte, l'une des trop rares cartes de ce comparatif à être dotée de fonctionnalités VIVO. XFX a ici recours à une puce Philips SAA7115HL. Pour bénéficier des fonctions de capture vidéo analogiques, il faudra bien entendu installer séparément les pilotes WDM de NVIDIA.

000000F000108718-photo-xfx-6600gt-pcie-la-carte-vue-par-les-drivers.jpg

Les fréquences de la GeForce 6600 GT XFX vues par les pilotes Forceware


Les sorties offertes par la carte sont pour leur part on ne peut plus standards avec DVI, VGA et sortie vidéo. Pour ce qui est du bundle, XFX livre des éléments somme tout aussi classiques, à savoir un adaptateur DVI, un câble S-Vidéo, un manuel accompagné de son CD de pilotes ainsi qu'une mini breakout box regroupant les sorties composantes et S-Vidéo. Terminons par quelques mots sur l'offre logicielle, un peu vieillotte, qui comprend trois jeux en versions complètes, mais anglaises : X2 The Threat, MotoGP 2 et Commandos 3.

XFX GeForce 6600 GT

6

Les plus

  • Prise en charge VIVO
  • Performances supérieures à la normale

Les moins

  • Bundle perfectible au niveau des jeux

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8

Asus GeForce 6600 GT TOP

Acteur incontournable de l'industrie informatique, Asus y va lui aussi de son GeForce 6600 GT qu'il propose en une version bien singulière baptisée TOP pour Top Overclocking Performance. Bâtie autour d'un PCB de couleur bleue et affichant les mêmes dimensions que ses congénères, la EN6600GT-TOP, puisque tel est son nom, adopte le format PCI-Express et dispose d'un connecteur SLI. La carte est dépourvue d'une quelconque alimentation externe, et le système de refroidissement employé par Asus semble assez minimaliste. Il s'agit en effet d'un simple radiateur plaqué cuivre gainé dans une coque de plastique translucide pourvue en son extrémité gauche d'un ventilateur à pâles translucides. Efficace et silencieux le dispositif ne recouvre hélas pas les puces mémoire et le dos de la carte est totalement oublié, ce qui se ressent assez nettement en utilisation puisque la partie opposée au GPU est généralement brûlante. Il semblerait toutefois que la version commerciale de la carte voit ses puces mémoires munies de dissipateurs thermiques. Du côté des fréquences, les ingénieurs d'Asus se sont visiblement sentis très zélés et c'est probablement pourquoi le GPU tourne à 550 MHz tout comme les puces mémoires ! Asus a d'ailleurs sélectionné des puces DDR3 de marque Samsung certifiées à 1,6 ns comme pour les GeForce 6800. Seul petit problème par défaut la carte tourne à 550 MHz pour le GPU mais 1 GHz pour la mémoire... Il faut activer les coolbits et utiliser le bouton 'Paramètres par défaut' pour que la fréquence mémoire passe subitement à 1,1 GHz (soit 550 MHz). Contacté à ce sujet sur l'étrangeté de ce comportement, Asus semble pointer du doigt les Drivers NVIDIA. Dépourvue de fonction VIVO, la carte propose une connectique tout à fait banale avec un port VGA DB15, une sortie DVI et une sortie vidéo.

0000010400107941-photo-asus-6600-gt-top-1.jpg
0000010400107942-photo-asus-6600-gt-top-2.jpg

La carte Asus EN6600GT TOP

Pour ce qui est du bundle, Asus propose deux éditions différentes de sa EN6600GT TOP. La première, en version limitée, est livrée avec une version complète du jeu Doom 3 alors que la seconde se contente du jeu Joint Operations et des traditionnels MediaShow SE de Cyberlink et Asus DVD XP. Concernant les accessoires fournis avec la carte on retrouve un manuel, un CD de pilotes, un câble S-Vidéo, un câble composite et un adaptateur DVI/VGA.

000000F000107971-photo-drivers-asus-6600-gt.jpg

Les fréquences de l'EN660GT TOP d'après les pilotes NVIDIA


Asus GeForce 6600 GT TOP

6

Les plus

  • Fréquences élevées
  • Très bonnes performances

Les moins

  • Trop cher !
  • Refroidissement à revoir ?
  • Overclocking semble-t'il limité

0

Performances9

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8

NVIDIA GeForce 6600 AGP

0000007D00096564-photo-logo-nvidia-geforce-6600gt.jpg
NVIDIA profite de ce 16 novembre, jour de lancement d'Half-Life 2, pour lever le voile, tel un pied de nez, sur sa GeForce 6600 en version AGP. Physiquement, la carte adopte le traditionnel PCB vert cher au caméléon et ses dimensions sont strictement identiques à celles de ses grandes sœurs au format PCI-Express. Toutefois et contrairement à ces dernières, la carte a recours à un connecteur Molex, le bus AGP n'étant pas en mesure de lui fournir suffisamment d'énergie. On notera également la disposition en biais de la puce graphique du fait de l'inclusion sur le PCB du HSI. Comme nous l'indiquions précédemment NVIDIA utilise ici un composant HSI, ou bridge, dont le rôle est de servir de relais entre le bus AGP de votre carte mère et l'interface native PCI-Express du NV43 en traduisant les signaux AGP en PCI-Express et inversement. Du fait de la présence de cette puce, les ingénieurs de NVIDIA ont été contraints de revoir l'agencement du GPU afin de minimiser le chemin qu'empruntent les données pour éviter tout risque de perturbation électrique.

0000010400107919-photo-nvidia-geforce-6600-agp-1.jpg
0000010400107920-photo-nvidia-geforce-6600-agp-2.jpg

Carte de référence NVIDIA GeForce 6600 GT AGP 8x

Le HSI se voit surmonté d'un petit radiateur métallique passif alors que le processeur graphique comprend un ventirad similaire à celui que l'on trouve sur les modèles PCI-Express. Il s'agit donc d'un radiateur noir muni d'un ventilateur à pales translucides et recouvert d'un sticker à l'effigie de Doom 3. On notera au passage que NVIDIA a positionné de petits patins en plastique sous la surface du radiateur pour que celui-ci n'endommage pas le PCB. Pour ce qui est de la mémoire NVIDIA utilise des puces DDR3 de marque Samsung certifiées 2.0 ns. Notez que la version reçue pour ce test était pourvue de 128 Mo de mémoire vidéo et que la fréquence de fonctionnement de la mémoire était fixée à 450 MHz alors même que les modèles PCI-Express tournent à 500 MHz. Du côté des sorties, la carte de référence offre deux connecteurs DVI et une sortie vidéo.


000000F000107926-photo-driver-nvidia-geforce-6600-agp.jpg

Le GeForce 6600 GT AGP 8x vu par les Drivers ForceWare


NVIDIA GeForce 6600 GT AGP

8

Les plus

  • Très bonnes performances
  • Design efficace
  • Interface AGP

Les moins

  • Pas de SLI ?
  • Mémoire bridée volontairement

0

Performances9

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation8



Quid de l'overclocking ?

Comme à notre habitude, nous avons soumis nos diverses Cartes Graphiques à l'épreuve de l'overclocking. Ici il est évident que les GeForce 6 se comportent à merveille tant leur potentiel est élevé au niveau de l'overclocking GPU. C'est ainsi que nous avons pu passer notre GeForce 6600 Leadtek de 300 MHz à près de 550 MHz alors que la mémoire a tenu les 300 MHz. Le GeForce 6600 GT de XFX s'est montré un peu plus tatillon et seule la mémoire a bien voulu tenir les 600 MHz. Toujours chez Leadtek le GeForce 6600 GT s'est montré relativement convaincant en supportant sans sourciller les 600/600 MHz. Le cas Asus est ici plus délicat puisque la carte semble pouvoir être mieux refroidie et qu'en l'état le dispositif de refroidissement semble sous-dimensionné occasionnant des artefacts lorsque les fréquences s'éloignent du réglage initial. Chez Gigabyte le GeForce 6600 GT s'est montré plus que coopératif avec un GPU acceptant de fonctionner à plus de 550 MHz pour une mémoire tenant les 600 MHz. Du côté des GPU ATI, notre carte PowerColor pouvait fonctionner aux fréquences d'une X700 XT mais ceci ne saurait être représentatif vu que nous disposions d'un engineering sample. Quant au Radeon X700 Pro de Gigabyte, vu son refroidissement passif il ne supporte hélas pas le moindre overclocking.
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour commencer ce test nous avons choisi d'opposer les diverses GeForce 6600 de ce comparatif entre elles afin de ne pas surcharger inutilement les prochains graphiques. Nous avons pour ce faire utilisé la configuration de référence suivante pour les tests en PCI-Express :
  • Carte mère Abit AA8 Duramax,
  • Intel Pentium 4 560E,
  • 2x512Mo Corsair Twin2X PC4200,
  • Disque dur Seagate 120Go SATA 150
Notre système était pourvu de Windows XP Professionnel Service Pack 2 et utilisait les derniers pilotes NVIDIA ForceWare 66.81 disponibles à la date du test. Légèrement différente, notre machine de test AGP était équipée de la sorte pour une configuration logicielle identique :
  • Carte mère Asus P4C800 Deluxe,
  • Intel Pentium 4 3.4 GHz,
  • 2x512Mo Corsair TwinX PC3200 XL,
  • Disque dur Maxtor 80Go 7200rpm UDMA133
Notre sélection d'outils de test a, elle aussi, été revue à la baisse pour pouvoir se concentrer sur l'essentiel avec les jeux et outils les plus récents. Les systèmes employés pour tester les cartes ATI dans les pages qui suivent sont identiques et nous avons eu recours aux CATALYST 4.11.

Doom 3

00107967-photo-comparo-ati-nv-doom-3.jpg

Avec ce premier test, la domination de la GeForce 6600 GT TOP d'Asus apparaît clairement puisque la carte, aidée par des fréquences de fonctionnement plus élevées, s'adjuge systématiquement la première place, quelque soit la résolution. Ici la carte d'Asus est 9% plus rapide que les modèles signées Leadtek ou Gigabyte. Ceux-ci affichent d'ailleurs des performances pour le moins identiques, et seul le GeForce 6600 GT de XFX les devance du fait de sa fréquence un peu plus élevée. La version AGP du GeForce 6600 GT se hisse ici un cran derrière les GeForce 6600 GT PCI-Express et, à première vue, on peut estimer le gain apporté par la version PCI-Express à environ 2 %. Bien entendu la mémoire légèrement plus rapide qui équipe la version PCI-Express du GeForce 6600 GT n'est pas étrangère à ses bons résultats, c'est pourquoi nous avons fait figurer un GeForce 6600 GT AGP 8x overclocké aux fréquences de la version PCI-Express pour constater que dans ce cas précis l'AGP reprend la main sur PCI-Express. Enfin le GeForce 6600 standard affiche ici des performances très limitées puisque généralement deux fois inférieures à celles des cartes GT.

Far Cry v1.2

00107968-photo-comparo-ati-nv-farcry-1-2.jpg

Pour FarCry v1.2, la GeForce 6600 GT AGP se montre plus performante que ses équivalents en PCI-Express, sauf en 1024x768 où la situation s'inverse. Rappelons au passage que nous utilisons ici notre propre démo. Dans la série des cartes PCI-Express, la GeForce 6600 GT d'Asus se montre la plus rapide, et sa concurrente XFX parvient à se positionner devant les modèles Gigabyte et Leadtek aux performances identiques. Là encore le GeForce 6600 se montre très limité avec des performances largement inférieures à celles de ses grands frères les GeForce 6600 GT.

Counter Strike : Source

00107972-photo-comparo-ati-nv-counterstrike-source.jpg

Basé sur le moteur graphique d'Half-Life 2, Counter Strike Source nous permet d'évaluer les performances des dernières puces graphiques sous un nouveau jour. Ici le GeForce 6600 GT en version AGP ne peut pas grand chose face à ses équivalents PCI-Express et la carte d'Asus se montre très largement dominatrice alors que la carte de XFX affiche les mêmes performances que les cartes Gigabyte et Leadtek.

3DMark 2005

00107973-photo-comparo-ati-nv-3dmark-2005.jpg

A lire les résultats obtenus sous 3DMark 2005, on pourrait presque se demander si l'on parle bien des mêmes puces GeForce 6600 GT entre la version AGP et la version PCI-Express. En effet l'écart en faveur des modèles AGP est ici conséquent puisqu'il atteint près de 48% en 1600x1200 ! Fort heureusement, l'écart est moindre en 1280x1024 et les 6600 GT qu'elles soient AGP ou PCI-Express affichent le même score en 1024x768. A la lecture de ce graphique la version AGP du GeForce 6600 GT semble donc mériter nos faveurs. Entre elles, les cartes PCI-Express se comportent de manière identique à ce que nous observions auparavant : les cartes Asus et XFX pour le duo de tête, suivies des modèles Gigabyte et Leadtek. Le GeForce 6600 affiche une fois de plus des prestations peu convaincantes qui le classent dernier.

AquaMark 3.0

00107974-photo-comparo-ati-nv-aquamark-3.jpg

Ce dernier test semble donner tort à 3DMark 2005 puisqu'ici les GeForce 6600 GT PCI-Express terminent devant leur équivalent au format AGP. La carte d'Asus se retrouve donc en tête suivie par le modèle XFX. Overclockée aux fréquences d'une 6600 GT PCI-Express notre modèle AGP parvient à se hisser au même niveau que les cartes Gigabyte et Leadtek. Enfin le GeForce 6600 se montre ici deux fois plus lent que la version GT.

Return To Castle Wolfenstein : Enemy Territory

00107977-photo-comparo-ati-nv-rtcw.jpg

Ici le GeForce 6800 GT est sans grande surprise le champion du test, alors que la seconde place revient à la version AGP du GeForce 6600 GT dont les performances sont nettement supérieures à son équivalent PCI-Express. Globalement le GeForce 6600 GT, à égalité avec le Radeon 9800 Pro, se montre plus performant que les Radeon X700 XT et X700 Pro. X700 Pro qui est 15 % plus lent que le GeForce 6600 GT mais parvient fort heureusement à faire mieux, bien mieux, que le GeForce 6600 standard.


3DMark 2001 SE

00107980-photo-comparo-ati-nv-3dmark-2001se.jpg

Ancien, 3DMark 2001 SE permet de vérifier le comportement des Cartes Graphiques de dernière génération avec des jeux pas forcément récents. Il est intéressant de constater que dans ce bench le GeForce 6600 GT PCI-Express est 9 % plus rapide que son homologue AGP, ce qui laisse le champ libre aux Radeon X700 Pro et XT dont les performances sont similaires à un Radeon 9800 Pro mais supérieures aux dernières puces de NVIDIA. Là encore, le GeForce 6600 est largement distancé puisque la carte de Gigabyte à base de X700 Pro est 40 % plus véloce !


AquaMark 3.0

00107983-photo-comparo-ati-nv-aquamark-3.jpg

Pour AquaMark 3.0 les GeForce 6600 GT tiennent le haut du pavé, et la version PCI-Express est légèrement plus performante que la déclinaison AGP. Le X700 Pro doit logiquement s'incliner face au GeForce 6600 GT mais affiche un score supérieur au Radeon 9800 Pro. On notera qu'ici le X700 XT est 6 % plus performant que la version Pro.


Unreal Tournament 2003

00107981-photo-comparo-ati-nv-ut2003.jpg

Avec le jeu culte des fraggers, le GeForce 6600 GT PCI-Express a une courte tête d'avance sur la version AGP ce qui lui permet d'afficher des performances supérieures au Radeon X700 XT. Les X700 Pro de PowerColor et Gigabyte sont une fois encore au coude à coude sans toutefois rattraper le dernier-né des GeForce 6. GeForce 6, dont le modèle 6600 standard fait peine à voir puisque ses performances sont 42 % inférieures à celles d'un Radeon X700 Pro !

Far Cry v1.2

00107982-photo-comparo-ati-nv-farcry.jpg

Lors du test du Radeon X700 XT les pilotes fournis par ATI ne plaidaient vraiment pas en faveur des cartes du canadien du fait de nombreux bugs altérant les performances. Les choses sont aujourd'hui rentrées dans l'ordre ce qui permet aux X700 Pro et XT de faire aussi bien, voir mieux (en 1280x1024), que la version PCI-Express du GeForce 6600 GT. Version PCI-Express qui est d'ailleurs un cran derrière le modèle AGP : ici le GeForce 6600 GT AGP est 12 % plus rapide dans les hautes résolutions. La version standard du GeForce 6600 reste toujours aussi peu probante, laissant le champ libre à un X700 Pro convaincant.

Splinter Cell

00107984-photo-comparo-ati-nv-splinter-cell.jpg

Pour Splinter Cell la version PCI-Express du GeForce 6600 GT donne de meilleurs résultats que le modèle AGP, ce qui permet en tout cas aux puces NVIDIA de prendre la tête sur la famille X700. Le modèle XT du X700 bien que nettement plus rapide que la version Pro reste incapable d'accrocher des GeForce 6600 décidément très combatifs. On note le léger avantage pour la carte X700 Pro de Gigabyte, qui s'approche du niveau de performances d'un Radeon 9800 Pro. Sans grande surprise, le GeForce 6600 est à la traîne...

X2

00107985-photo-comparo-ati-nv-x2.jpg

Ravissant les amateurs de simulation spatiale X2 semble préférer la version AGP du GeForce 6600 GT qui est ici 24 % plus performante que le Radeon X700 Pro. Radeon X700 Pro dont les performances sont en deçà d'un Radeon 9800 Pro mais bien largement supérieures à celles d'un GeForce 6600.

Tomb Raider : L'Ange Des Ténèbres

00107986-photo-comparo-ati-nv-traod.jpg

Pour notre amie Lara Croft, le GeForce 6600 GT AGP reste la meilleure carte graphique devançant par la même la version PCI-Express ici 9 % plus lente. Le GeForce 6600 GT AGP fait ici jeu égal avec le Radeon 9800 Pro qui devance ses descendants les X700 Pro et X700 XT. On note une fois encore un léger avantage pour le X700 Pro de Gigabyte, mais l'écart est tellement mince qu'il peut être imputé à la marge d'erreur du bench.

3DMark 2005

00107989-photo-comparo-ati-nv-3dmark-2005.jpg

3DMark 2005 apporte un éclairage différent sur les performances offertes par les cartes NVIDIA et ATI. Ici le Radeon X700 XT s'adjuge en effet la première place devant le GeForce 6600 GT dont le modèle AGP est 14 % plus rapide que la version PCI-Express. De leur côté les X700 Pro sont globalement au même niveau que les GeForce 6600 GT alors qu'ils sont deux fois plus rapides que le GeForce 6600 standard. Il est intéressant de noter qu'en 1600x1200 le X700 Pro de Gigabyte est près de 38% plus rapide que le Radeon 9800 Pro.

Doom 3

00107987-photo-comparo-ati-nv-doom-3.jpg

Enchaînons avec l'un des jeux phares de ces derniers mois, Doom 3. Ici le GeForce 6800 GT est très largement en tête alors que la version AGP du GeForce 6600 GT est au coude à coude avec son équivalent PCI-Express. Les X700 qu'ils soient Pro ou XT sont naturellement loin derrière les GeForce 6600 GT et l'on notera que même le GeForce 6600 standard s'offre le luxe de battre l'intégralité de la famille X700 !


Doom 3 - FSAA 4x & Aniso 8x

00107988-photo-comparo-ati-nv-doom-3-fsaa-aniso.jpg

En activant les diverses options anticrénelage, les GeForce 6600 GT restent en tête, mais le X700 XT s'approche de leur niveau de performance plus la résolution augmente. Reste que malheureusement pour ATI la qualité graphique n'a rien à voir le canadien ayant été contraint de privilégier les performances à la qualité graphique en mettant en place des optimisations pour le moins agressives. Malgré tout, les X700 arrivent ici à faire mieux que le Radeon 9800 Pro et mieux que le GeForce 6600 standard.

Return To Castle Wolfenstein - Enemy Territory - FSAA 4x & Aniso 8x

00107992-photo-comparo-ati-nv-rtcw-fsaa-aniso.jpg

Se basant sur le moteur graphique de ce bon vieux Quake III, Return To Castle Wolfenstein Enemy Territory semble indiquer, lorsque les fonctions d'anticrénelage sont activées, que le GeForce 6600 GT parvient à damner le pion aux X700 du moins en 1024 et en 1280. En effet, les GeForce 6 s'inclinent en 1600x1200 où les Radeon X700 sont sensiblement plus performants. On notera au passage que les prestations du X700 Pro sont ici identiques au Radeon 9800 Pro, alors que le GeForce 6600 standard est relégué dans les profondeurs du classement.

Far Cry - FSAA 4x & Aniso 8x

00107991-photo-comparo-ati-nv-farcry-fsaa-aniso.jpg

Sous Far Cry l'activation des méthodes d'anticrénelage fait que les X700 Pro reviennent au niveau du GeForce 6600 GT dont la déclinaison AGP se montre plus véloce que la version PCI-Express. Face au Radeon 9800 Pro, le Radeon X700 Pro de PowerColor est ici 55 % plus rapide et cette différence de performance s'explique par la quantité de mémoire embarquée qui est deux fois plus importante sur les cartes X700 Pro d'ATI que sur les GeForce 6600 GT.

Counter Strike Source

00107990-photo-comparo-ati-nv-cs-source.jpg

D'après Counter Strike Source, qui rappelons-le se base sur le moteur graphique d'Half Life 2, les cartes GeForce 6600 GT sont plus rapides que les X700 Pro d'ATI. En 1280x1024 la version PCI-Express du GeForce 6600 GT offre des performances 35 % supérieures au X700 Pro, et se montre sensiblement plus rapide que sa petite sœur au format AGP. On retient également que le Radeon 9800 Pro affiche ici des performances supérieures au Radeon X700 Pro.

Conclusion

Nous voilà arrivé au terme de notre comparatif et la première conclusion qui s'impose d'elle-même est que la nouvelle génération de Cartes Graphiques milieu de gamme s'avère au moins aussi performante que l'ancienne génération de cartes haut de gamme avec un GeForce 6600 GT presque toujours plus véloce que le Radeon 9800 Pro, ancienne référence en la matière ! Le consommateur est donc largement gagnant et c'est bien là le principal. Du côté d'ATI si notre sélection de cartes était plutôt restreinte face aux nombreux modèles NVIDIA retenus c'est à cause du retard pris par le canadien sur le lancement de son X700 intervenu presque deux mois après NVIDIA... Si le X700 XT nous avait fait une mauvaise impression, son petit frère le X700 Pro est beaucoup plus intéressant. En effet ses performances bien qu'en deçà d'environ 6 à 10 % sont tout à fait honorables voir même excellentes vu le faible delta avec la version XT. Comme nous le redoutions, le GeForce 6600 n'a rien de commun avec la version GT qui est bien souvent deux fois plus rapide. Du coup le X700 Pro, bien qu'il ne puisse que rarement rivaliser avec le GeForce 6600 GT, s'avère un excellent choix face au GeForce 6600 standard de NVIDIA. Que ce soit le modèle Gigabyte, ou la carte PowerColor, les X700 Pro de ce test sont séduisants et s'il fallait choisir notre cœur pencherait pour le modèle PowerColor au vu de son tarif, alors que l'argument du confort auditif nous ferait préférer la carte de Gigabyte dont le bundle est également plus attractif. Reste un petit détail qui fait mal, le X700 Pro dans sa version 256Mo est commercialisé quelques 240 € soit un peu plus cher que le GeForce 6600 GT dont le modèle Leadtek se négocie autour des 220 €. Face au X700 Pro le GeForce 6600 standard voit quant à lui son prix osciller autour des 150 €. Dès lors, on serait presque prêt à lui pardonner ses faiblesses, en espérant qu'ATI réagisse rapidement en baissant le tarif des X700 Pro.

Du côté des cartes GeForce 6600 GT les constructeurs arrivent à se démarquer et c'est particulièrement le cas d'Asus et de XFX. Si Asus propose la carte 6600 GT la plus performante, c'est aussi l'une des plus onéreuses puisqu'il faudra débourser près de 280 € TTC. XFX offre pour sa part un modèle doté de fonctionnalités VIVO qui s'avère un chouia plus rapide que les solutions Gigabyte et Leadtek. Les deux constructeurs susnommés se sont quant à eux contentés de fournir des cartes répondant scrupuleusement aux spécifications de NVIDIA et là encore la carte signée Gigabyte emporte nos faveurs grâce à son bundle Doom 3.

Pour finir, nous ne pouvons pas faire l'impasse sur le GeForce 6600 GT AGP dont les performances sont plus que convaincantes. Alors même que NVIDIA a tenté de le brider en limitant quelque peu ses performances mémoires, la carte fait bien souvent mieux que son équivalent en version PCI-Express. Du coup, le GeForce 6600 GT AGP au vu de ses excellentes prestations est la véritable révélation de ce test ; le bridge de NVIDIA démontrant sa maturité et sa fiabilité. Avec le GeForce 6600 GT en version AGP la firme au caméléon investit un marché délaissé par son concurrent canadien qui a totalement abandonné le monde de l'AGP pour se concentrer exclusivement sur le PCI-Express. Du coup le GeForce 6600 GT AGP constitue aujourd'hui une excellente solution pour ceux d'entre vous désireux de mettre à jour le circuit graphique de leur machine sans pour autant investir dans une nouvelle configuration ou dans un onéreux GeForce 6800 GT ou X800 Pro. Chapeau bas à NVIDIA qui signe ici une très belle carte. Espérons toutefois que celle-ci soit rapidement et massivement disponible dans le commerce !

Cet article vous intéresse ? Retrouvez les cartes le constituant dans le comparateur de prix de Clubic.com
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de PowerColor Radeon X700 Pro 256 Mo
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de Leadtek Winfast PX6600TD 128 Mo
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de Leadtek Winfast PX6600GT 128 Mo
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Comparatif X700/GeForce 6600 sur Clubic.com
Le lecteur de fichiers vidéos (et Macromedia Flash) Mobiclip disponible sur Smartphone Symbian et MS
Plus d'informations sur le Qtek S100 (HTC Magician)
Du nouveau pour le système Qtopia sur appareils mobiles Linux
MY|SMS Messages disponible pour les PDAPhone
Tul lance la première Radeon X700 XT silencieuse
NEC lance l'AccuSync LCD72VM
Musique : Sony et Universal intéressés par Snocap
Myst 4 revient pour une énorme démo jouable !
Nouveau Patch pour 3DMark 2003
Haut de page