Trois graveurs DVD 8x sur le grill

29 mars 2004 à 11h50
0

00056274-photo-logo-dvd-r-rw.jpg
Annoncés et attendus depuis quelques mois, les graveurs de DVD 8x commencent à inonder le marché. Comme c'est souvent le cas dans le milieu de l'informatique, tous les graveurs 8x ne se valent pas, loin de là. On distingue en effet deux types de graveurs 8x : ceux capables de graver uniquement les DVD+R en 8x (que l'on peut baptisé semi 8x) et les graveurs dit full 8x qui gravent à la fois les DVD-R et DVD+R en 8x. Difficile dès lors de faire son choix, d'autant que les plus tatillons peuvent distinguer un troisième type de graveur 8x ! Je veux bien entendu parler des graveurs de DVD+R 8x que l'on peut transformer en full 8x par une simple mise à jour du firmware, lorsque celle-ci est disponible bien entendu. Tout cela n'est pas pour faciliter la tâche du consommateur qui aura déjà bien du mal à sélectionner le média le plus approprié à ses besoins entre DVD-R, DVD-RW, DVD+R & DVD+RW.

Heureusement la plupart des graveurs sont maintenant multiformats et il faut remercier Sony pour avoir ouvert la voie avec son mythique et fameux DRU500. Pour vous aider à y voir plus clair dans la jungle des graveurs DVD, nous avons retenu quelques-uns des modèles les plus en vue pour les passer au crible.

00056238-photo-gamme-dvd-r-rw-r-rw-sony.jpg

LiteOn LDW-851S : t'as pas le look coco

00055241-photo-logo-liteon.jpg
Le taïwanais LiteOn a réussi en son temps une très belle percée sur le marché des graveurs CD, en proposant des produits à la pointe de la technologie pour des prix sacrifiés Grâce à une stratégie agressive basée sur de faibles marges et sur une politique de volume mais aussi de qualité, le fabricant a pu évincer Plextor qui régnait alors en maître presque absolu sur le marché du graveur. Malgré cette Success Story, LiteOn a été l'un des derniers acteurs à prendre le virage du graveur DVD, sans doute pour des raisons de coût, les premiers graveurs multi formats étant assez onéreux. Aujourd'hui LiteOn est en mesure de produire des graveurs de DVD compétitifs et ne se prive donc pas avec des modèles qui se succèdent. Ainsi après le LWD-811, le constructeur propose le LWD-851S. Ce nouveau modèle n'a pas grand-chose de révolutionnaire et s'inscrit dans la lignée de ses prédécesseurs.

Livré dans une boîte aux couleurs chatoyantes, le graveur surprend instantanément par sa taille tout à fait inhabituelle. Alors que les graveurs standards ont une profondeur d'environ 18 cms, le dernier bébé de LiteOn a semble-t'il fait une cure d'amincissement avec une profondeur de seulement 16 cms. Avec cette taille le graveur devrait intéresser à n'en pas douter les possesseurs de mini PC. Physiquement le graveur est franchement banal avec une façade beige des plus éculée. On y trouve un bouton d'éjection, une fente d'éjection d'urgence ainsi qu'une diode, une sortie audio et une molette de réglage du volume. La connectique dévoilée par le panneau arrière du graveur est classique avec un port IDE, une prise Molex, deux sorties audio (une analogique et une numérique) ainsi que l'inévitable cavalier de configuration.

00081814-photo-liteon-ldw-851s.jpg



Caractéristiques techniques du LiteOn LDW-851S

Techniquement le graveur de LiteOn donne l'impression de n'être qu'une pâle copie de ses concurrents, les constructeurs ayant vraisemblablement décidé d'innover le moins possible. Le LDV-851S est donc muni de seulement 2 Mo de mémoire tampon et utilise un chipset MediaTek MT1818E. Il intègre bien entendu une technologie visant à éviter les erreurs liées aux problèmes d'alimentation du tampon baptisée ici Smart-Burn. Son temps d'accès annoncé est de 160 ms pour les DVD (140ms pour les CD), et il supporte tous les formats de DVD à l'exception du DVD-RAM. Du côté des vitesses de gravure il est question de 8x pour les DVD+R en CLV, 4x pour les DVD+RW, 4x pour les DVD-R et seulement 2x pour les DVD-RW là où nombre de graveurs proposent un enregistrement en 4x. Compatible avec les CD conventionnels, le LDW-851S grave les CD-RW en 24x contre 40x pour les CD-R. Les vitesses de lecture sont assez attractives avec 40x pour les CD et 12x pour les DVD.

Le dernier bébé de LiteOn prend en charge les CD-Text ainsi que les méthodes d'écriture SAO, DAO et TAO. Il s'avère par contre incapable de relire les CD-Audio protégés par la technologie Key2Audio. Les protection SafeDisc sont supportées jusqu'à la version 2.8 incluse, au delà le graveur échouera lors des créations de copie. Il nous faut porter à votre attention que contrairement au modèle Nec, le LDW-851S a pu réaliser des copies fonctionnelles et lisibles de jeux protégés par SafeDisc dans divers lecteurs CD ou DVD. En outre et contrairement au graveur MSI, le modèle LiteOn s'avère moins tatillon puisque nous n'avons rencontré aucun problème de compatibilité avec nos divers médias. Question technologies annexes, LiteOn propose la fonction Smart-X censée assurer la stabilité de la vitesse d'extraction des médias DVD & CD ainsi que le VAS qui minimise les vibrations et le bruit lors de la gravure avec une efficacité plutôt convaincante.

000000B400081853-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-propri-t-s-1-liteon.jpg
000000DC00081854-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-propri-t-s-2-liteon.jpg

Les caractéristiques du LiteOn LDW-851S vues par Nero 6



Bundle, vous avez dit bundle ?

Le graveur LiteOn est disponible soit en version boîte soit en version nue plus communément appelée OEM. Dans sa version boîte le graveur est livré avec un câble audio, un jeu de quatre vis, un manuel ainsi que deux médias vierges : un DVD-R et un DVD+R. LiteOn n'oublie pas l'aspect logiciel en livrant Sonic MyDVD 4.0 & PowerDVD XP 4.0.

MSI DR8-A : un look passe-partout

0000007800054885-photo-logo-msi-multimedia.jpg
Bien connu pour ses Cartes mères et autres Cartes Graphiques, le taiwanais MSI dispose également à son catalogue de graveurs de DVD dont le tout récent DR8-A qui nous préoccupe aujourd'hui. Ce graveur arbore un look conventionnel plus rafraîchissant que celui de son homologue LiteOn grâce à l'emploi d'une façade blanche. Ne nous emballons toutefois pas trop vite, la façade n'étant qu'un critère de choix parmi d'autres. On retrouve sur la face avant du graveur un bouton d'éjection ainsi qu'un bouton de lecture qui combinés permettent de lancer et de contrôler la lecture d'un CD audio de manière autonome. Autres éléments de la façade : une diode, une prise audio, une molette de réglage du volume ainsi qu'un orifice d'éjection d'urgence du plateau. La connectique présente à l'arrière du graveur est à peu de choses près identique à celle du modèle LiteOn avec une prise molex, un connecteur IDE, un cavalier de configuration et deux sorties audio au format analogique ou digital.


000000FA00081811-photo-msi-dr8a.jpg



Caractéristiques du MSI DR8-A

Du côté des spécifications techniques le dernier graveur de MSI utilise un chipset Sanyo LC897490 et se voit épaulé par 2 Mo de mémoire tampon. Il est naturellement doté de la fameuse technologie BURN-Proof et adopte la technologie ABS pour Anti Bumping System. Grâce à l'ABS le graveur est censé absorber les vibrations engendrées en cours de lecture ou de gravure afin de rester silencieux et précis. Plutôt élaboré, le DR8-A affiche les vitesses suivantes : 8x pour les DVD+R, 4x pour les DVD+RW, 4x pour les DVD-R et 2x pour les DVD-RW. L'enregistrement des CD se fait dans les mêmes conditions que chez LiteOn avec une vitesse maximale de 40x pour les CD-R contre 24x pour les CD - RW. Les vitesses de lecture sont pour leur part de 40x pour les CD et 12x avec les DVD.

A la lecture des caractéristiques techniques il était jusque là difficile de départager le graveur LiteOn de son homologue MSI. C'était sans compter sur la technologie HD-Burn développée en son temps par les ingénieurs de Sanyo et reprise par MSI. Le HD-Burn a pour but de doubler la capacité d'enregistrement des CD. Le DR8-A peut donc enregistrer sur un CD pas loin de 1,4 Go de données, en lieu et place des 700 Mo normalement autorisés par ce type de support. Intéressant de prime abord, le HD-Burn est pénalisé par des problèmes de compatibilité. Il faut en effet disposer de lecteurs CD/DVD compatibles HD-Burn pour espérer pouvoir relire ce type de disque et autant dire que ce genre de lecteur ne coure pas les rues... Le DR8-A supporte naturellement le CD-Text ainsi que les protocoles SAO, TAO et DAO. Nous avons pu vérifier son bon fonctionnement avec les disques audios protégés par Key2Audio.

En fonctionnement le graveur de MSI est plutôt silencieux tout comme d'ailleurs le système d'éjection du tiroir. Durant nos tests le DR8-A nous a tout de même posé quelques soucis avec certains médias et plus particulièrement avec les disques réinscriptibles. Nos disques Pioneer DVD-RW 2x et Verbatim DVD-RW 4x ont été refusés par Nero CD-Speed et il nous a fallu utiliser la fonction de création de disque pour avoir un aperçu des performances de la gravure en DVD-RW. Notez que le graveur de MSI a endommagé de manière irrémédiable un média DVD+RW 4x, il est vrai à la suite d'un crash de Nero 6.3.0.3.

000000B400081855-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-propri-t-s-1-msi.jpg
000000DC00081856-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-propri-t-s-2-msi.jpg

Les propriétés du MSI DR8-A d'après Nero 6



Bundle MSI

Dans sa version boîte le DR8-A est livrée avec un bundle appréciable composé d'un manuel, d'un câble audio et d'un jeu de quatre vis. En plus de ces accessoires standards, MSI livre les logiciels Nero 5.5, PowerDVD 5.0 et Sonic MyDVD 4.5 en versions complètes. On trouve également dans la boîte un média vierge DVD+R.

Quelques mots...

00081813-photo-logo-nec.jpg
Vedette incontournable de la scène des graveurs DVD, le Nec ND-2500A est le tout premier graveur full 8x a avoir vu le jour et à être disponible massivement dans l'hexagone. D'une apparence il faut bien l'avouer tout à fait banale avec une façade blanc cassé, le ND-2500A ne brille guère par son physique. Ce nouveau modèle a la dure mission de succéder à l'excellent ND-1300A qui avait eu un certain succès grâce à de très bonnes performances et à un prix vraiment très serré.


NEC ND-2500A : un physique peu recherché

Comme évoqué plus haut, le ND-2500A arbore une façade de couleur blanc cassé au look particulièrement carré. On y trouve un bouton d'éjection, une diode, une molette de réglage du volume, une sortie casque ainsi qu'un orifice pour l'éjection d'urgence des disques. La partie inférieure de la façade dispose d'un insert horizontal dissimulant des orifices destinés à la circulation de l'air au sein du graveur. L'arrière du graveur est pour sa part banal, avec un port IDE, un cavalier, une prise Molex, une sortie SPDIF et une sortie audio analogique. Vous l'aurez compris NEC ne mise pas sur l'esthétique pour garantir le succès de ses graveurs, il faut donc chercher l'innovation ailleurs et plus précisément dans les caractéristiques techniques.

00081812-photo-nec-nd2500-a.jpg



NEC ND-2500A des caractéristiques techniques de haut vol

Techniquement le ND-2500A est beaucoup plus réussi que sa morne façade ne pourrait le suggérer. Comme on est jamais mieux servi que par soi même, le graveur utilise sans grande surprise un chipset Nec D63630GM épaulé par 2Mo de mémoire tampon. Cela lui permet d'afficher une vitesse de gravure de 8x à la fois pour les DVD+R et les DVD-R. Les médias réinscriptibles étant gravés en 4x que ce soit des DVD-RW ou des DVD+RW. Les CD sont bien entendu supportés avec une vitesse de 32x pour les CD-R et de 16x pour les CD-RW. Les vitesses de lecture sont tout aussi affriolantes avec 40x pour les CD et 12x pour les VD-Rom. Nec annonce des temps d'accès compris entre 120ms pour la lecture des CD et 140ms pour les DVD. L'unité supporte le CD-Text, les méthodes TAO/SAO/DAO et est bien entendu munie d'une fonction burnproof pour prévenir les erreurs liées à la mémoire tampon. En pratique le graveur Nec supporte la protection SafeDisc jusqu'à la version 2.6.

Nec a également développé quelques fonctions spécifiques comme la technologie High Resolution Writing Strategy qui combinée à l'Active OPC surveille dynamiquement la puissance du laser et le taux de réflexion du média utilisé pour calculer et ajuster en temps réel la puissance de la diode laser. En fonctionnement le graveur est des plus silencieux même à très haute vitesse. On regrettera toutefois que l'éjection du plateau soit un peu lente. Le ND-2500A est annoncé comme pouvant fonctionner horizontalement ou verticalement et son châssis a été spécialement conçu pour empêcher la poussière d'y pénétrer. Lors de nos tests le graveur Nec ne nous a posé aucun souci particulier au niveau de la compatibilité avec les disques usités. On a pu noter que contrairement au Pioneer DVR107 que nous testions dernièrement (voir ici), le ND-2500A est capable de graver en 8x les disques Verbatim DVD-R 4x issus des chaînes de production 8x.

000000B400081844-photo-comparatif-graveurs-dvd-8x-propri-t-s-graveur-nec-2500.jpg
000000DC00081847-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-propri-t-s-nec-2.jpg

Propriétés du graveur Nec ND2500A

00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances de nos divers graveurs, nous avons utilisé la configuration dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus P4C800 Deluxe rev2
  • Pentium 4 C 2.8GHz
  • 2x256Mo Corsair TwinX PC3200 CAS2
  • Disque dur Seagate 120Go UDMA100 7200RPM
  • Carte graphique PowerColor Radeon 9600XT Bravo Edition
L'ensemble de nos tests a bien entendu été effectué sous Windows XP Professionnel Service Pack 1. Nous avons employé Nero CD/DVD Speed pour évaluer les vitesses de lecture/gravure de nos différentes unités. Précisons que tous nos graveurs étaient munis des dernières versions de firmware en date.

Tous nos tests ont été effectués avec des médias Verbatim qu'il s'agisse de DVD ou de CD. En effet Verbatim est à l'heure actuelle l'un des rares si ce n'est le seul fabricant à livrer des médias DVD+R, DVD-R certifiés 8x ainsi que des DVD-RW compatibles 4x nécessaires pour vérifier les bonnes performances des divers graveurs présents dans ce test.


Lecture CD-Rom

00081859-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-cd-rom.jpg

En se fiant aux spécifications annoncées par les constructeurs, nos trois graveurs devraient afficher les mêmes performances en lecture puisqu'ils sont tous annoncés comme des modèles 40x. Dans les faits on constate qu'ils offrent effectivement des performances semblables avoisinant les 30x. Du côté des temps d'accès on relève 117ms pour le graveur LiteOn, 150ms pour le graveur MSI et 177ms pour le Nec. Le graveur LiteOn s'avère donc plus rapide en terme de temps d'accès malgré un taux d'occupation processeur de 9%, plus élevé que celui des graveurs MSI et Nec qui tournent autour des 5%.


Extraction audio-numérique

00081857-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-cd-audio.jpg

Pour évaluer les performances audio nous avons utilisé l'album No Quarter de Jimmy Page & Robert Plant. Ce test permet au graveur LiteOn de prendre la tête avec une vitesse moyenne d'extraction de loin supérieure à celles des modèles MSI et Nec. Le ND2500A est donc ici le plus lent avec une vitesse moyenne de 26,25x là où le LiteOn atteint les 34,54x contre environ 30x pour le graveur MSI. Cette différence vient du fait que les graveurs Nec et MSI utilisent une méthode CAV alors que le LDW851-S utilise la technologie P-CAV. Les temps d'accès de nos divers poulains sont assez variés avec 96ms pour le graveur MSI, 112ms pour le modèle LiteOn et 125ms pour le Nec. Sachez enfin que si le LiteOn est le graveur le plus rapide en extraction audio c'est aussi celui qui accapare le plus de resources systèmes avec 22% utilisés contre 5 ou 6% pour les ND2500-A et DR8-A.

Lors de nos tests nous avons également mesuré la qualité de l'extraction audio, sans rencontrer le moindre défaut sur nos trois graveurs.


Lecture DVD-Rom

00081864-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-dvd-rom.jpg

Pour ce test nous utilisons un DVD-Rom dont la taille est supérieure à 4Go : il s'agit de l'Encyclopedia Universalis 8. Si les graveurs MSI et Nec sont ici dans un mouchoir de poche, le LiteOn se détache une fois de plus avec des performances brutes sensiblement supérieures. Son temps d'accès est tout de même élevé puisque nous relevons quelques 136ms, soit le même score que le graveur Nec là où le DR8-A de MSI met seulement 111ms pour reconnaître le disque. Question utilisation CPU les résultats sont franchement mauvais et seul le graveur Nec tire son épingle du jeu avec 46% d'utilisation CPU contre 51% pour le MSI et 62% pour le LiteOn !


Lecture DVD-Vidéo

00081866-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-dvd-vid-o.jpg

Pour ce test de lecture ou plus exactement de ripping d'un DVD-Vidéo nous utilisons le film "Danse avec les loups" qui a la particularité d'être double couche. A première vue l'épreuve semble être fatale au Nec ND2500A qui s'étale face à ses concurrents. L'unité s'avère en effet deux fois plus lente avec une vitesse d'extraction de 3,4x là où les LiteOn et MSI ont des vitesses d'extraction proches des 6,5x. En se penchant sur les temps de recherche on s'aperçoit que le graveur LiteOn met 104ms pour reconnaître le média, contre 115ms pour le graveur MSI et 143ms pour le Nec. Ce dernier monopolise d'ailleurs les resources processeur avec un taux d'usage de 81% en 2x, contre 22% pour le MSI et 13% pour le LiteOn.


Gravure CD-R

00081858-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-cd-r.jpg

Les graveurs MSI et LiteOn étant annoncés comme capables de graver les CD en 40x là où le Nec plafonne à 32x, les résultats relevés n'ont rien de surprenant. On s'aperçoit donc que le LiteOn LDW-851S est sensiblement plus rapide que le MSI DR8-A bien que les deux unités frôlent les 30x, alors que le ND-2500A est derrière avec une vitesse moyenne de 27x.

Gravure CD-RW

00081860-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-cd-rw.jpg

Mêmes causes, mêmes effets... Le graveur Nec étant limité à 16x pour les CD-RW, ses performances sont logiquement inférieures à celles des modèles MSI et LiteOn tous deux annoncés comme capables de graver ce type de média en 24x. Nos mesures confirment les indications constructeurs avec une vitesses d'enregistrement moyenne de 23x pour les graveurs MSI & LiteOn, contre seulement 16x pour le Nec.


Gravure DVD-R

00081863-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-dvd-r.jpg

Jusqu'à présent le graveur Nec a été plutôt malmené. L'heure de la revanche a sonné et comme il est le seul à pouvoir graver les DVD-R en 8x il s'adjuge logiquement la première place avec une vitesse moyenne de 6,79x contre environ 4x pour ses concurrents. Il faut donc 9 minutes et 20 secondes au graveur Nec pour expédier un DVD de 4,7 Go là où les unités MSI et LiteOn mettent en moyenne 15 minutes.


Gravure DVD-RW

00081865-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-dvd-rw.jpg

Tout comme le ND-2500A est le seul à pouvoir graver les DVD-R en 8x, c'est également le seul à être capable d'enregistrer les DVD-RW en 4x. Du coup ses performances sont largement supérieures à celles des autres graveurs composant notre sélection. Le ND-2500A affiche donc une vitesse de gravure moyenne de 4,13x contre 2x pour ses compères MSI et LiteOn. En pratique il faut donc 29 minutes au graveur LiteOn pour venir à bout d'un DVD-RW 2x de 4,7 Go là où le Nec ne met que 14 minutes.


Gravure DVD+R

00081861-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-dvd-r.jpg

Nos trois graveurs sont ici à égalité, tous supportant la gravure 8x des DVD+R. Le Nec délivre des performances sensiblement supérieures au graveur MSI, alors que le LDW-851S prend le large avec une vitesse moyenne de 7,5x là où ses concurrents tournent autour des 6x. C'est donc le graveur de LiteOn qui s'approche le plus des performances théoriques maximales du mode 8x, et ce alors même que les trois graveurs utilisent la méthode P-CAV.


Gravure DVDR+W

00081862-photo-comparo-graveurs-dvd-8x-dvd-rw.jpg

Terminons notre série de tests, par les performances DVD+RW de nos trois unités. Bien que toutes soient annoncées comme 4x, c'est le graveur Nec qui prend ici l'avantage d'une très courte tête. De par cette avance minime on peut dire que les trois graveurs ont des performances identiques du moins lorsqu'il s'agit de DVD+RW.

Conclusion

D'un point de vue purement technologique et théorique le graveur Nec ND2500A aurait tendance à nettement se détacher du lot de par son fonctionnement full 8x et son support des DVD-RW 4x. Pourtant et malgré d'excellentes performances lorsqu'il s'agit de graver des DVD, le ND-2500A est à la traîne dans des domaines plus conventionnels comme la gravure de CD, l'extraction audio ou bien le ripping de DVD-Vidéo. De plus les temps d'accès du graveur sont parmi les moins bons. Aussi il nous paraît difficile de chaudement le recommander, à moins que vous ne vous serviez qu'occasionellement de la gravure CD. D'un autre côté il a pour lui un atout de taille avec un prix de l'ordre de 90€ TTC là où MSI vend son DR8-A plus de 120€. Il faut toutefois relativiser ses différences tarifaires, le graveur Nec n'étant disponible qu'en version OEM alors que les deux autres graveurs de notre test sont vendus en version boîte.

Malgré des performances plus qu'alléchantes sur le papier, le ND-2500A est donc loin de cannibaliser la concurrence. Le graveur MSI est généralement moins performant que son équivalent LiteOn mais il dispose de la fonction exclusive HD-Burn et d'un taux d'occupation CPU généralement faible. De plus son bundle est de loin le plus riche de notre sélection avec un très bel éventail de logiciels. LiteOn propose quant à lui, avec le LDW-851S, un excellent graveur qui se distingue généralement par des temps d'accès très performants. Toutefois l'impossibilité de relire les CD protégés par Key2Audio est un réel handicap tout comme son taux d'occupation CPU qui frise parfois l'inimaginable.

Au final nous recommanderions le graveur LiteOn aux possesseurs de Mini-PC et le Nec ND2500A aux utilisateurs en quête des performances ultimes en gravure de DVD. Le DR8-A de MSI nous apparaît pour sa part être un excellent modèle tout terrain s'adaptant à toutes les formes d'utilisation et convenant aussi bien à un environnement ludique que bureautique. Il faudra toutefois faire attention à la marque des médias employés, certains ayant visiblement quelques problèmes de compatibilité, même avec le dernier firmware en date.

LiteOn LDW-851S

6

Les plus

  • Prise en charge SafeDisc élaborée
  • Taille compacte

Les moins

  • Pas de full 8x
  • Incompatible Key2Audio
  • Occupation CPU trop élevée

0

Performances8

Fonctionnalités8

Rapport qualité/prix7



MSI DR8-A

6

Les plus

  • Support HD-Burn
  • Bon temps d'accès
  • Bundle logiciel garni

Les moins

  • Compatibilité médias à revoir
  • Pas de full 8x

0

Performances7

Fonctionnalités8

Rapport qualité/prix8



Nec ND-2500A

6

Les plus

  • Bon rapport qualité/prix
  • Gravure DVD-RW 4x
  • Full 8x

Les moins

  • Performances CD moyennes
  • Ripping vidéo désastreux
  • Temps d'accès mauvais

0

Performances8

Fonctionnalités8

Rapport qualité/prix8



Ces articles vous intéressent ? Retrouvez les dans le comparateur de prix de Clubic.com
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de LiteOn LDW-851S
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de MSI DR8-A
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de NEC ND2500A
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

De la DDR-II SODIMM chez Hynix
Mots de passe sous Word vulnérables
Trois graveurs DVD 8x en test sur Clubic
Une baisse de prix sur la Xbox pour ce soir
Intel attaqué en justice pour l'Hyperthreading
Quelques changements de logo et de nom chez iRiver
Processeurs Intel Socket T - LGA775 retardés ?
Graveur Blu-Ray 50 Go chez Sony
Un sticker pour les Athlon 64 'révision CG'
Pas de NeverWinter Nights 2 au prochain E3
Haut de page