S3 DeltaChrome S8

Julien
13 février 2004 à 16h00
0

Conclusion



Après les désillusions engendrées par le Xabre ou par son descendant le Volari, on aurait pu craindre le pire avec le DeltaChrome. Seulement voilà, le DeltaChrome S8 n'est pas aussi désastreux qu'on aurait pu l'imaginer, du moins à première vue. Malgré le manque de transparence de S3 sur l'architecture exacte du chip, celui-ci s'avère plutôt prometteur à plusieurs niveaux. Tout d'abord il est parfaitement compatible DirectX 9.0 et S3 semble n'avoir fait aucun compromis sur la qualité visuelle du rendu. Question architecture, les ingénieurs de S3 ont, avouons-le, fait du bon travail, d'autant qu'une bonne partie de leurs efforts a porté sur l'élaboration du moteur Chromotion qui apporte certaines avancées significatives dans le domaine de la 2D. La fréquence du DeltaChrome limitée à 300 MHz nous laisse supputer que ses performances pourraient être encore plus élevées si S3 décide de revoir les fréquences à la hausse. En outre et contrairement à une idée reçue, les Drivers S3 sont honorables et proposent un nombre appréciable de fonctionnalités. Voilà pour le positif...

Si comme nous l'avons vu le DeltaChrome S8 a certains avantages, tout n'est pas rose chez S3, loin de là ! On pense tout d'abord aux invraisemblables limitations du FSAA qui devient ici inexploitable du fait de sa castration totale. Tout aussi incroyable, S3 n'a pas jugé bon de proposer des fonctions spécifiques aux jeux OpenGL comme s'ils n'existaient pas. Du côté des performances, le DeltaChrome S8 affiche du bon et du moins bon. Le bon concerne la partie DirectX où le processeur ne s'en sort finalement pas si mal bien que nettement en retrait face à ses concurrents directs, GeForce FX 5700 ou Radeon 9600 Pro. Le mauvais concerne l'OpenGL où le DeltaChrome est véritablement à la traîne. Au final et malgré les efforts de S3, les performances du DeltaChrome n'ont rien de révolutionnaire ni même de comparable aux solutions actuelles, d'autant que la puce arrive longtemps après la bataille. Au moment où S3 sort sa première puce graphique DirectX 9.0, les mastodontes du secteur fourbissent déjà leurs puces graphiques DirectX 9.0 de seconde génération. S3 a donc un sérieux train de retard et au vu des divers bugs ou limitations du DeltaChrome il nous paraît aujourd'hui mort né, à moins que S3 trouve des partenaires pour sa distribution et annonce un prix sacrifié. C'est bien ce dernier point qui pose aujourd'hui problème, aucun prix n'est officiellement communiqué ce qui ne facilite pas notre évaluation. Toutefois, il nous paraît clair qu'à plus de 80€, le DeltaChrome S8 n'a aucun avenir, et encore puisque l'on trouve des Radeon 9600 SE aux alentours des 90€ TTC... Les temps semblent décidément bien rudes pour les nouveaux acteurs du monde de la 3D.

S3 DeltaChrome S8

Les plus
+ Ne chauffe pas
+ Moteur Chromotion et fonctions 2D
Les moins
- FSAA limité en 2x et en 1024x768
- Pas de FSAA ou Aniso en OpenGL
- Performances catastrophiques
- Drivers buggués
Performances
Fonctionnalités
Confort d'utilisation
1
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top