S3 DeltaChrome S8

Par Julien
le 13 février 2004 à 16h00
0

Conclusion



Après les désillusions engendrées par le Xabre ou par son descendant le Volari, on aurait pu craindre le pire avec le DeltaChrome. Seulement voilà, le DeltaChrome S8 n'est pas aussi désastreux qu'on aurait pu l'imaginer, du moins à première vue. Malgré le manque de transparence de S3 sur l'architecture exacte du chip, celui-ci s'avère plutôt prometteur à plusieurs niveaux. Tout d'abord il est parfaitement compatible DirectX 9.0 et S3 semble n'avoir fait aucun compromis sur la qualité visuelle du rendu. Question architecture, les ingénieurs de S3 ont, avouons-le, fait du bon travail, d'autant qu'une bonne partie de leurs efforts a porté sur l'élaboration du moteur Chromotion qui apporte certaines avancées significatives dans le domaine de la 2D. La fréquence du DeltaChrome limitée à 300 MHz nous laisse supputer que ses performances pourraient être encore plus élevées si S3 décide de revoir les fréquences à la hausse. En outre et contrairement à une idée reçue, les Drivers S3 sont honorables et proposent un nombre appréciable de fonctionnalités. Voilà pour le positif...

Si comme nous l'avons vu le DeltaChrome S8 a certains avantages, tout n'est pas rose chez S3, loin de là ! On pense tout d'abord aux invraisemblables limitations du FSAA qui devient ici inexploitable du fait de sa castration totale. Tout aussi incroyable, S3 n'a pas jugé bon de proposer des fonctions spécifiques aux jeux OpenGL comme s'ils n'existaient pas. Du côté des performances, le DeltaChrome S8 affiche du bon et du moins bon. Le bon concerne la partie DirectX où le processeur ne s'en sort finalement pas si mal bien que nettement en retrait face à ses concurrents directs, GeForce FX 5700 ou Radeon 9600 Pro. Le mauvais concerne l'OpenGL où le DeltaChrome est véritablement à la traîne. Au final et malgré les efforts de S3, les performances du DeltaChrome n'ont rien de révolutionnaire ni même de comparable aux solutions actuelles, d'autant que la puce arrive longtemps après la bataille. Au moment où S3 sort sa première puce graphique DirectX 9.0, les mastodontes du secteur fourbissent déjà leurs puces graphiques DirectX 9.0 de seconde génération. S3 a donc un sérieux train de retard et au vu des divers bugs ou limitations du DeltaChrome il nous paraît aujourd'hui mort né, à moins que S3 trouve des partenaires pour sa distribution et annonce un prix sacrifié. C'est bien ce dernier point qui pose aujourd'hui problème, aucun prix n'est officiellement communiqué ce qui ne facilite pas notre évaluation. Toutefois, il nous paraît clair qu'à plus de 80€, le DeltaChrome S8 n'a aucun avenir, et encore puisque l'on trouve des Radeon 9600 SE aux alentours des 90€ TTC... Les temps semblent décidément bien rudes pour les nouveaux acteurs du monde de la 3D.

S3 DeltaChrome S8

Les plus
+ Ne chauffe pas
+ Moteur Chromotion et fonctions 2D
Les moins
- FSAA limité en 2x et en 1024x768
- Pas de FSAA ou Aniso en OpenGL
- Performances catastrophiques
- Drivers buggués
Performances
Fonctionnalités
Confort d'utilisation
1
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h
Amazon investit dans deux start-up facilitant l’apprentissage des enfants
Google développe une IA pour prédire les risques de cancer du poumon
#WTF Quand l'Autopilot Tesla suggère de rouler à contre-sens
Uber lance son service de location de sous-marin en Australie
La multiplication des très grands nombres réinventée... et bientôt dans nos ordinateurs ?
Kung Fury 2 mettra en scène Arnold Schwarzenegger et Michael Fassbender
scroll top