S3 DeltaChrome S8

Par Julien
le 13 février 2004
 0

00E6000000075096-photo-logo-deltachrome-s8.jpg
Depuis que Matrox a volontairement abandonné le marché de la 3D en ne proposant aucun successeur digne de ce nom au G400, ATI & NVIDIA se disputent le marché et font régner leur loi. Jadis les deux fabricants de puces graphiques devaient non seulement affronter la concurrence de Matrox mais aussi celle de 3DFX, de S3 ou d'autres fabricants de moindre envergure. Aujourd'hui le marché n'en a plus que pour eux et il faut bien reconnaître que les deux géants ont su imposer leurs produits tout en évinçant leurs concurrents.

Cette domination a nul autre pareil est aujourd'hui encore d'actualité même si certains fabricants tentent de proposer une alternative aux sempiternels ATI & NVIDIA. La division graphique du fabricant de chipsets SiS, maintenant devenue XGI, si y'est déjà cassée les dents avec un Xabre et un Volari tout deux en deçà des attentes du marché. VIA qui lui aussi fabrique des chipsets a racheté il y a quelques années le pôle d'activité graphique du fabricant S3 à qui l'on doit la série de Processeurs Virge assez répandue il y a quelques années. Cela fait maintenant un an que VIA & S3 ont annoncé l'arrivée du DeltaChrome comme imminente. En vérité c'est avec beaucoup de retard que VIA met sur le marché son DeltaChrome S8 un processeur graphique DirectX 9.0. Clairement la prétention de ce processeur n'est pas de concourir avec les GeForce FX 5950 Ultra et autres Radeon 9800 XT. Il se présente plutôt comme un processeur graphique de milieu de gamme destiné aux joueurs.

00043568-photo-s3-logo.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Processeur

TSMC a achevé la conception de son infra destiné à la production de puces 5 nm
TSMC : les commandes de puces 7 nm en hausse grâce à AMD et Android
AMD : le silicium des processeurs ne sera pas remplacé avant au moins 10 ans
Spectre : aucun correctif logiciel n'en viendra à bout, selon des chercheurs de Google
TSMC : l'incident survenu fin janvier coûtera 550 millions de dollars au groupe
Le Machine Learning pourrait permettre d'exploiter des processeurs composés de diamant
TSMC : la production de masse en 7nm démarre dès mars
Le fondeur américain GlobalFoundries, second mondial derrière TSMC, chercherait un acheteur
Google recrute à tout va chez Intel ou Qualcomm pour concevoir ses propres processeurs
TSMC : le 7 nm représente maintenant la plus grosse source de revenus du fondeur
Les premières puces Exynos Auto de Samsung arriveront sur les futures Audi
Qualcomm dévoile le processeur mobile Snapdragon 855
Intel pourrait préparer le
scroll top