Aion : The Tower Of Eternity se dévoile en preview

20 août 2008 à 11h30
0
00F0000001527720-photo-aion-the-tower-of-eternity.jpg
Spécialiste du jeu massivement multijoueur, NCsoft édite quelques-uns des titres les plus célèbres du genre comme Lineage, sa suite ou le plus original Guild Wars. Depuis l'arrivée de World Of WarCraft, il a toutefois été contraint de céder sa couronne à Blizzard. Un incident de parcours qui n'a pas entamé l'enthousiasme de l'éditeur que l'on a pu retrouver durant la Games Convention pour une petite présentation d'Aion : The Tower Of Eternity... Un MMO mettant en scène les Asmodiens et les Elyséens pour une bataille hélas repoussée à l'année prochaine.

De part et d'autre de l'Abysse



Si Aion était initialement prévu pour la fin de cette année, les amateurs se doutaient depuis déjà un bon moment que NCsoft ne serait pas en mesure de tenir ses délais. L'arrivée de poids lourds tel qu'Age Of Conan ou Warhammer Online aura sans doute pesé dans la balance et les développeurs d'Aion ont annoncé la couleur dès le début de la présentation : leur bébé sortira lorsqu'ils seront certains de son gameplay et que la finition sera impeccable ! Du coup, l'année 2009 est en vue sans précision supplémentaire. Le reste de notre présentation s'est axée sur le système de compétences, très nombreuses, et sur les quêtes.

00F0000001527724-photo-aion-the-tower-of-eternity.jpg
00F0000001527722-photo-aion-the-tower-of-eternity.jpg
00F0000001527718-photo-aion-the-tower-of-eternity.jpg

Côté compétences et si nos hôtes ne souhaitaient pas donner de chiffres, les amateurs ne devraient pas s'ennuyer. Il est question de plusieurs dizaines de talents répartis en divers arbres. Si le déroulement des combats est assez « classique », cette profusion de compétences permet de multiples combinaisons. Les développeurs ont effectivement dans l'idée de rendre les affrontements aussi variés que possible tout en gardant un jeu assez simple d'accès. Jouer ainsi sur les deux tableaux n'est pas évident, mais c'est aussi très certainement ce qui permettra à NCsoft de tirer son épingle du jeu.

00F0000001527716-photo-aion-the-tower-of-eternity.jpg
Parmi les compétences franchement spéciales, on notera la possibilité de voler. Il ne s'agira toutefois pas d'avoir une sorte de monture comme sur les autres MMO. Le vol fonctionne beaucoup plus comme une seconde nature pour nos avatars. Une seconde nature qui devrait bien sûr permettre de se balader différemment, mais aussi et surtout d'adopter de nouvelles techniques de combat : il sera effectivement possible de se battre les aîles déployées... Sympa ! Dans un autre registre et alors que nous avons déjà longuement parlé du scénario du jeu, la Games Convention nous a également permis d'en savoir plus sur les quêtes.

De ce côté, en plus des quêtes les plus classiques avec éliminations de dizaines de créatures pour obtenir tel ou tel objet, NCsoft a imaginé ce que nos hôtes ont appelé des « missions ». Il s'agit de quêtes qui forment de véritables petits scénarios afin de donner plus de profondeur à l'ensemble. Mieux, ces quêtes ne se focaliseront pas systématiquement sur les combats et nous avons notamment eu l'exemple d'une quête dite d'infiltration. Pour enquêter sur un camp de pirates, notre personnage n'aura effectivement d'autre choix que d'accepter une transformation en perroquet.

00F0000000705928-photo-aion-the-tower-of-eternity.jpg
00F0000000698280-photo-aion-the-tower-of-eternity.jpg
00F0000000698282-photo-aion-the-tower-of-eternity.jpg

Sous cette forme, le joueur peut alors s'infiltrer dans le camp des pirates et en apprendre davantage sur les intentions de ces vils personnages. L'accent devrait également être mis sur la « scénarisation » avec de nombreuses séquences cinématiques que NCsoft localisera dans au moins trois langue à sa sortie en Europe (allemand, anglais et français). Puisque nous parlons de la localisation, il est important de préciser que celle-ci concernera également les voix et devrait être l'occasion de quelques petites touches humoristiques... Espérons que nous ne soyons pas déçus à ce niveau.

Terminons cette rapide preview sur quelques confirmations apportées par les développeurs. Il faut effectivement savoir que les auteurs du jeu se remettent régulièrement en question et que de nombreux éléments pourraient être amenés à bouger d'ici à l'année prochaine. Nous pouvons toutefois compter sur plusieurs choses comme le nombre de factions directement jouables (Asmodiens et Elyséens), la présence de quatre classes de base (guerrier, mage, éclaireur et prêtre) et de six artisanats (forgeron, armurier, joallier, enchanteur...). Durant la présentation, il a égalment été question du niveau maximum des avatars (le 50e) ou du premier seuil d'évolution : au dixième niveau, nous aurons la possibilité de voler et de choisir une sous-classe comme le gladiateur ou le templier pour les guerriers... Alors qu'Aion semble encore bien lointain, NCsoft semble tout de même tenir un titre avec un fort potentiel et qui ne se limite donc pas à une réalisation graphique de très haut vol.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top