ATI Radeon 9800 XT et Radeon 9600 XT

15 octobre 2003 à 16h00
0
00B4000000060297-photo-logo-ati-small.jpg
Les fabricants de puces graphiques n'en finissent pas de renouveler leur offre. Les cadences s'accélèrent et après une petite carrière de seulement six mois, il est déjà temps pour le Radeon 9800 Pro de tirer sa révérence. Il laisse ainsi la place au tout nouveau Radeon 9800 XT alors que le Radeon 9600 Pro est éclipsé par le Radeon 9600 XT. ATI profite en effet de cette rentrée pour mettre à jour ses produits haut et milieu de gamme. Connus sour les noms de code R360 et RV360, ces nouveaux VPU devraient permettre au Canadien de consolider son offre DirectX 9.0.

Les Radeon 9800 XT et Radeon 9600 XT tirent leurs noms, d'après les équipes marketing d'ATI, des performances extrêmes qu'ils délivrent. Le Radeon 9800 XT constitue une évolution logique du Radeon 9800 Pro et bénéficie avant tout de fréquences de fonctionnement plus élevées alors que le Radeon 9600 XT profite d'un nouveau procédé de fabrication sur lequel nous allons revenir. Pour promouvoir ses nouveaux chips, ATI entend s'appuyer sur une campagne marketing sans précédent orchestrée autour d'Half-Life 2. En effet, les Cartes Graphiques ATI Radeon 9800 XT et Radeon 9600 XT seront toutes livrées avec une version complète solo du très attendu Half-Life 2 !

012C000000060300-photo-bouclier-ati-radeon-9800.jpg

ATI Radeon 9800 XT : on prend les mêmes et on recommence

01E0000000060298-photo-logo-ati-radeon-9800-xt.jpg
Pour concevoir le R360 les ingénieurs d'ATI sont partis d'un constat simple : c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes. Aussi ont-ils repris l'intégralité de l'architecture du R350 en se penchant sur les optimisations éventuelles qui pouvaient encore être apportées pour délivrer des performances toujours plus élevées. En sus des quelques améliorations ajoutées de ci de là grâce à une rationalisation de l'utilisation des transistors, le R360 voit avant tout sa fréquence de fonctionnement brute portée à 412 MHz. La vitesse du VPU sonne bizarrement et cela se comprend lorsque l'on sait que la puce est toujours gravée en 0.15µ. ATI pousse ici dans ses derniers retranchements le procédé de fabrication en 0.15µ et il était difficile au fabricant de proposer une vitesse de fonctionnement plus attractive tout en conservant un yield raisonnable. Par rapport aux 380 MHz du Radeon 9800 Pro, le Radeon 9800 XT affiche une fréquence brute 8% plus élevée.

La mémoire est également un peu plus rapide avec une fréquence de 365 MHz (soit 730 MHz DDR) et sa quantité est fixée à 256 Mo. Le Radeon 9800 XT délivre donc une bande passante théorique approximative de 24 Go par seconde. On note au passage qu'ATI laisse tomber la DDR-II introduite avec la version 256 Mo du Radeon 9800 Pro, pour revenir à une mémoire plus conventionnelle, en l'occurrence de la DDR, qui chauffe moins et offre des performances similaires à la DDR-II pour un prix inférieur.

02ED000000060311-photo-tableau-des-vpu-haut-de-gamme.jpg

Tableau comparatif des Processeurs graphique haut de gamme

Dans les grandes lignes l'architecture du Radeon 9800 XT reste identique à ce que l'on connaît depuis le R350 puisqu'elle est constituée de huit pixel pipelines disposant d'une TMU chacun. La puce comporte quatre vertex units et utilise une interface mémoire sur 256 bits. ATI profite du Radeon 9800XT pour introduire une innovation pour le moins inattendue... Le constructeur propose en effet une fonction OverDrive. Cette fonction, qui n'a rien à voir avec certains processeurs vendus il fut un temps par Intel, permet d'overclocker dynamiquement le VPU selon les besoins de l'application 3D et la température dégagée. La fonction OverDrive est implémentée directement au niveau des Drivers et est désactivée par défaut. Afin de prévenir tout dommage les ingénieurs d'ATI ont ajouté une sonde thermique sur la carte graphique ce qui permet au système de savoir s'il peut ou non overclocker le VPU sans risque. La fréquence maximale que peut atteindre le VPU est vraisemblablement de l'ordre de 440MHz.

Précisons que la partie 2D de la puce n'évolue pas non plus et on retrouve deux RAMDAC à 400 MHz supportant une profondeur de couleur de 10 bits et un TMDS de 165 MHz. Le Radeon 9800 XT peut donc afficher vos images dans une résolution maximale de 2048x1536 à 85 Hz. Bien sûr la puce intègre le fameux décodeur MPEG2 matériel qui a fait la réputation d'ATI et la technologie VideoShader permettant d'augmenter la qualité graphique des vidéos. Enfin, la sortie TV de la carte offre une résolution maximale de 1024x768.


Un design de carte inhabituel

Pour ce test, ATI nous a fourni sa carte de référence à base de Radeon 9800 XT. Celle-ci est peu banale du fait d'un design totalement inédit, du moins chez le constructeur canadien. En vérité on pourrait croire que le Radeon 9800 XT a été conçu par NVIDIA ! Bien que la carte soit toujours de dimension convenable avec un traditionnel PCB rouge, elle est anormalement lourde : pesant dans les 500 grammes, son embonpoint se justifie par la présence d'un imposant système de dissipation thermique. L'agencement des composants sur la carte a été revu et on note la présence d'un nombre plus important de condensateurs et autres transistors. Les 256Mo de mémoire sont répartis sur huit puces au format FBGA de marque Hynix dont le temps d'accès est de 2.5ns.

017C000000060301-photo-carte-ati-radeon-9800-xt-design-de-r-f-rence.jpg
017C000000060303-photo-carte-ati-radeon-9800-xt-design-de-r-f-rence-de-dos.jpg

Carte ATI Radeon 9800 XT (design de référence)

Attardons maintenant quelques instants sur le nouveau système de refroidissement de la carte. Depuis le Radeon 9700 Pro, ATI n'a pas revu son procédé de fabrication et si à l'époque du R300, la gravure 0.15µ ne posait pas de problème, il en va tout autrement aujourd'hui. Les fréquences de fonctionnement sont nettement plus élévées et le dégagement de chaleur est de fait plus important. Jusqu'alors ATI nous avait épargné mais avec le Radeon 9800 XT il lui faut en venir à des solutions plus draconiennes et le nouveau VPU se voit affublé d'un imposant système de refroidissement. Le VPU et les puces mémoire sont recouvertes d'un large bloc en cuivre massif doté d'ailettes sur lequel souffle un ventilateur de marque PSC Select. Le système est caréné dans une coque en plastique visant à assurer l'étanchéité du refroidissement. Le ventilateur souffle donc sur les ailettes cuivrées pour expulser l'air chaud à l'extérieur de la carte. La particularité première de ce système réside dans la taille inhabituelle du ventilateur à treize pales : celui est très large afin d'être le plus silencieux possible. En outre et contrairement à ce que l'on retrouve sur les GeForce FX le système de ventilation ne monopolise pas un emplacement PCI : un très bon point donc ! Précisons enfin qu'on retrouve au dos de la carte une plaque cuivrée qui recouvre les divers composants mémoire. En fonctionnement le nouveau système de refroidissement se montre discret et il ne s'agit nullement d'un aspirateur déguisé.

ATI Radeon 9600 XT où le changement dans la continuité

01E0000000060308-photo-logo-ati-radeon-9600-xt.jpg
A l'époque de son lancement, le Radeon 9600 Pro avait déçu. En effet face au Radeon 9500 Pro qu'il remplaçait, le VPU offrait des performances sensiblement inférieures pour un prix d'introduction somme toute élevé. Cela s'expliquait par le fait qu'ATI se devait, d'un point de vue économique du moins, d'arrêter la fabrication du Radeon 9500 Pro qui n'était disponible qu'en très faibles quantités et dont le coût de revient était trop élevé. Le Radeon 9600 XT qu'ATI nous présente aujourd'hui est une version revue et corrigée du Radeon 9600 Pro qui offre un support complet de DirectX 9.0. Toujours gravée en 0.13µ, cette nouvelle puce utilise un nouveau procédé de fabrication, baptisé « Low-K ». Mis au point par TSMC le Low-K est une technologie qui consiste à ajouter un matériau d'isolation qui permet d'éviter les fuites d'énergie entre les transistors ceci dans le but de réduire la consommation électrique et de pouvoir monter plus haut en fréquence. Le Radeon 9600 XT voit ainsi sa fréquence de fonctionnement portée à 500 MHz soit une augmentation significative de quelques 100 MHz par rapport au Radeon 9600 Pro. La mémoire reste pour sa part cadencée à 300MHz (soit 600MHz en DDR) et est toujours interfacée en 128 bits pour offrir une bande pasante de 9,6Go par seconde. Le reste de l'architecture du Radeon 9600 XT ne change pas et demeure identique à celle du Radeon 9600 Pro avec 4 pixel pipelines et deux unités Vertex.

Tout comme le Radeon 9800 XT, le Radeon 9600 XT est dotée de la technologie OverDrive. Celle-ci permet, via les pilotes d'overclocker dynamiquement et automatiquement le VPU et sa mémoire afin de délivrer de meilleures performances lorsque cela est nécessaire. Hélas nous n'avons pu activer cette fonction sur notre carte de test, les Drivers 3.8 ne la supportant pas encore.


Un design de carte comme on les aime...

La carte Radeon 9600 XT de référence que nous avons pu tester est dans le plus pur style ATI : dotée d'un PCB rouge la carte est relativement compacte et ne nécessite pas d'alimentation externe. En y regardant de plus près, le layout du PCB semble identique à celui employé par les actuelles cartes de type Radeon 9600 Pro. Seule différence, le VPU est surmonté d'un important radiateur métallique au centre duquel se trouve un ventilateur arborant les couleurs d'ATI. Les 128 Mo de mémoire sont répartis sur huit puces de marque Samsung au format FBGA dont le temps d'accès est de 2.8ns.

017C000000060309-photo-carte-ati-radeon-9600-xt-design-de-r-f-rence.jpg
017C000000060310-photo-carte-ati-radeon-9600-xt-design-de-r-f-rence-de-dos.jpg

Carte ATI Radeon 9600 XT : la simplicité de la sobriété

En sortie la carte propose des connecteurs tout à fait standards à savoir une prise VGA DB15, une sortie vidéo et une prise DVI. Le fonctionnement de la carte est, pour le plus grand bonheur de nos oreilles, des plus silencieux.

De nouveaux pilotes : les CATALYST 3.8

0096000000056922-photo-logo-ati-catalyst-small.jpg
Les derniers pilotes d'ATI, que nous avons employé pour ce test, sont les CATALYST 3.8. Disponibles depuis peu au téléchargement ces Drivers offrent avant tout de nouvelles fonctionnalités. La première différence notoire est la disparition des panneaux Direct3D et OpenGL au profit d'un seul et même onglet 3D au sein duquel on retrouve les options de réglages de la qualité d'image. Le pilote propose automatiquement un réglage équilibré pour les jeux Direct3D ou OpenGL et il est bien entendu possible de définir des options personnalisées tant pour les paramètres FSAA que pour l'Anisotropic Filtering. Il est également possible de sauvegarder vos paramètres sous forme de profils afin d'accélérer vos futurs réglages. ATI en profite pour introduire une nouvelle fonction baptisée SmartShader. L'activation des effets SmartShader applique automatiquement à n'importe quel jeu, qu'il soit DirectX ou OpenGL, un effet de votre choix grâce aux Pixel Shaders. Avouons-le il s'agit là d'un vrai gadget qui s'il est amusant quelques minutes a pour effet de dégrader significativement les performances.

017C000000060327-photo-ati-exemple-des-smartshaders.jpg

Un effet SmartShader d'inversement de couleur sous Quake III

Les CATALYST 3.8 proposent pour la première fois une fonction dite VPU Recover. Activée, elle permet dans certains cas d'éviter un plantage complet de la machine. Schématiquement, il arrive en effet que le problème provienne d'un défaut de communication entre la carte graphique et son pilote. VPU Recover permet de remédier à ce genre de situation en réinitialisant simplement le VPU. Dans le pire des cas, les applications en cours ne sont pas "sauvées" mais le bureau Windows redevient, lui, totalement fonctionnel. La fonctionnalité est appréciable mais pas franchement indispensable vu que les crashs de ce type sont avouons-le assez rares.

0118000000060330-photo-drivers-ati-3-8-3.jpg
0118000000060331-photo-drivers-ati-3-8-4.jpg
0118000000060332-photo-drivers-ati-3-8-5.jpg

Les CATALYST font peau neuve !

L'autre nouveauté majeure des CATALYST 3.8 est la fonction OverDrive que nous avons évoqué précédemment. Celle-ci n'est fonctionnelle qu'avec les VPU de dernière génération à savoir les Radeon 9800 XT et Radeon 9600 XT. En activant cette fonctionnalité, les pilotes vont overclocker dynamiquement et automatiquement le processeur graphique pour obtenir de meilleures performances. Grâce à la présence de sondes thermiques sur les deux dernières cartes d'ATI, la fonctionnalité OverDrive surveille en permanence la température du VPU afin d'éviter tout dommage au matériel. Si le VPU chauffe trop, la fonction OverDrive ramènera automatiquement la vitesse de fonctionnement à la fréquence initiale du VPU. L'OverDrive ne permet toutefois pas de régler manuellement la vitesse de fonctionnement souhaitée du VPU. On regrettera aussi qu'il ne soit pour l'heure pas possible d'obtenir la température de fonctionnement du processeur, alors qu'une sonde thermique est présente...

0118000000060328-photo-drivers-ati-3-8-1.jpg
0118000000060329-photo-drivers-ati-3-8-2.jpg

Paramètres 3D avancés

Les derniers pilotes CATALYST proposent enfin quelques améliorations au niveau de la gestion des sorties TV avec notamment le support du PanScan pour éviter les problèmes de lignes noires apparaissant sur certains écrans cathodiques peu catholiques. Le module Hydravision, qui pour mémoire gère l'affichage multiécrans, se voit remis au goût du jour avec un rafraîchissement de son interface. Enfin, un petit utilitaire de désinstallation des pilotes a été ajouté ce qui permet de désinstaller proprement les drivers, pratique pour nous les testeurs !


Quid de la qualité d'image ?

Ces deniers temps, beaucoup de polémiques ont eu lieu autour de la qualité du rendu obtenu avec les cartes de nos deux protagonistes et antagonistes de la 3D que sont ATI et NVIDIA. Il faut admettre que l'origine du débat s'est fondée sur une version des pilotes Detonator qui abaissait significativement la qualité graphique pour améliorer les performances de rendu. Tout à fait condamnable cette pratique a fait pas mal de tort à NVIDIA et la firme au caméléon a quelque peu tardé à réagir avant de finalement annoncé la fin des optimisations et la mise en place d'une charte de bonne conduite. Alors qu'en est-il aujourd'hui ? Il est en effet intéressant et important de comparer la qualité graphique du rendu du R360 à celle délivrée par le NV35 avec les derniers pilotes disponibles à cette date. Pour ce faire nous avons fait quelques captures en utilisant 3DMark 2003 et AquaMark 3. A la lumière des résultats obtenus il est un fait apparent que quelques différences subsistent entre le rendu ATI et NVIDIA. Toutefois celles-ci semblent véritablement mineures. Sous AquaMark 3.0 la principale différence concerne le teint de la fumée qui est plus foncée chez ATI que chez NVIDIA. On peut également trouver que la fumée ATI est un peu plus détaillée que son homologue NVIDIA mais de là à dire qu'elle est plus belle, il y a un pas que je n'oserai franchir. Le reste de la scène semble identique avec à mon sens une netteté et une précision accentuée du rendu de l'herbe avec le Radeon 9800 XT. La scène Nature de 3DMark 2003 est plus difficile à cerner tant les deux rendus sont proches. On notera quelques détails différents entre le rendu NVIDIA et ATI mais rien qui n'altère réellement la qualité graphique.

0118000000060304-photo-aquamark-3-0-nv35-detonator-52-14.jpg
0118000000060305-photo-aquamark-3-0-r360-catalyst-3-8.jpg

Aquamark 3.0 : à gauche le rendu NVIDIA avec le GeForce FX 5900 Ultra et les Detonator 52.14, à droite le rendu ATI avec les CATALYST 3.8


0118000000060306-photo-3dmark-2003-nature-nvidia-geforce-fx-5900-ultra-detonator-52-14.jpg
0118000000060307-photo-ati-radeon-9800-xt-3dmark-2003-nature-catalyst-3-8.jpg

3DMark 2003, scène Nature : à gauche le rendu NVIDIA sur NV35, à droite le rendu ATI sur R360

En d'autres termes et à la lumière de ces observations NVIDIA semblent avoir remédié de façon tout à fait satisfaisante aux problèmes de qualité d'image avec sa nouvelle génération de pilotes Detonator 50. Sans surprise le rendu ATI est excellent et ne souffre d'aucune critique.

00C8000000051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances de ces nouvelles Cartes Graphiques et afin de toujours mieux refléter la configuration moyenne actuelle nous avons fait évoluer notre configuration de test comme vous pouvez le constater ci-dessous :

  • Asus P4C800 Deluxe
  • Pentium 4 2.8GHz C
  • 2x256Mb DDR400 Corsair CAS 2
  • Disque dur Seagate 120Go UDMA 100 7200rpm
Comme à l'accoutumée notre système de test fonctionnait sous Windows XP Professionnel Servica Pack 1 et nous avons utilisé les Drivers Detonator 52.14 pour les cartes NVIDIA et les drivers CATALYST 3.8 pour les cartes ATI. Afin d'être le plus complet possible nous avons intégré à notre comparatif les cartes suivantes aux nouvelles Radeon 9800 XT et Radeon 9600 XT : Hercules 3D Prophet Radeon 9800 Pro, Sapphire Radeon 9600 Pro, NVIDIA GeForce FX 5900 Ultra, NVIDIA GeForce FX 5600 Ultra, NVIDIA GeForce 4 Ti4600.

Qui dit nouvelle configuration de test, dit nouveau protocole de test. Nous avons donc revisité notre habituelle série de benchmarks pour pouvoir se faire une idée des performances des cartes lorsqu'il s'agit de travailler en DirectX 9.0. Aux traditionnels 3DMark 2001, Quake III et Unreal Tournament 2003, s'ajoutent le jeu X2, ShaderMark 2.0 ainsi qu'AquaMark 3.0. De quoi mettre à l'épreuve les performances DirectX 9.0 des diverses cartes graphiques qui nous passent entre les mains.


Quake III Arena

01F9000000060333-photo-ati-r360-quake-iii.jpg

Pour commencer joyeusement notre série de tests, nous avons jeté notre dévolu sur l'inusable Quake III, dont le moteur graphique est toujours employé par certains jeux et non des moindres. Ici les cartes NVIDIA tiennent le haut du pavé sans que cela ne surprenne, NVIDIA ayant toujours excellé dans le domaine OpenGL. Ainsi le GeForce FX 5900 Ultra caracolle en tête alors que le Radeon 9800 XT termine second. Face au Radeon 9800 Pro, le dernier VPU d'ATI se montre 13% plus rapide en 1600x1200. On remarque en effet que l'augmentation des fréquences profite surtout aux plus hautes résolutions. Si le Radeon 9800 XT est plus rapide que son aîné, il est aussi 7% plus lent que le GeForce FX 5900 Ultra. On remarque dans ce test les performances identiques des GeForce 4 Ti4600 et GeForce FX 5600 Ultra qui surclassent aisément les Radeon 9600 XT et Radeon 9600 Pro. En 1600x1200 le GeForce FX 5600 Ultra est 25% plus rapide que le Radeon 9600 XT. Face au Radeon Pro, le Radeon 9600 XT est à peu près 12% plus performant.


Unreal Tournament 2003

01F6000000060334-photo-ati-r360-ut2003.jpg

Enchaînons avec un autre FPS de renom, Unreal Tournament 2003. En 1024x768 tout comme en 1280x1024 on note la supériorité du Radeon 9800 XT qui termine premier face au GeForce FX 5900 Ultra. Son avance sur le GPU phare de NVIDIA est d'environ 2%. En 1600x1200, les deux cartes font jeu égal. Face au Radeon 9800 Pro, le Radeon 9800 XT se montre au travers de ce test en moyenne 6% plus véloce. Le GeForce 4 Ti4600 est un peu plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra. Celui-ci domine d'ailleurs aisément le Radeon 9600 Pro mais se montre équivalent au nouveau Radeon 9600 XT. Radeon 9600 XT qui s'avère d'après nos observations 11% plus rapide que le Radeon 9600 Pro.


3DMark 2001 SE

01F3000000060335-photo-ati-r360-3dmark-2001-se.jpg

Après cette mise en bouche, il est temps de passer à 3DMark 2001 SE. Ici les Radeon 9800 crèvent littéralement le plafond en s'adjugeant les deux premières places du podium devant le GeForce FX 5900 Ultra. Par rapport à sa petite soeur, la Radeon 9800 XT est 6% plus performante et surpasse le GeForce FX 5900 Ultra de quelques 8%. Notre vénérable GeForce 4 Ti4600 s'en sort remarquablement bien en se montrant plus performant que les nouvelles Radeon 9600 XT, 9600 Pro et autres GeForce FX 5600 Ultra. On remarquera que le Radeon 9600 XT est plus performant que le GeForce FX 5600 Ultra en 1024x768, pour délivrer des performances identiques en 1280x1024 avant de finalement s'incliner en 1600x1200. Le Radeon 9600 XT est ici 10% plus rapide que son prédécesseur le Radeon 9600 XT.


Serious Sam II

01F6000000060352-photo-ati-r360-serious-sam-ii.jpg

Serious Sam II favorise allègrement le GeForce FX 5900 Ultra qui survole l'épreuve et semble ici intouchable. En 1600x1200 le NV35 est 17% plus rapide que le Radeon 9800 XT... Ce dernier est à peine 2% plus rapide que le Radeon 9800 Pro dans ce test. Le GeForce 4 Ti4600 devance non seulement le GeForce FX 5600 Ultra mais également les cartes Radeon 9600. Le GeForce FX 5600 Ultra est ici 7% plus véloce que le Radeon 9600 XT. Pour finir le Radeon 9600 XT est 8% plus rapide que le Radeon 9600 Pro.


Comanche 4

01F9000000060336-photo-ati-r360-comanche-4.jpg

Avec le jeu Comanche 4 le GeForce FX 5900 Ultra est dominateur ce qui n'est hélas pas le cas du GeForce FX 5600 Ultra qui termine dernier dans toutes les résolutions. On note que la différence de performances entre le Radeon 9800 XT et le Radeon 9800 Pro est ici imperceptible puisqu'elle ne dépasse pas les 1%. Globalement le GeForce 4 Ti4600 reste plus puissant que les Radeon 9600 XT et 9600 Pro. La Radeon 9600 XT est de son côté 6% plus rapide que son aîné en 1600x1200. On constate également que le Radeon 9600 XT se détache de plus en plus de son petit frère le Radeon 9600 Pro à mesure que la résolution graphique augmente.


CodeCreatures

01F9000000060337-photo-ati-r360-codecreatures.jpg

Tout comme Comanche 4, CodeCreatures fait appel aux PixelShaders. Ici le GeForce FX 5900 Ultra termine premier mais est véritablement talonné par le Radeon 9800 XT. Pour preuve en 1280x1024 le GeForce FX 5900 Ultra est seulement 1% plus véloce que le Radeon 9800 XT ! CodeCreatures semble profiter des fréquences de fonctionnement supérieures du Radeon 9800 XT puisque ce dernier est environ 9% plus rapide que le Radeon 9800 Pro. Le GeForce 4 Ti4600 se montre encore une fois plus rapide que nos cartes de milieu de gamme, les Radeon 9600 et GeForce FX 5600... L'épisode peu glorieux de Comanche 4 nous laissait craindre le pire pour le GeForce FX 5600 Ultra. Heureusement celui-ci fait bonne figure sous CodeCreatures et est au coude à coude avec le Radeon 9600 XT. Pour ce qui le concerne le Radeon 9600 XT est près de 16% plus rapide que le Radeon 9600 Pro : une belle progression !


AquaMark 2.3

01F6000000060338-photo-ati-r360-aquamark-2-3.jpg

Sous AquaMark 2.3 la hiérarchie qui tend à se dégager depuis nos premiers tests se confirme. Le GeForce FX 5900 Ultra prend donc le large alors que le Radeon 9800 XT qui termine second est 8% plus rapide que le Radeon 9800 Pro. Une fois de plus le GeForce 4 Ti4600 s'avère plus puissant que les nouveaux VPU moyen de gamme DirectX 9.0. Le GeForce FX 5600 Ultra est ici un tout petit peu plus rapide que le Radeon 9600 XT avec une avance de 7% dans le meilleur des cas. Enfin le Radeon 9600 XT est 16% plus rapide que le Radeon 9600 Pro.

3DMark 2001 SE - FSAA 4x

01F2000000060351-photo-ati-r360-3dmark-2001-se-fsaa-4x.jpg

Pour mesurer l'impact du FSAA 4x sur nos diverses Cartes Graphiques commençons par un bon vieux 3DMark 2001 SE. Ce mode semble favorable au Radeon 9800 XT qui termine toujours premier. Le GeForce FX 5900 Ultra semble marquer le pas en développant des performances similaires à celles du Radeon 9800 Pro. Le Radeon 9800 XT est quant à lui 10% plus rapide que le Radeon 9800 Pro. Fait intéressant le Radeon 9600 XT est plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra en 1024x768 et en 1280x1024, alors qu'en 1600x1200 le GeForce FX 5600 Ultra repasse allégrement devant le Radeon 9600 XT. Le dernier-né d'ATI est ici 9% plus rapide que le Radeon 9600 Pro alors que le GeForce 4 Ti4600 termine bon dernier. Pour les amateurs de chiffre, en 1600x1200 le GeForce FX 5600 Ultra est 43% plus rapide que le Radeon 9600 XT et 52% plus rapide que le GeForce 4 Ti4600.

Unreal Tournament 2003 - FSAA 4x

01F9000000060350-photo-ati-r360-unreal-tournament-2003-fsaa.jpg

En 1024x768 le Radeon 9800 XT fait mieux que le GeForce FX 5900 Ultra lorsque le FSAA 4x, avant de finalement lui laisser la première place dès que les résolutions augmentent. Toutefois l'écart entre le GeForce FX 5900 Ultra et le Radeon 9800 XT est assez mince, jugez plutôt : à peine 4.5% en 1600x1200. Le GeForce FX 5600 Ultra prend le pas sur les Radeon de milieu de gamme, alors que le Radeon 9600 XT se montre 9.5% plus rapide que le Radeon 9600 Pro.


Unreal Tournament 2003 - Aniso 8x

01F5000000060347-photo-ati-r360-unreal-tournament-2003-aniso.jpg

Le mode Anisotropic Filtering 8x est bénéfique au Radeon 9800 XT qui s'octroie la première place, suivi du Radeon 9800 Pro puis du GeForce FX 5900 Ultra qui termine troisième à ce test. En 1600x1200 le Radeon 9800 XT est 15% plus rapide que le GeForce FX 5900 Ultra, et se montre 9% plus rapide que le Radeon 9800 Pro. Le Radeon 9600 XT se sort très bien de ce test en faisant plus ou moins jeu égal avec le GeForce FX 5600 Ultra. Si le GeForce 4 Ti4600 est une fois encore dernier, le passage du Radeon 9600 Pro au Radeon 9600 XT permet de gagner quelques 17% de performance dans ce test spécifique.


Unreal Tournament 2003 - FSAA 4x Aniso 8x

01F3000000060345-photo-ati-r360-unreal-tournament-2003-fsaa-aniso.jpg

L'activation combinée du FSAA 4x et Aniso 8x permet au Radeon 9800 XT de surclasser aisément ses concurrents. Ainsi quoiqu'il arrive le dernier VPU d'ATI termine aisément premier. En 1600x1200 le Radeon 9800 XT est 8% plus rapide que le GeForce FX 5900 Ultra et 10% plus performant que son petit frère le Radeon 9800 Pro. Le GeForce FX 5600 Ultra se sort correctement de cette épreuve en étant 9% plus rapide que le Radeon 9600 Pro. On relève qu'en 1024x768 et en 1600x1200 le GeForce FX 5600 Ultra parvient à devancer également le Radeon 9600 XT, ce qui n'est pas le cas en 1280x1024. Si l'on en croit les résultats de ce test, le Radeon 9600 XT est 15% plus rapide que le Radeon 9600 Pro. Le GeForce 4 Ti4600 termine pour sa part dernier en montrant de sérieux et inévitables signes de faiblesse.


Quake III - FSAA 4x

01F4000000060349-photo-ati-r360-quake-iii-fsaa-4x.jpg

Le mode FSAA 4x est certainement le plus efficace lorsqu'il s'agit d'améliorer la qualité graphique. Toutefois c'est aussi le plus gourmand. Ceci permet au GeForce FX 5900 Ultra de pulvériser le Radeon 9800 XT. Ainsi en 1600x1200 le NV35 est 43% plus rapide que le R360 ! Le Radeon 9800 XT est justement 11% plus rapide que le Radeon 9800 Pro. Le GeForce FX 5600 Ultra supplante les Radeon 9600 XT et Radeon 9600 Pro. Le Radeon 9600 XT montre ici aussi que 100MHz de plus ça compte avec un gain de performance de 9% sur le précédent modèle.


Quake III - Aniso 8x

01F7000000060348-photo-ati-r360-quake-iii-aniso-8x.jpg

L'Anisotropic Filtering 8x a pour grande qualité de ne pas trop dégrader les performances tout en améliorant la qualité graphique. Ceci étant dit, et comme on pouvait s'y attendre, OpenGL oblige, les cartes NVIDIA se sortent très bien de ce test. Le GeForce FX 5900 Ultra est donc en tête grâce à un surcroît de performance de 6% face au nouveau Radeon 9800 XT. Ce dernier est à peine 6% plus rapide que le Radeon 9800 Pro. Le GeForce FX 5600 Ultra est naturellement devant les Radeon 9600 avec un avantage 13% sur le Radeon 9600 XT. Celui-ci se montre 13% plus rapide que le Radeon 9600 Pro. Nous ne reviendrons pas sur le cas du GeForce 4 Ti4600 qui est vraiment à la traîne.


Quake III Arena - FSAA 4x Aniso 8x

01F5000000060346-photo-ati-r360-quake-iii-fsaa-4x-aniso-8x.jpg

En activant les modes FSAA 4x et anisotropic filtering 8x, le GeForce FX 5900 Ultra s'envole et s'offre une belle revanche sur le Radeon 9800 XT. En 1600x1200 le NV35 est en effet 36% plus rapide que le R360. Le Radeon 9800 XT se montre 10% plus rapide que le Radeon 9800 Pro ce qui confirme les observations déjà effectuées préalablement. Le GeForce FX 5600 Ultra est sensiblement plus performant que les cartes ATI de la série Radeon 9600 mais le delta n'est pas vraiment sensationnel. Le GeForce 4 Ti4600 termine dernier et le Radeon 9800 XT est 10% plus performant que le Radeon 9600 Pro.

3DMark 2003

01F6000000060339-photo-ati-r360-3dmark-2003.jpg

Si 3DMark 2003 a été particulièrement contesté de par le passé il reste à nos yeux incontournables pour évaluer les performances DirectX 9.0 des Cartes Graphiques de dernière génération. Ici le Radeon 9800 XT s'octroie la pôle position juste devant le GeForce FX 5900 Ultra avec une avance de 4% en moyenne. Face au Radeon 9800 Pro, qui fait moins bien que le NV35, le Radeon 9800 XT est jusqu'à 14% plus performant. Sans grande surprise le RAdeon 9600 XT fait mieux que le GeForce FX 5600 Ultra, en étant 11% plus rapide. Le Radeon 9600 Pro obtient de son côté des résultats similaires à ceux du GeForce FX 5600 Ultra. Le GeForce 4 Ti4600 referme la marche mais son cas est à part car cette puce supporte uniquement DirectX 8.1, son résultat n'est donc pas représentatif.


GunMetal

01F7000000060359-photo-ati-r360-gunmetal.jpg

GunMetal est à la croisée des chemins entre jeu DirectX 8.1 et jeu DirectX 9.0. Sur les cartes graphiques compatibles DirectX 9.0 il fait en effet appel à certains effets avancés. On constate ici que le GeForce FX 5900 Ultra termine premier suivi de très près par le Radeon 9800 XT. On constate que l'écart entre le Radeon 9800 XT et le Radeon 9800 Pro atteint une fois de plus les 10%. Le Radeon 9600 XT se montre ici largement plus performance que le GeForce FX 5600 Ultra qui termine une fois encore dernier. Enfin le Radeon 9600 XT est d'après GunMetal 12% plus rapide que le Radeon 9600 Pro.


AquaMark 3

01F4000000060344-photo-ati-r360-aquamark-3-0.jpg

Autre bench DirectX 9.0, AquaMark 3.0 permet au GeForce FX 5900 Ultra de supplanter une fois encore son nouveau rival, le Radeon 9800 XT grâce à des scores jusqu'à 4% plus élevés. Preuve s'il en est que NVIDIA a plutôt bien travaillé sur l'optimisation de ses pilotes. Face au Radeon 9800 Pro, le nouveau modèle Radeon 9800 XT est 8% plus rapide que son glorieux prédecesseur. En bonne logique le GeForce FX 5600 Ultra se voit infligé une véritable leçon par des Radeon 9600 outrageusement dominatrices. Ainsi en 1280x1024 le Radeon 9600 Pro est 73% plus rapide que son adversaire le GeForce FX 5600 Ultra. D'après ce test, le Radeon 9600 XT est 17% plus performant que son petit frère.


X2

01FC000000060353-photo-ati-r360-x2.jpg

X2 est un jeu DirectX 9.0 dont la sortie devrait intervenir dans les semaines qui viennent. En attendant un Benchmark assez complet est disponible. La première surprise est que d'après celui-ci le GeForce FX 5900 Ultra est la carte la plus performante avec une avance de 11% sur le Radeon 9800 XT. Le Radeon 9800 XT est de son côté 9% plus rapide que le Radeon 9800 Pro. Dans les résolutions usuelles de 1024x768 et 1280x1024 le Radeon 9600 XT fait mieux que le GeForce FX 5600 Ultra, alors qu'en 1600x1200 les deux cartes sont à égalité. On constate que les 100MHz supplémentaires du Radeon 9600 XT augmentent ses performances de seulement 3.3%.


ShaderMark 2.0

01F9000000060354-photo-ati-r360-shadermark-2.jpg

ShaderMark 2 mesure les performances des Shaders des cartes graphiques DirectX 9.0. Il se base essentiellement sur les spécifications de l'architecture R300 et n'est par conséquence pas capable de faire tourner sa batterie de tests en intégralité sur une GeForce FX. Aussi les résultats ne sont-ils pas forcément représentatifs. Il n'en reste pas moins que le Radeon 9800 XT prend le large avec un score 10% supérieur à celui d'une Radeon 9800 Pro. Le Radeon 9600 XT dépasse même le GeForce FX 5900 Ultra qui termine tout de même devant le Radeon 9600 Pro, alors que le GeForce FX 5600 Ultra fait véritablement peine à voir avec un score ridiculement bas. Enfin le Radeon 9600 XT est ici 23% plus rapide que le Radeon 9600 Pro.


De l'(in)utilité de l'OverDrive

01BA000000060355-photo-ati-r360-overdrive-1.jpg


01B2000000060356-photo-ati-r360-overdrive-2.jpg

La fonction OverDrive des CATALYST 3.8 est censée améliorer automatiquement les performances de votre carte graphique ATI en pratiquant un overclocking dynamique. Nous n'avons pu tester cette fonctionnalité que sur les cartes Radeon 9800 XT, l'onglet OverDrive n'apparaissant pas dans les pilotes 3.8 des Radeon 9600 XT. Sous Quake III cette fonction semble parfaitement inutile tant le gain de performances est dérisoire ou inexistant, selon votre point de vue. Sous 3DMark 2001 SE le gain est plus palpable même s'il n'est pas suffisant pour justifier l'intérêt de la fonction. Toutefois avec une augmentation de seulement 1% des performances ATI est sûr de ne pas endommager le matériel de ses clients.

Conclusion

ATI a véritablement poussé au maximum son VPU vedette pour le rendre plus véloce et il paraît vraisemblable que le Radeon 9800 XT sera le dernier représentant de l'architecture R300, du moins sur le marché haut de gamme. Au vu des résultats, l'intérêt du Radeon 9800 XT nous semble avouons-le assez limité d'autant qu'il n'apporte aucune innovation majeure. Certes la carte est plus rapide que le modèle précédent mais le gain de performances moyen ne saurait en rien justifier un investissement de 600€ alors que l'on peut trouver des Radeon 9800 Pro dont les performances sont très proches pour un prix avoisinant les 350€. La fonction OverDrive, quand elle fonctionne, n'est pas non plus d'un intérêt ultime comme nous avons pu le voir précédemment. Néanmoins il faut reconnaître la prouesse technologique puisque ATI nous prouve une fois de plus qu'il n'avait pas forcément tort de ne pas adopter le 0.13µ pour ses Processeurs haut de gamme. Face au GeForce FX 5900 Ultra de NVIDIA, le Radeon 9800 XT fait jeu égal ou se montre plus performant selon les tests. Rendons à César ce qui est à César, la qualité graphique délivrée par les derniers Drivers Detonator 52.14 est tout bonnement comparable, à quelques nuances près, à ce qu'ATI propose. Le choix entre les solutions ATI et NVIDIA se corse puisque l'américain semble revenu au niveau de son concurrent. Reste à voir ce que donnera le prochain NV38 dont le lancement est imminent et à vérifier le bon comportement des Pixel Shaders 2.0 vus par NVIDIA dans les prochains titres.

Le Radeon 9600 XT est pour sa part plus intéressant, du moins à nos yeux. En effet l'évolution du procédé de fabrication a permis aux ingénieurs du Canadien de proposer une fréquence de fonctionnement plus élevée de quelques 100 MHz ce qui se ressent inévitablement sur les performances. Le Radeon 9600 XT, vendu dans les alentours de 250 Euros, est donc en quelque sorte à la hauteur de feu le Radeon 9500 Pro en délivrant des performances largement supérieures à celles du Radeon 9600 Pro. Avec le Radeon 9600 XT ATI propose enfin une solution DirectX 9.0 milieu de gamme aux performances acceptables et attractives.


ATI Radeon 9800 XT

6

Les plus

  • Carte silencieuse
  • Très bonnes performances

Les moins

  • OverDrive inintéressant
  • Simple montée en fréquence

Note globale0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation9




ATI Radeon 9600 XT

6

Les plus

  • Procédé "Low-K"
  • Fréquences en hausse
  • Bonnes performances DX9
  • Support complet de DirectX 9.0

Les moins

  • OverDrive inutilisable
  • Ventilateur bourdonnant
  • Pas de nouveauté technologique majeure

Note globale0

Performances6

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation7

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ATI Radeon 9800 XT et 9600 XT en test sur Clubic
Dell officialise ses Axim X3
XGI Volari chez Asus et MSI ?
Le 0.09 micron chez VIA se nomme 'Esther'
Le pack 'sécurité' Windows XP disponible
Sony présente un nouveau média : le PDD
Une mise à jour pour Plus! Digital Media Edition
Mozilla, nouveau client mail, nouveau navigateur
Mandrake 9.2 disponible
Concours Abit IC7-Max 3 : le gagnant
Haut de page