Retour au Convention Center : dossier E3 2008

05 août 2008 à 14h00
0
00307102-photo-logo-plateforme-nintendo-wii-75x75.jpg

Wii Sports Resort (c) Nintendo



00D2000001465228-photo-wii-sports-resort.jpg
Alors que tous la frange gamer des possesseurs de Wii s'attendait à quelques annonces à leur intention, Nintendo a préféré concentrer sa conférence E3 sur deux titres plus légers, Wii Music et Wii Sports Resort. Ce dernier se veut en fait une suite au Wii Sports livré en bundle avec la console et proposera donc un tout nouveau lot d'épreuves situées cette fois dans un contexte plus estival. La première question qui n'aura pas manqué d'interloquer tous les observateurs est la suivante : pourquoi donner une suite à ce qui ne devait être, initialement, qu'une simple démonstration technique des possibilités offertes par le contrôleur de la console ? Nintendo avait en effet argué aux persifleurs raillant la simplicité visuelle de Wii Sports que le soft ne se voulait autre chose qu'une initiation à sa nouvelle appréhension du jeu vidéo.


C'est que Wii Sports Resort nous est proposé selon la même ficelle marketing : familiariser son public avec ... le Wii Motion Plus ! Derrière cette appellation se cache en fait un correctif matériel aux récurrentes imprécisions de la Wiimote vendu par Nintendo comme une évolution de son contrôleur star. Un peu facile, mais il faut bien cela pour continuer à dessiner des sourires pour encore quelques années. C'est donc au travers des trois épreuves présentées durant l'E3 que nous avons pu évaluer la chose le temps de quelques parties. Au programme, lancer de frisbee, jet-ski et ... Kendo. Oui, pour Nintendo le Kendo est un sport de plage. Allez donc dire ça aux quelques dixième dan octogénaires que compte le japon. Bref, nous avons donc pu gesticuler devant un écran et, aussi lacunaires et donc provisoires soient-elles, nos première impressions ne sont pas ébouriffantes.

00F0000001465358-photo-wii-sports-resort.jpg
00F0000001465340-photo-wii-sports-resort.jpg
00F0000001465338-photo-wii-sports-resort.jpg

C'est par l'épreuve de jet-ski que nous nous sommes lancé. Tenu à la manière d'un guidon, le combo Wiimote et Nunchuk doit être incliné dans la direction souhaitée pour diriger son engin. La sensibilité nous a paru suffisamment précise pour nuancer sa conduite mais, au vu de la simplicité du mini-jeu, difficile de juger de l'impact du Wii Motion Plus. D'ailleurs, hormis d'assez bonnes sensations aquatiques, cette épreuve manquait encore d'un peu de sel. On espère donc la voir rehaussée d'un challenge progressif. A défaut de devenir un successeur au regretté Wave Race, au moins pourra-t-elle peut-être s'imposer comme un palliatif. Toujours est-il que cette épreuve nous est apparue comme la plus intéressante du lot. Vient ensuite le lancer de frisbee. Sur une plage de sable fin, accompagné d'un chien, le joueur doit ici imprimer le bon mouvement à son Mii pour atteindre le centre d'une cible disposée à bonne distance. Si nous avons pu apprécier une meilleure reconnaissance du mouvement dans l'espace à mettre au crédit du Wii Motion Plus, la réussite du lancer nous a tout de même parue assez aléatoire. Même le démonstrateur chargé de faire rayonner un sourire béat sur nos faciès de joueurs blasés en manque de soleil n'a su nous convaincre en manquant sa cible plusieurs fois d'affilée. Par charité nous mettrons donc ce manque de réussite sur notre relative inexpérience et comptons sur Nintendo pour peaufiner la jouabilité de cette épreuve d'ici à janvier 2009.

Enfin, nous ne pouvions quitter le stand du constructeur sans nous adonner à cette discipline si populaire en plein cagnard : le Kendo. Successeur au rôle de défouloir jusqu'ici tenu par l'épreuve de boxe, le Kendo aurait pu profiter à fond du gain de précision offert par le Wii Motion Plus. Cette discipline martiale autorise en effet plusieurs points de coupe : la tête, la gorge, le buste et les avant-bras. Malheureusement, seuls les deux premiers ont été retenus, limitant drastiquement les possibilités tactiques. Les joutes se résument donc rapidement à une frénésie de frappes verticales tout juste entrecoupées de quelques parades. Amateur de cet art martial, votre serviteur a tenté de jouer avec un peu plus de finesse malheureusement sans en être récompensé. La victoire appartient en effet au plus énervé des deux. Bref, une déception, d'autant que les possesseurs de Wii attendent pour la plupart un bon jeu de sabre exploitant efficacement la Wiimote. Une première rencontre assez décevante donc. Nous attendions mieux du Wii Motion Plus. Reste donc à espérer que Nintendo y mette du sien pour aller un peu plus loin que Wii Sports et offrir à son titre une durée de vie qui aille au-delà de l'apéritif.

00F0000001465354-photo-wii-sports-resort.jpg
00F0000001465348-photo-wii-sports-resort.jpg
00F0000001465342-photo-wii-sports-resort.jpg
00F0000001465336-photo-wii-sports-resort.jpg
00F0000001465334-photo-wii-sports-resort.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h31
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
En fait, le bouton X de la manette PlayStation... se prononce
Salon de Francfort - Volkswagen ID.3, la très attendue compacte électrique de VW, est là !
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Thierry Bolloré prédit une Renault électrique à moins de 10 000€ dans 5 ans
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas
Un ordinateur vendu sur cinq est un PC gamer
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top