Retour au Convention Center : dossier E3 2008

05 août 2008 à 14h00
0
00307102-photo-logo-plateforme-nintendo-wii-75x75.jpg

Wii Music (c) Nintendo



00D2000001465280-photo-wii-music.jpg
Second moment « fort » de la conférence Nintendo : la présentation de Wii Music. Déjà entrevu avant le lancement de la console, le titre était cette fois présent dans une version beaucoup plus avancée. C'est un Shigeru Miyamoto saxophoniste qui a introduit le jeu, d'abord accompagné d'un batteur, puis de deux autres exécutifs de Nintendo of America au xylophone et au tambourin. Avant de voir le jeu en action sur le showfloor du salon, il y avait tout de même de quoi s'interroger sur le fonctionnement de l'ensemble. Jouer de tous ces instruments simplement à l'aide de la Wiimote et du Nunchuk ? Difficile à imaginer. C'est que, plutôt que d'imposer au joueur l'appropriation d'un instrument, l'interprétation d'une partition, l'acquisition d'un rythme et de bons réflexes, Wii Music ne lui demande que de gesticuler selon un timing simple. Facile ? Pas encore assez visiblement, puisque Miyamoto et sa troupe ont tout simplement massacré le thème principal de Super Mario. Seule la batterie pourra demander un peu d'investissement puisque, sous sa forme complète, celle-ci sollicite également la Wii Balance Board assignée à la pédale.

00F0000001465326-photo-wii-music.jpg
00F0000001465322-photo-wii-music.jpg

Consternant. C'est là le premier mot qui s'impose face à ce titre. À l'heure où Neversoft et Harmonix se tirent la bourre avec leurs séries respectives, peaufinant leurs formules de jeu musical (avec plus ou moins de succès certes), Nintendo s'avance tout sourire Wiimote et Nunchuk en mains avec ce qui se rapproche probablement du degré de ludisme le plus bas jamais atteint depuis Road Avenger sur Mega CD. L'un de nos confrères du magazine Gamekult a pu comparer le titre à une simulation de métronome. Difficile d'être plus juste au sujet de Wii Music. Le jeu musical façon Nintendo semble réduire la marge d'échec à sa plus simple expression. Il resterait ainsi juste assez d'occasions d'erreurs pour que l'utilisateur ait encore l'impression de risquer quelque chose. Nintendo est-il définitivement lancé dans une stratégie d'abolition de toute différenciation ? Serons-nous un jour forcés d'être tous égaux et tant pis pour ceux qui ne veulent pas sourire béatement ? Espérons que non. En tout cas, du côté de chez Nintendo, il semble aujourd'hui qu'on regrette un peu cette présentation. Le jeu n'était peut-être pas taillé pour être dévoilé de cette manière... On ne demande qu'à être rassuré !

00D2000000741984-photo-wii-music.jpg
00D2000000741986-photo-wii-music.jpg
00D2000000741988-photo-wii-music.jpg
00D2000000741990-photo-wii-music.jpg
00D2000001465324-photo-wii-music.jpg
00D2000000741992-photo-wii-music.jpg
00D2000001465330-photo-wii-music.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h31
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top