Retour au Convention Center : dossier E3 2008

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
05 août 2008 à 14h00
0

Alpha Protocol (c) Sega

Si les développeurs de chez Obsidian n'avaient débuté leur présentation en indiquant que leur titre est un RPG, je mets au défi quiconque de l'avoir deviné tant les premières séquences de gameplay dévoilées durant cette démonstration n'ont absolument rien laissé transparaître de cette dimension. Dans Alpha Protocol, nous incarnons donc un certain Michael Thorton, bleusaille tout juste enrôlée par la CIA et rapidement trahie par le gouvernement qui l'emploie. Pourquoi ? C'est justement ce que notre agent va s'échiner à découvrir tout au long de l'aventure. Il agira donc, en solitaire et à la manière du célèbre Jason Bourne, d'apporter toute la lumière sur cette étrange affaire qui nous conduira aux quatre coins du monde de New York à Moscou en passant par l'Italie et la Cité Éternelle, Rome.

00F0000001466684-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001466690-photo-alpha-protocol.jpg

Mais revenons à notre présentation. Tout commence aux abords d'un bâtiment officiel que Michael doit infiltrer pour «emprunter» quelques documents. Notre hôte nous suggère donc deux manières de procéder. La première, dégommer le garde à l'entrée et passer en force. Ou la seconde, tenter de le tromper par la parole. Nous lui proposons d'opter pour la manière douce, l'occasion de découvrir le système de dialogue assez original. Au cours d'une conversation, Michael peut adopter plusieurs attitudes, trois pour être exact : professionnel, séducteur ou agressif. Jusqu'ici rien de vraiment neuf, KOTOR ou Mass Effect en faisaient autant. L'originalité se situe ailleurs : à chaque fois qu'un choix de réplique sera proposé, un décompte de temps viendra mettre la pression sur la joueur. Une trop longue attente pourrait ici éveiller les soupçons du garde, voire le mettre en alerte en cas de mutisme. Il s'agit donc presque d'un QTE ! Chaque choix entraînant des conséquences sur la suite de la conversation, il faudra donc à la fois être réactif et vigilant. Notre démonstrateur nous a d'ailleurs confié que certaines interactions clefs auront des conséquences majeures sur la suite des événements. Une promesse d'ailleurs illustrée par une épreuve de force entre Thorton et un personnage tombé à sa merci. Notre héros disposait alors de plusieurs possibilités : le tuer, l'extorquer ou tout simplement l'arrêter. A la manière d'un Mass Effect, ce genre d'opportunités devrait engager l'aventure vers différents dénouements.

Cette première interaction couronnée de succès, Michael peut poursuivre sa route mais ne tarde pas à être repéré par les agents du FBI postés sur les lieux. Cela tombe bien, nous souhaitions justement nous faire une idée du système de combat. Nous vous parlions d'action un peu plus haut, en voilà une parfaite illustration. Là ou un Mass Effect mêlait temps réel et tour par tour, Alpha Protocol fait le choix exclusif de la fusillade. Obsidian a donc logiquement opté pour une vue à l'épaule, gage d'un confort certain. Sans parler de déception, disons que les affrontements nous ont tout de même paru très conventionnels, et, hormis l'utilisation de capacités spéciales du type tir multiple ou tir puissant, nous n'avons pas trouvé de réel motif de réjouissance. Pour un titre qui se veut autant orienté action que RPG, nous étions en droit de nous attendre à un peu plus de finesse et de stratégie.

00F0000001347074-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347072-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347068-photo-alpha-protocol.jpg

00F0000001466688-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001466686-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001466692-photo-alpha-protocol.jpg

Revenons aux capacités spéciales justement. Celles-ci s'acquièrent à mesure de l'évolution du personnage. Concrètement, Michael engrange des points d'expérience que le joueur pourra ensuite répartir à sa guise pour le doter de nouvelles compétences ou plus simplement pour les faire évoluer. Classique mais nous décelons enfin cette fameuse dimension RPG. Aux côtés des techniques de combats évoquées plus haut viennent donc s'ajouter les compétences de notre agent dans le maniement des armes ou encore l'évolution de ses caractéristiques principales. La personnalisation de Michael s'étend également à son équipement puisque celui-ci pourra être amélioré de diverses manières (cadence, munitions, silencieux etc.). Enfin, pour en terminer avec la customisation, le physique de Michael pourra être sujet à quelques retouches. Notre agent pourra ainsi changer de visage, de style vestimentaire, de pilosité, etc. Ce dernier type de personnalisation ne sera d'ailleurs accessible que dans l'une des planques de Thorton. En effet, comme tout agent en cavale qui se respecte, Michael devra se dégotter une place à l'ombre dans chacune des villes où son enquête le mènera. Ces safehouse lui permettront ainsi de changer de peau mais aussi de se ravitailler, de se soigner ou encore de sauvegarder sa progression. Enfin, refermons ce petit compte-rendu par l'inévitable chapitre dédié à la technique. Le moins que l'on puisse dire c'est que les équipes d'Obsidian ont encore du pain sur la planche. Pour l'heure, Alpha Protocol s'avère visuellement faible, la faute à des textures simplistes et sans relief. Le titre manque encore d'identité et donne une impression de déjà-vu. On attend donc quelques efforts de la part du développeur dans les mois à venir.

Bien qu'apparemment solide, le gameplay d'Alpha Protocol manque encore peut-être d'ambitions. Si ce n'est un système de dialogue bien pensé, le titre d'Obsidian reprend à son compte nombre d'idées déjà rencontrées par ailleurs. Pour autant, nous sommes ressortis confiants de cette sympathique présentation en compagnie d'une équipe motivée et pleine d'envie. D'ici à février 2009, Obsidian a heureusement encore un peu de temps pour peaufiner son projet, notamment une réalisation un peu trop faible.

00F0000001466682-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347070-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347066-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347064-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347062-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347060-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347058-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347054-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347052-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001053872-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347052-photo-alpha-protocol.jpg
00F0000001347056-photo-alpha-protocol.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h31
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
scroll top