ATI Radeon 9600 Pro

16 avril 2003 à 15h01
0
017B000000057586-photo-phrase-ati-radeon-9600-pro.jpg
En déclinant, l'hiver dernier, son VPU haut de gamme - le Radeon 9700 Pro - en des versions grand public, ATI a réussi un coup d'éclat. Non content de devenir le premier constructeur de puces graphiques à proposer une gamme complète de Processeurs DirectX 9.0, le fabricant canadien est également parvenu à offrir des solutions particulièrement compétitives supplantant les offres de la concurrence. Acclamée par les joueurs et par la presse, la Radeon 9500 Pro a connue une très belle carrière, mais il est déjà temps pour elle de tirer sa révérence. Fortement demandée depuis son lancement, la Radeon 9500 Pro n'a eu de cesse que d'être en rupture de stocks.

C'est pourquoi ATI a annoncé en début d'année le lancement du Radeon 9600 Pro pour remédier à la pénurie de Radeon 9500 Pro, et satisfaire une demande sans cesse croissante. Techniquement le Radeon 9600 Pro est une version supposée légèrement améliorée du Radeon 9500 Pro et est gravé pour la première fois, du moins chez ATI, en 0,13µ. Autrefois connu sous le nom de code RV350, le Radeon 9600 Pro montre enfin le bout de son nez et ATI a pu nous faire parvenir une carte de référence dotée de cette nouvelle puce graphique visant le marché performances.

0118000000055817-photo-gpu-ati-radeon-9700.jpg

ATI Radeon 9600 Pro

00FA000000057585-photo-logo-ati-radeon-9600-pro.jpg
Le RV350 est le tout premier processeur graphique d'ATI à être fabriqué en 0.13µ. ATI a bien sûr fait appel aux services de la fonderie taiwanaise TSMC pour la fabrication du VPU. Après avoir connu quelques déconvenues retentissantes, dont NVIDIA a fait les frais, TSMC commence à maîtriser le processus de fabrication en 0.13µ. Le passage à cette finesse de gravure permet de réduire les coûts de production, de réduire la dissipation thermique mais aussi et peut être surtout d'augmenter les fréquences de fonctionnement. Ainsi, le VPU Radeon 9600 Pro, qui compte quelques 76 millions de transistors, est cadencé à 400 MHz contre 380 MHz pour le Radeon 9800 Pro toujours fabriqué en 0.15µ ! Pour mémoire, son prédécesseur, le Radeon 9500 Pro, fonctionnait à seulement 275 MHz... Avec une telle différence de fréquences, on pourrait se dire que le Radeon 9600 Pro va atomiser le Radeon 9500 Pro. Et bien non, que nenni... En effet, là où le Radeon 9500 Pro disposait de huit pixel pipelines, le Radeon 9600 Pro n'en a plus que quatre ! Cette division par deux du nombre de pipe a pour effet de rendre le Radeon 9600 Pro beaucoup moins puissant que le Radeon 9500 Pro mais aussi moins cher. En outre le Radeon 9600 Pro dispose de seulement deux unités de vertex shader contre quatre sur le Radeon 9500 Pro. Pour compenser cette sévère castration, les ingénieurs d'ATI ont donc poussé vers le haut les fréquences de fonctionnement du Radeon 9600 Pro, ce qui permet de mieux faire avaler la pilule puisque celui-ci devrait s'approcher d'un Radeon 9500 Pro. La puce dispose donc d'un fill rate théorique de 1.6 Gpixels par seconde et peut traiter 12 opérations par cycle et appliquer 16 textures par passe. A l'instar de ses grands frères, le RV350 fonctionne avec une précision de couleur de 128 bits.

Entièrement conçu pour DirectX 9.0, le Radeon 9600 Pro reprend à son compte certaines des nouvelles fonctionnalités introduites avec le Radeon 9800 Pro. Si le moteur SmartShader reste en version 2.0 et est donc équivalent à celui des Radeon 9700 Pro, le moteur SmoothVision passe quant à lui en version 2.1. Les principales améliorations du SmoothVision 2.1 tiennent à son contrôleur mémoire amélioré qui vise à accélérer les opérations liées à l'antialiasing. Le Radeon 9600 Pro bénéficie également de l'Hyper Z III+ : les ingénieurs d'ATI ont ici amélioré la mémoire cache Z afin d'augmenter la bande passante mémoire et donc les performances graphiques globales du processeur. Malheureusement l'HyperZ III n'est pas complétement implémenté : il manque la fonction Hierarchical Z capable de ne pas calculer les pixels cachés. Utilisant une interface mémoire de 128 bits, la Radeon 9600 Pro est épaulée par 128 Mo de mémoire vidéo DDR fonctionnant à 600 MHz. La bande passante mémoire s'élève donc à 9.6 Go par seconde.

Physiquement la puce Radeon 9600 Pro diffère quelque peu des autres puces Radeon 9500, 9700 et 9800 : en effet aucun placer n'entoure le die du VPU. Du côté de la 2D, la dernière puce d'ATI embarque deux RAMDAC de 400 MHz chacun. La résolution maximale ainsi gérée est de 2048x1536 en 85 Hz. La sortie TV est pour sa part limitée à une résolution maximale de 1024x768 ce qui est la norme aujourd'hui.

023B000000057607-photo-ati-radeon-9600-pro-tableau.jpg

Spécifications comparées des Radeon 9500 Pro, 9600 Pro et GeForce FX 5600 Ultra



Design de la carte

La carte de référence que nous a fait parvenir ATI ne paye pas de mine. Dotée d'un PCB six couches de couleur verte la carte comporte huit puces mémoire au format BGA pour un total de 128 Mo. ATI a sélectionné des puces de marque Samsung et affichant un temps d'accès de 3.3 ns. Contrairement à la Radeon 9500 Pro et aux Radeon 9700 et 9800, la dernière-née d'ATI ne requiert pas d'alimentation externe. Point n'est donc besoin de relier la carte à une prise Molex !

Grâce notamment à la finesse de gravure employée, la carte utilise un système de refroidissement des plus simplistes. Le VPU se trouve ici simplement surplombé du couple radiateur/ventilateur équipant les anciennes Radeon 8500 ou 7500. Ce dispositif a pour première qualité d'être particulièrement silencieux et certains partenaires d'ATI envisagent déjà de commercialiser des cartes avec système de refroidissement passif. Lors de nos tests et après plusieurs heures de fonctionnement la carte était chaude mais sans plus.

Enfin on notera que la connectique de la carte est on ne peut plus banale avec un connecteur VGA DB15, un connecteur DVI et une sortie TV.

012C000000057583-photo-carte-ati-radeon-9600-pro-1.jpg
012C000000057584-photo-carte-ati-radeon-9600-pro-2.jpg

Carte ATI Radeon 9600 Pro



Les Drivers

0096000000056922-photo-logo-ati-catalyst-small.jpg
Le Radeon 9600 Pro utilise bien entendu les drivers ATI Catalyst. Particulièrement fouillés les drivers Catalyst offrent un maximum d'options qu'il est possible de configurer manuellement. Outre les traditionnels réglages, les drivers permettent de modifier la vitesse du bus AGP, d'activer (ou non) les Fast Write, et d'activer le mode d'anti-aliasing désiré. L'antialiasing s'échelonne du FSAA 2x au FSAA 6x alors que l'Anisotropic filtering est disponible du mode 2x au mode 16x.

Afin de contourner un bug bien connu de Windows XP, les derniers Catalyst permettent de forcer le taux de rafraichissement de votre choix pour les applications DirectX. Bien que le Radeon 9600 Pro ne puisse gérer qu'un seul overlay, les drivers Catalyst offrent divers modes d'affichage bi-écran (clone, etc) par l'intermédiaire du logiciel Hydravision 3. On apprécie particulièrement le mode Clone Overlay qui pour la petite histoire est disponible depuis bien longtemps chez NVIDIA. Celui-ci permet de rediriger un overlay en mode fenêtré depuis le premier écran sur le second écran en pleine taille. Ceci s'avère très pratique pour regarder ses DVD avec un confort maximal.

012C000000057603-photo-ati-radeon-9600-pro-drivers-1.jpg
012C000000057604-photo-ati-radeon-9600-pro-drivers-2.jpg

Drivers ATI Catalyst


00C8000000051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester le Radeon 9600 Pro nous avons utilisé notre configuration de référence du moment dont le détail figure ci-dessous :

  • Abit NF7S
  • Athlon XP 2600+
  • 2x256Mo de DDR333 Corsair CAS 2
  • Disque dur Maxtor 40Go UDMA133 7200RPM
Nous avons bien sûr comparé les résultats ainsi récoltés à ceux obtenus sur la même machine par le GeForce 4 Ti4200 AGP 8x, le GeForce FX 5600 Ultra, le Radeon 9500 Pro et le Radeon 9500 (en version 64Mo). Notre machine fonctionnait sous Windows XP Professional Service Pack 1 avec les derniers Drivers et BIOS disponibles à la date du test en l'occurence les Catalyst 7.84 et les Detonator 43.45. Précisons que DirectX 9.0 était installé sur la machine.


Quake III Arena

0201000000057598-photo-ati-radeon-9600-pro-quake-iii-arena.jpg

Commençons notre série de tests par un bon vieux Quake III Arena. Le Radeon 9600 Pro donne des résultats pour le moins innatendus ! En effet, quelque soit la résolution, la Radeon 9600 Pro termine systématiquement avant-dernière loin derrière la Radeon 9500 Pro. La dernière carte ATI sauve les meubles en devançant tout de même la Radeon 9500. Ces résultats ne sont finalement pas si surprenants si l'on considère que l'interface mémoire du Radeon 9600 Pro est limitée et que son nombre de pipes est drastiquement réduit. En 1600x1200, la Radeon 9500 Pro affiche un fillrate 15% supérieur à celui de la Radeon 9600 Pro. La dernière-née des GeForce, la GeForce FX 5600 Ultra tient la dragée haute aux Radeon 9600 Pro, Radeon 9500 Pro et à la GeForce 4 Ti4200. Toujours en 1600x1200, la GeForce FX 5600 Ultra est 21% plus rapide que la Radeon 9600 Pro... En toute logique la Radeon 9800 Pro parade en tête avec un score 124% plus élevé que celui du RV350.


3D Mark 2001 SE

0203000000057597-photo-ati-radeon-9600-pro-3dmark-2001-se.jpg

Avec 3DMark 2001 SE, le Radeon 9600 Pro souffre une fois de plus de son architecture restreinte mais il parvient heureusement à distancer la Radeon 9500. En 1024x768 et en 1280x1024, celui-ci devance de peu le GeForce FX 5600 Ultra avant de chuter en 1600x1200. Il est intéressant de noter que le GeForce 4 Ti4200 est devant, quelque soit la résolution, le Radeon 9600 Pro et le GeForce 5600 Ultra. Sur les premières marches du podium on retrouve donc le Radeon 9800 Pro suivi de la Radeon 9500 Pro. En 1600x1200, le GeForce 4 Ti4200 est 11% plus rapide que le Radeon 9600 Pro alors que le GeForce FX 5600 Ultra est 6% plus véloce que le Radeon 9600 Pro. Enfin, le Radeon 9500 Pro et ses 8 pipelines imposent leur loi au Radeon 9600 Pro avec un score 18% plus élevé !


Unreal Tournament 2003

0204000000057600-photo-ati-radeon-9600-pro-ut2003.jpg

Unreal Tournament 2003 est réputé pour être excessivement exigeant et met à mal nombre de puces graphiques 3D, ce que nous vérifions une fois de plus dans ce test... Le peloton de queue est constitué des Radeon 9500, Radeon 9600 Pro, GeForce 4 Ti4200 et GeForce FX 5600 Ultra avec un petit avantage pour le vénérable GeForce 4 Ti4200. En tête de ces tests on retrouve en toute logique le Radeon 9800 Pro suivi par le Radeon 9500 Pro. En 1280x1024, le Radeon 9500 Pro est 31% plus véloce que le Radeon 9600 Pro, alors que le GeForce 4 Ti 4200 le supplante de quelques 6%.


AquaMark 2.3

01FE000000057599-photo-ati-radeon-9600-pro-aquamark-2-3.jpg

AquaMark est un test intéressant puisqu'il a recours aux fameux Pixel Shaders. Ce Benchmark met ici aussi en avant les faiblesses du Radeon 9600 Pro. Si en 1024x768 celui-ci est à peine plus performant que le GeForce FX 5600 Ultra, la tendance s'inverse en 1280x1024 et au délà. Le trio de tête est composé, presque sans surprise, des Radeon 9800 Pro, Radeon 9500 Pro et GeForce 4 Ti4200. En 1600x1200, le GeForce 4 Ti4200 est 16% plus rapide que le Radeon 9600 Pro. Ce dernier souffre éminement de la comparaison avec son prédécesseur : ici le Radeon 9500 Pro est 25% plus rapide que le Radeon 9600 Pro.


Comanche 4

0201000000057601-photo-ati-radeon-9600-pro-comanche-4.jpg

Comanche 4, tout comme AquaMark, a recours aux Pixel Shaders. Ici les GeForce sont à la peine puisque le GeForce 4 Ti4200 et le GeForce FX 5600 Ultra sont à la traîne systématiquement. Si le Radeon 9600 Pro parvient à devancer les solutions NVIDIA, il reste moins performant que le Radeon 9500 Pro. Ainsi en 1600x1200, le Radeon 9600 Pro est certes 50% plus rapide que le GeForce FX 5600 Ultra mais son aîné, le Radeon 9500 Pro est 4% plus rapide... Pas franchement de quoi pavoiser pour un chip graphique censé remplacer la génération précédente.


CodeCreatures

01FF000000057602-photo-ati-radeon-9600-pro-code-creatures.jpg

Terminons notre série de tests Pixel Shaders par un coup d'oeil sur CodeCreatures. Ici les écarts entre puces graphiques sont assez marqués. Le GeForce FX 5600 Ultra est malmené et termine toujours dernier suivi par deniez qui... le Radeon 9600 Pro ! Une fois de plus le Radeon 9500 Pro montre ses muscles avec un résultat bien supérieur à celui obtenu par son successeur. Le GeForce 4 Ti 4200 est très bien positionné et le Radeon 9800 Pro termine naturellement premier. En 1600x1200 le Radeon 9500 Pro est 32% plus performant que le Radeon 9600 Pro. Ce dernier s'avère pour sa part 16% plus véloce que le GeForce FX 5600 Ultra.

3DMark 2003

0205000000057592-photo-ati-radeon-9600-pro-3dmark-2003.jpg

Seul bench DirectX 9.0, 3D Mark 2003 offre des résultats conformes à nos attentes. Le GeForce 4 Ti4200, unique composant DirectX 8.1 de ce comparatif, se retrouve au fond du classement faute de prise en charge DirectX 9.0. Le GeForce FX 5600 Ultra se trouve ici devancé par les Radeon 9600 Pro, 9500 Pro et 9800 Pro mais reste un cran au-dessus du classique Radeon 9500. En 1280x1024, le Radeon 9600 Pro est 10% plus lent que le Radeon 9500 Pro mais bat le Radeon 9500 de quelques 31% !


SeriousSam II : The Second Encounter

0202000000057605-photo-ati-radeon-9600-pro-serious-sam-ii.jpg

Avec SeriousSam II : The Second Encounter, il est intéressant de noter que le Radeon 9600 Pro parvient à devancer pour la première et unique fois de cet article le Radeon 9500 Pro. Sauf en 1600x1200 où le vénérable Radeon 9500 Pro reprend la main. On notera les excellentes performances de la GeForce 4 Ti4200. La GeForce FX 5600 Ultra est pour sa part un peu plus faiblarde se faisant devancer par les Radeon 9500 Pro et 9600 Pro. Le Radeon 9500 est la carte la plus lente, ce qui ne surprendra personne alors que le Radeon 9800 Pro explose les scores.


AquaMark 2.3 - FSAA 4x

0202000000057593-photo-ati-radeon-9600-pro-aquamark-2-3-fsaa-4x.jpg

Commençons par Aquamark pour évaluer les performances du Radeon 9600 Pro dès que le FSAA est activé. Une fois de plus, on constate que le Radeon 9500 Pro est plus performant que le Radeon 9600 Pro avec un avantage de 10% en 1600x1200. Le GeForce FX 5600 Ultra se montre nettement plus performant que le Radeon 9500 et que le GeForce 4 Ti4200. Cela ne permet toutefois pas au dernier chip graphique NVIDIA de devancer les solutions ATI puisque le Radeon 9600 Pro se révèle 16% plus rapide que le NV31. Tout juste notera-t-on qu'en 1600x1200 le GeForce FX 5600 Ultra reprend le dessus sur le Radeon 9600 Pro.


3DMark 2001 SE - FSAA 4x

0206000000057594-photo-ati-radeon-9600-pro-3dmark-2001-se-fsaa-4x.jpg

Avec le FSAA 4x d'activé, 3DMark 2001 SE ne fait que confirmer ce que nous avions déjà observé : le Radeon 9500 Pro domine son successeur le Radeon 9600 Pro. On constate que le Radeon 9500 obtient les scores les plus faibles et se fait devancer par le GeForce FX 5600 Ultra qui fait véritablement jeu égal avec le Radeon 9600 Pro. En 1600x1200, le Radeon 9500 Pro est 78% plus rapide que le Radeon 9600 Pro : une véritable hécatombe... Le GeForce FX 5600 Ultra est quant à lui 34% plus rapide que le nouveau chip graphique ATI.


Unreal Tournament 2003 - FSAA 4x & Anisotropic filtering 8x

0202000000057595-photo-ati-radeon-9600-pro-ut2003-fsaa.jpg

En combinant sous Unreal Tournament 2003 les modes FSAA 4x et Anisotropic filtering 8x, nos diverses puces graphiques sont mises à rude épreuve. Le GeForce 4 Ti4200 montre ses limites et termine dernier devancé par un Radeon 9500 qui ne s'avère pas capable de tenir le rythme en 1600x1200. Le Radeon 9600 Pro devance le GeForce FX 5600 Ultra, sauf en 1600x1200, alors que les Radeon 9500 Pro et 9800 Pro trustent inévatiblement les deux première places. Ainsi, en 1600x1200, le GeForce FX 5600 Ultra est 18% plus performnat que le Radeon 9600 Pro. Enfin, le Radeon 9600 Pro semble ici deux fois plus lent que le Radeon 9500 Pro.


Quake III Arena - FSAA 4x & Anisotropic filtering 8x

0209000000057596-photo-ati-radeon-9600-pro-quake-iii-arena-fsaa.jpg

En activant les modes FSAA 4x et Aniso 8x sous Quake III, les chips les plus lents se révélent être le Radeon 9500 et le GeForce 4 Ti4200. Une fois encore on ne peut que constater la suprématie du Radeon 9500 Pro sur le Radeon 9600 Pro : même cause, mêmes effets... Ainsi en 1280x1024, le Radeon 9500 Pro est 5% plus véloce que le nouveau Radeon 9600 Pro alors que le GeForce FX 5600 Ultra fait jeu égal avec le Radeon 9500 Pro.

Conclusion

Au final la Radeon 9600 Pro est loin d'être une révolution... Il s'agirait même plutôt d'une déception. Doté de seulement quatre pixel pipelines et d'une interface mémoire de 128 bits, le Radeon 9600 Pro est beaucoup plus bridé que ne pouvait l'être son ancêtre le Radeon 9500 Pro. Dès lors ses performances sont en retrait de celles d'un Radeon 9500 Pro et ce malgré une fréquence de fonctionnement très élevé. Une fois de plus la politique d'appelation des puces graphiques ATI est trompeuse car si l'on pourrait croire que le Radeon 9600 Pro est plus performant que le Radeon 9500 Pro, il n'en est rien en réalité, et ATI aura bien du mal à justifier l'intéret du Radeon 9600 Pro auprès des consommateurs. En effet ATI a conçu le Radeon 9600 Pro non pas en pensant au consommateur mais dans un souci d'économie : là où le fabricant ne gagnait pratiquement pas d'argent sur le Radeon 9500 Pro (ce qui explique au passage sa faible distribution), le Radeon 9600 Pro devrait s'avérer économiquement beaucoup plus rentable.

Il n'en demeure pas moins que le Radeon 9600 Pro constitue un excellent chip graphique capable de faire tourner à leur plein potentiel les jeux d'aujourd'hui mais aussi ceux de demain grâce à sa prise en charge native de DirectX 9.0. Ce sentiment se trouve d'autant plus renforcé si l'on considère l'alternative actuellement disponible du côté de NVIDIA qui avec sa GeForce FX 5600 Ultra a du mal à nous convaincre. En effet ses performances sont peu ou prou en ligne avec celles de la Radeon 9600 Pro et les doutes qui subsistent quant à son architecture réelle ne sont pas pour redorer le blason de NVIDIA. Là ou le bas blesse réellement pour ATI, c'est que le prix de la carte, censé avoisinner les 249€ TTC est grotesque puisque ce nouveau produit est moins performant que la Radeon 9500 Pro et pourtant vendu aussi cher sans pour autant apporter une quelconque innovation bénéfique au consommateur.

N'ayant aucun élément définitif sur le prix final auquel sera commercialisé le Radeon 9600 Pro et ATI nous ayant annoncé que celui-ci était susceptible de baisser substantiellement, nous avons préféré réservé notre jugement pour le moment.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Avis Bybit (2021) : une jeune plateforme crypto qui va droit à l'essentiel
The Great Ace Attorney Chronicles aura bien droit à une sortie européenne
Vous pouvez désactiver la lecture automatique des trailers (ou des épisodes suivants) sur Netflix
Star Citizen : l'amarrage de vaisseau à vaisseau arrive dans la nouvelle alpha
The Witcher Monster Slayer : les préinscriptions ouvertes pour l'accès anticipé sur Android
ETR Awards : les meilleurs titres VR francophones vont être récompensés par les internautes
Twitch organise enfin son espace de discussion et permet de répondre par sujet
Mario Kart Tour dépasse la barre des 200 millions de dollars en 18 mois
Test Rocket Lake-S Core i7-11700K : il fait de l'ombre au Core i9, mais reste éclipsé par AMD
Outriders : People Can Fly détaille comment les inventaires disparus seront restaurés
Haut de page