Battlefield 1942 - La Campagne d'Italie

le 24 février 2003 à 13h14
0
00D2000000056816-photo-battlefield-1942-la-campagne-d-italie.jpg
Testé dans nos colonnes le 13 novembre dernier (voir notre article), Battlefield 1942 a rapidement remporté un très large succès auprès des joueurs. Tout à fait méritée, cette réussite ne pouvait laisser Electronic Arts indifférent très longtemps et c'est donc sans surprise que l'on voit aujourd'hui arriver le fruit d'une nouvelle association entre l'éditeur américain et Digital Illusions CE, le studio suédois à l'origine du jeu.

Après simplement quelques mois de travail, les deux compagnies sont donc à même de nous présenter l'extension censée enrichir les affrontements multijoueurs en offrant un nouveau théâtre d'opérations, celui de la Campagne d'Italie. Au programme, rien de bien original mais de quoi faire plaisir à tous les joueurs avec de nouvelles forces armées, de nouvelles cartes et bien sûr, le plus amusant, de nouveaux véhicules.


La Campagne d'Italie : de la Sicile au Mont Cassin !



Battlefield 1942 nous emmenait un peu partout autour du monde pour nous faire participer à quelques unes des plus grandes batailles de l'année 1942. Avec cette extension, les développeurs se sont focalisés sur une opération unique, celle menée par les troupes alliées une fois l'Afrika Korps de Rommel vaincue : la Campagne d'Italie. Relativement peu connue, cette campagne constitue pourtant l'un des tournants de la Seconde Guerre Mondiale puisqu'elle conduisit à l'effondrement de l'Italie Fasciste, principal allié du Troisième Reich. La fin du régime de Mussolini a en plus contraint Hitler à mobiliser de nombreuses divisions qui auraient été mieux employées sur le front russe par exemple !

Ce petit rappel historique effectué, il est temps de voir comment les gars de Digital Illusions imaginent cette Campagne d'Italie. Tout d'abord, ils ne la voient que comme un affrontement multijoueurs. La partie solo, plutôt faible dans Battlefield 1942, a été ici tout simplement éliminée : voici donc un achat qui ne présente aucun intérêt pour ceux qui ne jouent pas en réseau... Vous voilà prévenus !

En réseau, les choses sont évidemment plus réjouissantes et de la Campagne d'Italie, il sera possible de jouer six grandes batailles. L'Opération Husky vous permettra de participer au débarquement allié qui eut lieu en Sicile au mois de Janvier 1943. Vous aurez ici le choix entre les forces anglaises parachutées sur place ou l'armée italienne en position défensive. L'Opération Baytown achève pour sa part cette prise de la Sicile par les troupes britanniques. Les batailles d'Anzio, de Salerne et de Santo Croce permettent de découvrir quelques uns des nouveaux véhicules du jeu et la dernière carte reprend avec bonheur le célèbre affrontement pour la prise du monastère du Mont Cassin, clef de voûte de la défense allemande de la péninsule, la ligne Gustav.

00D2000000056817-photo-battlefield-1942-la-campagne-d-italie-dans-la-ligne-de-mire.jpg
00D2000000056818-photo-battlefield-1942-la-campagne-d-italie-op-ration-baytown.jpg
00D2000000056819-photo-battlefield-1942-la-campagne-d-italie-c-tait-ma-jeep.jpg

Extension ou pas, les séquences de jeu sont toujours aussi délirantes !


C'est un peu court jeune homme...



Relativement variées (une d'entre elles se joue même de nuit), ces cartes permettent d'essayer de nouvelles stratégies et offrent des défis vraiment intéressants. La bataille de Santo Croce sera par exemple délicate à remporter avec ses nombreux points de contrôle dont certains ne permettent même pas le respawn (réapparition des soldats tombés au combat). Selon la carte choisie, il sera possible de tester quelques uns des nouveaux véhicules disponibles. On trouve par exemple trois nouveaux blindés comme le M3 Grant et ses deux canons ou le SturmGeschutz allemand. Le Mosquito anglais et le chasseur-bombardier allemand BF 110 sont là pour enrichir un peu le domaine aérien. Enfin, une petite barge, en définitive peu utile, vient compléter l'arsenal.

Afin de répondre aux nombreuses critiques formulées à l'encontre du moteur graphique, Digital Illusions CE a profité de cette extension pour apporter quelques modifications importantes. La Campagne d'Italie se trouve être plus stable mais surtout moins gourmande que le jeu originel. Il faudra toujours une machine puissante pour en profiter correctement mais il faut reconnaître que les efforts réalisés sont bien réels. On appréciera qu'Electronic Arts ait rendu cette amélioration disponible gratuitement sous la forme d'une mise à jour (la 1.30) déjà téléchargeable, mais du même coup cela rend l'extension moins intéressante.

Il faut en effet bien avouer qu'au final cette Campagne d'Italie apparaît relativement pauvre. Elle est au moins aussi sympathique à jouer que l'original, les nouveaux véhicules sont intéressants et les six cartes remarquablement conçues, mais le bilan reste mitigé. Les quelques armes nouvelles (quatre dont une baïonnette) sont amusantes mais l'apport des troupes italiennes et françaises (la France Libre bien sûr) est vraiment accessoire et on ne peut pas dire que le joueur occasionnel y trouvera son compte. Les 30€ demandés par Electronic Arts paraissent un peu disproportionnés... Sauf pour le fanatique bien sûr !

00D2000000056820-photo-battlefield-1942-la-campagne-d-italie-de-nuit-ou-pas-il-ne-passera-pas.jpg
00D2000000056822-photo-battlefield-1942-la-campagne-d-italie-descends-de-mon-pare-brise.jpg
00D2000000056823-photo-battlefield-1942-la-campagne-d-italie-six-nouvelles-cartes-c-est-peu.jpg

De nouvelles cartes très sympa, mais une extension un peu légère malgré tout...


Conclusion



Après un Battlefield 1942 aussi réussi en réseau qu'un peu triste en simple joueur, on pouvait espérer qu'Electronic Arts corrige le tir avec cette extension. Il n'en est rien et ne comptez par sur la Campagne d'Italie pour enrichir vos parties solo, il n'est ici question que de multijoueurs. La communauté naissante appréciera que les améliorations purement techniques soient disponibles gratuitement sous la forme d'une mise à jour, mais regrettera en même temps le contenu relativement pauvre que nous offre Digital Illusions CE.

Les excellentes cartes et les six nouveaux véhicules devraient cependant faire plaisir aux fans. De nouvelles stratégies seront à mettre au point sur certaines de ces batailles et le plaisir du jeu se renouvelle finalement assez bien. Il n'en demeure pas moins que 30€ est excessif compte tenu de ce qui est proposé, ce qui explique la note assez moyenne que nous lui donnons.


Battlefield 1942 - La Campagne d'Italie

Les plus
+ Gameplay toujours aussi riche
+ Nouvelles cartes très réussies
+ Améliorations techniques disponibles gratuitement
Les moins
- Un peu cher compte tenu des apports
- Moteur graphique encore gourmand
- Absence de campagne solo
Note globale
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
2
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Lyft propose une nouvelle fonctionnalité de sûreté : un bouton d'appel aux services d'urgence
Notre-Dame : quand le partage de données aide à la restauration
Le Sénat vote l'application de la taxe GAFA sur les géants du numérique
Adobe Premiere Rush est disponible sur Android
Selon Jim Ryan, Death Stranding, The Last of Us II et Ghost of Tsushima sortiront sur PS4
Une agence de l'ONU juge que les assistants personnels renforcent les préjugés sexistes
Lancement des 60 premiers satellites Starlink : comment regarder le décollage en direct
Une application Steam Chat débarque sur iOS et Android
Black Mirror : les trailers des 3 épisodes de la prochaine saison
Huawei P30 Lite vs Google Pixel 3a : lequel est le meilleur pour moins de 400 € ?
scroll top