Abit BG7E (Intel i845GE)

04 décembre 2002 à 10h00
0

Introduction

00C8000000055659-photo-logo-abit.jpg
En informatique, comme dans n'importe quel autre domaine, il existe un grand nombre de plates-formes différentes pour répondre à des besoins tout aussi différents. Intel ne s'y est pas trompé et propose depuis quelques temps déjà divers chipsets prenant en charge les fonctionnalités d'affichage graphiques 2D comme 3D. L'intégration d'une puce graphique dans un chipset a pour vocation principale de réduire les coûts. Ainsi en achetant une carte mère équipée d'un chipset avec solution graphique intégrée, l'utilisateur s'affranchit de la nécessité d'acquérir une carte graphique. En outre, il est évident que pour un usage bureautique ou familial il n'est guère utile de disposer d'une GeForce FX ou d'une Radeon 9700 Pro. Les chipsets avec graphique intégré sont promis à de beaux jours même si ce genre de solution ne s'adresse clairement pas aux joueurs...

Intel a lancé durant le mois d'octobre une batterie de nouveaux chipsets parmi lesquels on retrouve le i845GE. Le i845GE est le descendant du i845G et est d'ores et déjà adopté par la plupart des constructeurs. C'est notamment le cas d'Abit, dont la renommée n'est plus à faire, qui propose avec la BG7E une carte mère architecturée autour du chipset Intel i845GE.


Intel i845GE

012C000000055662-photo-intel-i845ge.jpg
Le dernier-né des chipsets Intel reprend les caractéristiques du i845G en lui ajoutant quelques nouveautés par ci, par là. Tout comme son prédécesseur, le i845GE, également connu sous le nom de 82845GE, supporte les Processeurs Intel Pentium 4, y compris et c'est une nouveauté, ceux dotés de la technologie Hyper-Threading. Le chipset est compatible avec les processeurs ayant un front side bus de 400MHz ou de 533MHz.

En son temps, le chipset i845G a connu un succès fou auprès des power users et autres overclockers, non pas pour ses performances graphiques, mais pour son support de la DDR333. En effet, l'ancêtre du i845GE a été le premier chipset Intel pour Pentium 4 à supporter la DDR333. A l'époque ce support n'était toutefois pas officiel, Intel n'ayant pas mené suffisamment de tests de compatibilité. Avec le i845GE, Intel propose cette fois-ci un chipset supportant officiellement la DDR333 qui demeure hélas incompatible avec la mémoire ECC. L'intérêt de cette mémoire est évident puisque sa bande passante de 2,7 Go/seconde (contre 2,1 Go/seconde pour la DDR266) permet d'échanger plus d'informations avec le processeur. De fait les performances s'en trouvent améliorées. Toutefois, comme les processeurs Pentium 4 FSB533 délivrent une bande passante globale de 4,2 Go/seconde la mémoire DDR n'est pas encore capable de faire jeu égal avec la Rambus.

Malgré son processeur graphique intégré, le northbridge du chipset i845GE gère l'AGP 4x ce qui est une bonne chose pour l'évolutivité. L'AGP 8x n'est toujours pas au programme ce qui réduit l'évolutivité d'un système conçu autour de ce chipset. Le southbridge du i845GE est constitué d'un composant Intel 82801DB répondant au doux nom d'ICH 4. Il prend notamment en charge la gestion des disques IDE en UDMA100, l'UDMA 133 n'ayant décidément pas les faveurs du fondeur. Mais l'ICH 4 supporte surtout jusqu'à six ports USB 2.0 pour un débit théorique maximal de 480Mb/seconde. Le southbridge incorpore également une solution réseau et une solution audio AC'97 que les constructeurs sont libres d'exploiter ou non.

015E000000055678-photo-diagramme-i845ge.jpg

Fonctionnalités graphiques

Le i845GE a pour particularité d'intégrer une véritable puce graphique 256-bit en son sein afin de prendre totalement en charge les fonctionnalités d'affichage. Intel nomme les solutions graphiques intégrées aux chipsets : Intel Extreme Graphics.

L'amélioration principale du moteur graphique du i845GE réside dans l'augmentation de sa fréquence qui est passée de 200 à 266MHz ce qui laisse présager de meilleures performances 3D. La mémoire utilisée par une puce graphique joue un rôle crucial dès qu'on aborde le sujet des performances. Intel a donc particulièrement travaillé sur l'architecture mémoire du i845GE. Il utilise une architecture mémoire unifiée, dite UMA, qui puise directement dans la mémoire système la quantité nécessaire pour le stockage des textures 3D lorsque cela s'avère utile. Grâce à la technologie Intel Dynamic Video Memory dès que l'application 3D se termine, la quantité de mémoire qu'elle occupait est retournée au système dans son intégralité. A la base, le BIOS alloue 8Mo de mémoire à la solution graphique et peut partager un maximum de 64Mo de mémoire entre le système d'exploitation, les applications et l'affichage.

Pour booster encore les performances le i845GE utilise le Zone Rendering. Le frame buffer est découpé en un certain nombre de zones rectangulaires pour que la technologie Zone Rendering effectue le rendu des pixels zone après zone. Ce procédé optimise grandement l'utilisation du cache de rendu et permet l'accès direct, depuis le chip, aux informations de couleur et de profondeur pour une image donnée, éliminant ainsi les opérations d'écriture ou de lecture dans les mémoires caches. Grâce à cette méthode la bande passante mémoire est économisée et le fill rate est égal au nombre de pixels contenus dans chaque scène.

Intel a implémenté dans le i845GE le support des couleurs sur 32bits pour permettre la création de vrais effets de transparence et rendre les scènes 3D plus réalistes. Le i845GE supporte plusieurs autres fonctions 3D comme le DOT3 Bump-mapping, les point sprites, l'anisotropic filtering, le per pixel fog, etc. Compatible DirectX 7.0 & OpenGL 1.1 l'i845GE ne supporte hélas pas les pixel shaders.

Pour ce qui est du support 2D, le i845GE est compatible DirectDraw / GDI / GDI+ et offre une résolution maximale de 2048x1536 à 60Hz. Le hardware motion compensation est même de la partie pour un affichage fluide lors de la lecture de vos DVD préférés. Lors de nos tests nous avons pu constater que la qualité graphique délivrée par le i845GE est plus que satisfaisante en 2D comme en 3D. Question performances 3D il ne faut pas attendre des miracles du i845GE, comme nous le vérifierons plus loin.

00FA000000055668-photo-intel-i845ge-drivers-1.jpg
00FA000000055669-photo-intel-i845ge-drivers-2.jpg
00FA000000055670-photo-intel-i845ge-drivers-3.jpg

Drivers vidéo Intel i845GE



Design de l'Abit BG7E

0118000000055676-photo-carte-m-re-abit-bg7e.jpg
Le design de la BG7E ne diffère guère de celui de la BG7. Comme à l'accoutumée avec Abit, le PCB est donc de couleur or. Le chipset i845GE occupe le centre de la carte et est surplombé d'un radiateur, au demeurant bien maigrichon. Dotée d'un socket 478 la BG7E peut accueillir un maximum de 2 Go de mémoire réparti sur trois barrettes de DDR-SDRAM PC2700. La carte est bien entendu compatible avec les mémoires PC2100 mais ses performances seront moindres. Pour son alimentation la carte est équipée d'un connecteur ATX principal et d'un connecteur ATX 12volts alors que trois connecteurs se chargeront de piloter les ventilateurs de votre système.

Abit a choisi de déléguer la gestion du son à un chip Realtek ALC650 capable de gérer les flux audios sur 6 canaux, la partie réseau étant dévolue à un chip Realtek RTL8100B. Une des innovations de la BG7E est la présence de deux boutons soudés sur la carte mère permettant de mettre en route la carte ou de faire un reset sans avoir à relier les fils du boîtier. Si pour nous testeurs de l'extrême ces deux boutons sont très appréciables, ils n'ont guère d'utilité pour le commun des mortels.

Question connectique Abit fait dans la sobriété. Bien que la carte mère intègre une solution graphique, Abit a eu la très bonne idée de munir la BG7E d'un slot AGP 4x pour tout upgrade éventuel. Outre les cinq slots PCI, la carte abrite deux connecteurs IDE et un connecteur floppy. A l'arrière de la carte on trouve deux connecteurs PS/2 pour le clavier et la souris, un port parallèle, un port série, un connecteur VGA DB15 pour brancher votre écran, deux ports USB 2.0, un port Ethernet RJ 45. Si la BG7E brille dans son ensemble par sa sobriété, Abit innove en proposant des sorties sons hors norme. Les trois connecteurs audio ordinaires voient leurs rôles réattribués. Ils sont d'ailleurs complétés par deux connecteurs audio supplémentaires et une sortie optique 24 bits. La connectique audio offre donc une entrée micro, une entrée ligne, un connecteur pour les hauts parleurs avant, un connecteur pour les hauts parleurs arrière et un connecteur pour le Subwoofer. Le chipset Intel i845GE est capable de gérer un maximum de six ports USB 2.0 simultanément. Toutefois Abit ne livre qu'un seul connecteur au format T-bracket offrant deux ports USB supplémentaires portant le nombre total de ceux-ci à quatre.

012C000000055677-photo-abit-bg7e-connecteurs.jpg

Connecteurs de l'Abit BG7E



BIOS & Overclocking

Abit s'est longtemps distingué en proposant des Cartes mères facilement overclockables. La BG7E ne déroge pas à la règle grâce à son design jumperless (aucun cavalier à manipuler sur la carte mère pour régler les fréquences de fonctionnement) et à la fonction SoftMenu III du BIOS. Vous pouvez donc régler les fréquences systèmes directement depuis le BIOS.

Les performances

Pour mesurer les performances de la carte Abit BG7E nous avons utilisé la configuration dont le détail figure ci-dessous. Nous avons opposé les résultats relevés à ceux obtenus par des plates-formes Intel de type i845G, i845PE, i850E & E7205.

-Intel Pentium 4 2,66GHz
-Carte mère Abit BG7E
-512Mo DDR333 CAS 2.5
-Disque dur 40GO UDMA 100 - 7200rpm
-MSI GeForce 4 MX460

La configuration était identique sur les autres machines, à ceci près que nous avons utilisé deux barrettes de 256Mo en DDR266 sur la machine E7205 et deux barrettes de 256Mo Rambus PC1066 sur le système i850E. Le système d'exploitation utilisé était Windows XP Professionnel Service Pack 1, avec les derniers Drivers disponibles à ce jour.


Ziff Davis CPUMark 99

0258000000055663-photo-i845ge-zd-cpumark-99.jpg


Pour commencer notre test, nous avons choisi l'utilitaire CPUMark 99 pour mettre en jambe le système. Ce logiciel, développé par Ziff Davis, peut être qualifié d'ancestral. Toutefois même si il ne tient pas compte des instructions spécifiques du Pentium 4 il permet de mesurer les performances intrinsèques d'un processeur et constitue donc un bon outil d'étalonnage. Au regard du graphique on constate que nos cinq configurations obtiennent à peu de chose près le même résultat. Les chipsets i845G, i845PE & i845GE obtiennent un résultat absolument identique alors que les E7205 et i850E les devancent de seulement 1% ce qui est pour ainsi dire insignifiant.


MadOnion PCMark 2002

025A000000055664-photo-i845ge-pcmark-2002.jpg


Et oui, MadOnion ne fait pas que des benchmarks 3D ! PCMark 2002 permet de mesurer séparément les performances du processeur et de la mémoire. Le test processeur place premier le i845GE et c'est plutôt une surprise puisqu'on ne s'attendait nullement à le retrouver en pôle position. Toutefois les résultats de nos diverses configurations sont assez proches et si l'Abit BG7E fait montre d'une avance de 0,6% sur la BG7, devançant du même coup les plates-formes i850E & E7205, il n'y a guère de quoi s'extasier car cette variation peut être due à la marge d'erreur du benchmark.

La deuxième partie de PCMark teste les performances mémoire des systèmes. Les deux chipsets haut de gamme en provenance de Santa-Clara se retrouvent naturellement propulsés en tête du classement. La BG7E obtient toutefois un score 3% plus élevé que celui de la BG7 démontrant ainsi qu'Intel a effectué quelques améliorations au niveau du support DDR333. La curiosité de ce test revient au i845PE qui décroche le plus mauvais score et se retrouve distancé de près de 4% par l'Abit BG7E. Pour vous donner un ordre d'idée la machine E7205 affiche un score 7% plus élevé que celui de l'Abit BG7E.


SiSoft Sandra 2002 - CPU

0258000000055665-photo-i845ge-sisoft-2002-cpu.jpg


Enchaînons avec SiSoft Sandra 2002 qui permet de mesurer les performances du processeur. Comme bien souvent le test MFLOPS ne met en avant aucune différence majeure et tous les systèmes se retrouvent dans un mouchoir de poche. Passons donc aux résultats MIPS, beaucoup plus intéressants... Ici le i845GE confirme les résultats obtenus plus tôt et devance les machines i850E & E7205. C'est une belle prouesse pour un chipset résolument grand public ! Ici le 845GE devance son petit frère de 2%. Certes l'écart n'est pas énorme mais c'est toujours ça de pris !


SiSoft Sandra 2002 - Mémoire

025C000000055666-photo-i845ge-sisoft-2002-m-moire.jpg


Voyons maintenant ce que donne le résultat du test mémoire mené par Sandra 2002. Pour le test de la Floating Point, c'est sans surprise que les plates-formes i850E & E7205 atteignent des sommets et pulvérisent les scores des machines i845x. Le chipset i845GE fait montre d'une avance de 0,78% sur le i845G alors que le i845PE se retrouve une fois de plus aux profondeurs du classement. Le i850E atomise le i845GE grâce à un gain de plus de 31% ! Le test Integer donne des résultats quasiment identiques à ceux évoqués plus haut, nous ne nous attarderons donc pas dessus.

Les performances, suite & fin...

Pour la suite des tests nous avons d'abord évalué les performances 3D du système avec une carte graphique MSI GeForce 4 MX460.


MadOnion 3DMark 2001SE

024F000000055671-photo-i845ge-3dmark-2001se.jpg


En l'espace de quelques mois seulement, 3DMark 2001 est devenu une référence incontournable du benchmarking. Les résultats que nous avons pu obtenir parlent d'eux-mêmes. Une fois encore, la BG7E devance sa soeur aînée, la BG7. Le PC i845PE est à la traine alors que les systèmes E7205 & i850E trustent le podium ! La machine i850E s'avère 2% plus rapide que la plate-forme i845GE.


Quake III Arena

024A000000055675-photo-i845ge-quake-iii.jpg


Sous Quake III Arena, la BG7E se démarque une fois de plus et se paye le luxe de devancer notre système E7205 ! Toutefois elle reste en retrait du système i850E mais dame le pion à la BG7 avec une petite avance de 1,7%. Le i845PE s'avère pour sa part légèrement plus performance que la BG7.


AMD NBench 2.0

0257000000055672-photo-amd-nbench-2-0.jpg


AMD NBench 2.0 est, comme son nom l'indique, un utilitaire développé par AMD. Il permet de mesurer les performances 3D d'un système en faisant abstraction de la carte graphique. AMD oblige, le bench est optimisé pour les Processeurs de la marque, toutefois il est intéressant de l'utiliser pour comparer les performances de nos différents systèmes. Ici la BG7E devance d'un cheveu la BG7 alors que le i845PE est devant les deux plates-formes. Les chipsets phares d'Intel que sont le i850E & le E7205 sont bien entendu en tête. Ainsi le couple i850E/Rambus PC1066 devance allégrement l'ensemble BG7E/DDR333 avec une confortable avance de 4%.


Test des performances graphiques du i845GE - Quake III Arena

Pour clore ce test, nous avons gardé le meilleur pour la fin. Il s'agit bien entendu du test des performances graphiques du i845GE seul. Pour l'évaluer un seul bench nous a suffit et nous avons jeté notre dévolu sur Quake III pour ce faire. Afin de constater si l'augmentation de la fréquence de fonctionnement du noyau graphique du i845GE augmente bien les performances nous avons opposé le i845GE au i845G. Bien entendu nous n'en sommes pas resté là en comparant les scores décrochés à ceux obtenus par une simple GeForce 4 MX440.

0252000000055674-photo-i845ge-quake-iii-ge-vs-geforce.jpg


Comme on pouvait s'y attendre les performances 3D du i845GE sont nettement en retrait de celles d'une GeForce 4 MX440 qui constitue pourtant l'entrée de gamme du marché des Cartes Graphiques. La différence des performances entre le i845G et le i845GE est perceptible mais ne dépasse pas les 1% ce qui n'arrange guère les affaires du i845GE. En 1024x768, le i845GE est certes 1% plus rapide que le i845G mais il se fait atomiser par la GeForce 4 MX440 qui, si l'on en croit les chiffres est 374% plus véloce que la solution Intel ! Ce test montre hélas bien que le i845GE n'est pas en mesure, un seul instant, de concurrencer un chip graphique d'entrée de gamme. Bien que financièrement économique, le i845GE ne peut pas prétendre rivaliser avec une carte graphique d'entrée de gamme comme une GeForce 4 MX440 pourtant vendue aux alentours de 80€.

Conclusion

009F000000054368-photo-logo-intel.jpg
Disons le tout de go, le dernier chipset intégré d'Intel, le i845GE est loin d'être révolutionnaire. Ses apports sont limités puisque la seule réelle nouveauté, hormis la validation de la compatibilité DDR333, est le support de l'Hyper-Threading... Mais peut-on vraiment parler de nouveauté ? Du côté des performances, le i845GE obtient des résultats dans la lignée de son prédécesseur le i845G et équivalents au i845PE, ce qui le positionne comme un chipset Intel Pentium 4 des plus performants même s'il est, en tout logique, distancé par le Granite Bay & le i850E. Las, contrairement à son aîné, le i845GE ne trouvera pas grâce aux yeux des utilisateurs avancés étant donné que techniquement il n'apporte rien de plus par rapport au i845PE (si ce n'est un circuit graphique qui ne vise pas du tout ce public).

L'amélioration de la fréquence de fonctionnement du noyau graphique est décevante puisqu'elle ne sert visiblement pas à grand chose dans la mesure où les performances 3D restent toujours aussi médiocres ce qui rebutera les joueurs invétérés. Toutefois, la solution d'Intel n'est pas pour autant un mauvais choix. En effet bon nombre d'utilisateurs, dont la passion n'est pas le jeu vidéo, se satisferont amplement des performances graphiques du i845GE. C'est pourquoi, une carte mère bâtie autour du i845GE d'Intel sera idéale pour ceux qui se détendent en lançant simplement une partie de Solitaire, de Freecell ou d'échecs. Les joueurs occasionnels se contenteront probablement du i845GE même si, avouons-le, ils se sentiront vite à l'étroit en essayant l'un des jeux de cette fin d'année comme Rallisport Challenge... Heureusement Intel a fait en sorte que les Cartes mères i845GE soient évolutives grâce à un port AGP 4x. A l'heure où NVIDIA propose avec son nForce 2 en version IGP des performances graphiques de haut vol (pour un chipset), Intel pourrait faire quelques efforts dans ce domaine. Mais il est vrai que la carte graphique n'est pas le métier de base d'Intel...

Avec la BG7E, Abit signe une bonne carte mère qui ne souffre d'aucune critique. Les performances de la carte sont légèrement au-dessus de celles de son aîné, ce qui est plus qu'appréciable. La stabilité est bien entendu au rendez-vous et l'amélioration des sorties audio est une bonne chose bien qu'Abit ait pour cela sacrifié le port MIDI et l'entrée numérique optique. Vendue au prix de 160€, la BG7E est très bien positionnée d'autant qu'il n'est pas nécessaire d'acquérir en sus une carte graphique. Au final la BG7E est donc une carte mère tout-en-un dont les performances, les fonctionnalités et le prix en font une solution idéale pour les utilisateurs qui ne jouent pas.


Abit BG7E

4

Les plus

  • Stable
  • Performante
  • Design irréprochable
  • Sorties son retravaillées

Les moins

  • Bundle bien maigre
  • Seulement 4 ports USB 2.0

Note globale7

Performances8

Fonctionnalités7

Confort d'utilisation8




Intel i845GE

4

Les plus

  • Support officiel de la DDR333
  • Support de l'Hyper-Threading

Les moins

  • Pas de support de l'AGP 8x
  • Piètres performances graphiques

Note globale7

Performances8

Performances 3D2

Fonctionnalités7

Fiabilité9

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Brave bloque déjà FLoC, le descendant des cookies tiers de Google
Comment choisir votre téléviseur ? Tous nos conseils pour faire le bon choix
Qu'est ce que le réseau Tor ? Est-il infaillible ?
Xbox : Fable, Everwild et Perfect Dark pourraient ne sortir que sur la prochaine génération
Test Odroid Go Super avec Recalbox : une solution portable idéale pour le rétrogaming
Hans Zimmer compose ... des sonneries pour Oppo
Cerise, la première collision accidentelle en orbite
Windows 10X veut-il remplacer Windows 10 ?
Le Palais Idéal du facteur Cheval débarque dans Google Arts & Culture
Bon plan :  le casque audio sans fil Life Q30 Anker est en promotion chez Amazon
Haut de page