Spypen Luxo

Par
Le 04 juillet 2002
 0
00fa000000053564-photo-spypen-luxo.jpg
Spypen est une marque allemande qui produit des Appareils photo numériques qui sont plus proches de par leurs spécifications d'une Webcam que d'un photoscope. Pour continuer sur ce créneau de l'appareil photo numérique "fun", Spypen lance le Luxo, un modèle à faire pâlir 007 de par sa taille. Appareil photo numérique d'espion ou gadget ?

Au regard de la boite, le Luxo a tout pour séduire. Une taille et un poids hors du commun, 60mm x 39mm x 15mm pour approximativement 50 grammes. Ses 8Mo de mémoire et son capteur de 350.000 pixels lui permettent de tirer des photos en 640x480 et de stocker jusqu'à 99 photos en basse résolution. La possibilité d'enregistrer des mini films au format AVI 352x288 le rapproche des Webcams portables telle que nous les avions testées ici.

Un bien bel écrin...


0096000000053562-photo-spypen-luxo-taille-mini.jpg
Même si on a lu les spécifications avant d'ouvrir l'emballage, la surprise est grande à l'ouverture de la boite qui possède elle une taille que l'on retrouve communément sur les rayons des revendeurs pour ce type de produit. Le Luxo occupe en effet moins d'un vingtième de celle-ci. Cette taille fait de lui le plus petit appareil que j'ai eu le loisir de prendre en main.

Pour poursuivre sur les bonnes surprises, le Luxo est alimenté par une batterie qui se recharge par le biais du port USB. Pour un appareil de ce type, cela présente le double avantage de ne pas nécessiter de chargeur et de ne pas demander de piles, rapidement coûteuses.

Côté simplicité d'utilisation, on peut difficilement faire plus puisque l'appareil ne comprend que deux boutons. Le déclencheur et le bouton de choix des fonctions sur l'arrière de l'appareil. Celui-ci permet par pression successive d'accéder aux différents modes (photo haute ou basse résolution, effacement de toutes les photos, retardateur et capture vidéo).

...pour une réalité qui l'est moins


Mais, tout le monde vous le dira, ce qui compte vraiment ce ne sont pas les apparences, c'est l'intérieur, le fond des choses. Voyons donc ce que le Luxo est capable de faire dans son utilisation principale qui n'est pas la décoration de votre cheminée mais avant tout la prise de clichés.

Vu la taille de l'appareil, un viseur optique n'aurait pas été évident à implanter. Le constructeur s'est contenté d'un cadre en plastique qui coulisse verticalement jusqu'à créer une fenêtre de visée. A la vue de ce "viseur", on se croirait presque avec un jouet gagné à la fête foraine. Et c'est peut être à ce moment là que mon a priori, plutôt positif sur ce produit, commence à s'envoler.
Nous savons tous que le cadrage reste un des grands problèmes des appareils photo qui ne sont pas des reflex. Avec le "pseudo-viseur" du Luxo, on ne peut même pas parler de cadrage tellement il est imprécis. Impossible de savoir à quelle distance de ce cadre en plastique il faut se positionner pour avoir les meilleurs résultats, sans parler des possesseurs de lunettes qui seront dans le flou total. Dans tous nos essais, nous n'avons pas réussi à faire un seul cadrage un tant soit peu proche de ce que l'on aurait pu espérer, même avec un "non reflex".

00d2000000053565-photo-spypen-luxo-clich-en-ext-rieur.jpg
00d2000000053566-photo-spypen-luxo-fleurs.jpg
00d2000000053567-photo-spypen-luxo-branches-d-arbre.jpg

Des clichés qui manquent cruellement de tenue

La déconfiture se poursuit au lancement du logiciel de gestion du transfert des photos vers le PC. Rien n'a changé dans l'interface très médiocre du logiciel qui était déjà fourni avec le Spypen Memo que nous avions testé il y a six mois. Heureusement, depuis Windows XP a fait son apparition et celui-ci propose sa propre interface de transfert, compatible avec l'appareil, qui permet de s'en passer. Ouf !

Et, comme pour donner le coup de grâce, la qualité des photos, qui est certainement le critère de choix principal, rend difficile toute exploitation, même dans le cadre d'un site Web. Les photos manquent de contraste et de netteté, les bords de l'image sont assombris par rapport au reste de l'image, le rendu des couleurs est mauvais et ce, même en haute résolution (640x480). La basse résolution qu'il faut choisir pour disposer d'une réserve de 99 photos est, elle, complètement inutilisable, les clichés ressemblant plus à un amas de pixels qu'à une véritable photo.

00d2000000053568-photo-spypen-luxo-branches-d-arbre.jpg
00d2000000053569-photo-spypen-luxo-immeubles.jpg
00d2000000053571-photo-spypen-luxo-phot-de-documents.jpg

Même 007 ne pourra pas faire grand chose de ces clichés

Comme pour espérer sauver le produit, je me suis dit que 007 pourrait peut être l'utiliser pour dérober des copies de documents secrets. N'y pensez même pas, quelque soit les conditions d'éclairage il est quasi impossible de relire un texte pris en photo avec cet appareil.

Le Luxo n'étant pas prévu pour être une Webcam, il peut tout de même lorsqu'il est connecté au PC capturer des vidéos. Là aussi, on est à la limite de l'inexploitable. Malgré les 13 images par seconde (ce n'est déjà pas beaucoup) qu'est capable de prendre l'appareil dans ce mode, le moindre déplacement génère des traces rémanentes insupportables.

Conclusion


Proposé pour environ 100€, le Luxo n'a pour lui que son côté séduction qui fonctionnera peut être sur les étagères des revendeurs mais n'espérez pas tirer de lui des clichés dignes de ce nom.

Il faut plus prendre Le Luxo comme un accessoire de frime qu'autre chose. Et comme tout bon frimeur qui se respecte, si c'est pour briller, le prix ne compte pas. Reste qu'il faudra passer quelque temps à retoucher les clichés avant de pouvoir les envoyer dignement à ses conquêtes de l'été.

Spypen Luxo

Les plus
+ Une taille et un look "sexy"
+ Alimentation par batterie et prise USB
Les moins
- Clichés très médiocres
- Cadrage presque impossible à réaliser
- Logiciel de transfert avec le PC à revoir
Note globale
Qualité des clichés
Fonctionnalités
Facilité d'utilisation
0
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top