La grande offensive AMD : Radeon HD 4850/4870

25 juin 2008 à 06h00
0

Conclusion

00055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
Bravo ! Voilà le premier mot qui vient à l'esprit pour qualifier les nouvelles Radeon que nous propose AMD. Alors que les conditions ubuesques du lancement laissaient redouter le pire, il n'en est heureusement rien et il faut bien reconnaître qu'AMD nous surprend agréablement. Avec le Radeon HD 4850, le fondeur réussit en effet à proposer l'équivalent en termes de performances d'une GeForce 8800 Ultra pour un prix tout simplement sacrifié. A 150 euros TTC, le Radeon HD 4850 est à n'en pas douter la très bonne affaire du moment, une affaire qui ne fait justement pas les affaires (NDLR : sans jeu de mots) de NVIDIA. En effet, non seulement le Radeon HD 4850 dépasse et de loin nos attentes mais ses performances en Crossfire font mal, très mal. Car en réunissant deux cartes graphiques pour plus ou moins 300 euros, les performances obtenues sont supérieures à celles d'un GeForce GTX 280, la nouvelle référence haut de gamme de NVIDIA proposée aux alentours des 600 euros TTC !

0000009101409024-photo-amd-radeon-hd-4800-chip-shot.jpg
Bref le Radeon HD 4850 nous a conquit d'autant que son design simple slot à le bon goût de ne pas monopoliser trop de place dans votre PC. En termes d'architecture, AMD ne révolutionne certes pas le genre, mais les équipes de développement du fondeur ont fait, au vu des performances obtenues mais aussi de la taille de la puce, un très bon travail d'optimisation. Car au contraire de NVIDIA et de ses ventripotents GeForce GTX 260/280, AMD a concentré ses efforts pour que sa puce RV770 offre le plus de performances possibles dans une taille raisonnable qui reste facile à produire : merci la gravure 55nm. En prime, les fameuses unités ROP défectueuses des anciennes Radeon HD 2000/3000 sont enfin corrigées pour des performances en anticrénelage bien supérieures. Ce qui faisait historiquement l'avantage des cartes ATI l'est de nouveau : les cartes d'AMD perdent moins en performance que leurs concurrentes lorsque l'anticrénelage est actif. AMD est donc à nouveau dans la course, avec des Radeon HD 4850 phénoménales, et si DirectX 10.1 n'est toujours pas un avantage décisif pour le joueur, les cartes de la série Radeon HD 4000 peuvent tout de même se targuer de la prise en charge de la dernière API de Microsoft.

De son côté, le Radeon HD 4870 est, disons-le, un peu moins séduisant. Certes, la carte offre des performances supérieures au Radeon HD 4850 mais pour 100 euros de plus qu'une Radeon HD 4850, le gain de performance n'est que de 25% en moyenne quand pour 150 euros de plus le gain peut atteindre 75% avec deux Radeon HD 4850 en Crossfire. Quant à la mémoire GDDR5, son intérêt semble limitée pour le moment : onéreuse et disponible en faible quantité, cette mémoire aurait probablement donnée de meilleurs résultats avec un bus mémoire 512 bits, fonctionnalité qui fait hélas défaut au RV770. Du reste, les 512 Mo de mémoire vidéo embarqués par le Radeon HD 4870 semblent quelque peu étriqués pour une carte graphique haut de gamme en cette mi-2008. Dans les faits donc le Radeon HD 4870 utilisé seul ne peut pas inquiéter une GeForce GTX 260, carte dont les performances s'avèrent relativement élevées. La carte de Point Of View ne rougit en effet pas souvent dans nos divers tests alors que sa grande soeur, à base de GeForce GTX 280, est en général 23% plus rapide. Mais à quel prix ? Car à 350 euros TTC, le GeForce GTX 260 semble fort onéreux face à l'offre d'AMD.

Impossible de conclure cet article sans dire quelques mots sur NVIDIA et la sortie inattendue du GeForce 9800 GTX+. Alors que nous sanctionnions il y a quelques semaines la firme au caméléon pour son GeForce 9800 GTX, une carte que nous jugions inutile à l'époque, NVIDIA confirme que nous étions dans le vrai ! La firme propose en effet avec la GeForce 9800 GTX+, un modèle amélioré, plus rapide et gravé en 55nm quand le GeForce 9800 GTX n'avait pas grand-chose pour lui si ce n'est peut être la prise en charge Hybrid Power. Ce GeForce 9800 GTX+ entraine bien sûr une baisse de prix sur le GeForce 9800 GTX alors qu'il ne sera pas disponible avant la mi-juillet. Car ne nous y trompons pas, ce produit a vu le jour uniquement grâce à AMD : NVIDIA appliquant son habituelle tactique du contre-lancement. Quand le produit d'en face est meilleur que prévu, on en sort un nouveau distribué en petite quantité à la presse histoire d'assurer ses arrières même si le produit en question ne sera pas disponible avant plusieurs semaines dans le commerce (on se souvient du GeForce 6800 Ultra Extreme)... Bref, on ne félicite pas NVIDIA pour cette sortie précipitée alors qu'à 200 euros TTC la carte ne parvient pas à nous convaincre face au Radeon HD 4850, d'autant que la firme de Santa-Clara aurait pu revoir son design de référence pour proposer une carte plus compacte... Chose qui n'a pas été faite, hélas.

Probablement conscient que proposer un énième G92 overclocké ne suffirait pas (cette fois-ci) pour l'emporter sur AMD, NVIDIA profite du GeForce 9800 GTX+ pour introduire la prise en charge de l'API PhysX par ses pilotes. L'idée étant de faire tourner sur la puce graphique les calculs liés aux simulations physiques. Problème, à l'heure où nous écrivons ces lignes seuls deux titres sont supportés : Unreal Tournament 3, avec lequel nous n'avons pas réussi à installer le pack de maps optimisé pour la PhysX et 3DMark Vantage, dont le test CPU physique est à l'origine d'une nouvelle polémique. Bref, nous serons ravis de vanter les mérites du PhysX par NVIDIA mais lorsque celui-ci disposera véritablement d'un écosystème compatible et non d'une pseudo liste de 140 jeux dont seule au final une poignée profite d'une véritable accélération.



AMD Radeon HD 4850

8

Les plus

  • Excellent rapport performances/prix
  • Prise en charge DirectX 10.1
  • Compatible HDMI 1.3
  • Design simple slot

Les moins

  • -

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort8



AMD Radeon HD 4870

6

Les plus

  • Bonnes performances d'ensemble
  • Prise en charge DirectX 10.1
  • Compatible HDMI 1.3

Les moins

  • Apport de la GDDR5 peu évident
  • Rapport performances/prix à revoir
  • Seulement 512 Mo ?!

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort7



NVIDIA GeForce 9800 GTX+

4

Les plus

  • Supérieure au 9800 GTX
  • Prise en charge Hybrid Power
  • Gravure en 55nm

Les moins

  • Design double slot
  • Pas d'intégration HDMI 1.3
  • Pas de prise en charge DirectX 10.1
  • Quel intérêt ?

0

Performances7

Fonctionnalités6

Confort6



NVIDIA GeForce GTX 260

6

Les plus

  • Bonnes performances d'ensemble
  • Nouvelle architecture

Les moins

  • Gravure 65nm
  • Pas de DirectX 10.1 ?

0

Performances8

Fonctionnalités8

Confort7



  • Venez discuter de cet article dans le forum
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top