Tropico - Paradise Island

Par
Le 28 janvier 2002
 0
0096000000051834-photo-tropico-paradise-island.jpg
Alors que les jeux de gestion se faisaient plutôt rares, PopTop et Take 2 nous avaient proposé le rafraîchissant Tropico pour nous détendre. Le jeu ayant connu un succès tout à fait satisfaisant, c'est tout naturellement que l'éditeur décide de remettre le couvert avec cette extension développée par l'équipe de ... Paradise Island, tout un programme !

Le principe de l'extension est généralement très apprécié par les amateurs de jeux pour la bonne et simple raison que ces dernières permettent le plus souvent de retrouver tout le plaisir du jeu originel sans avoir à débourser une très grosse somme d'argent... Mais il y a parfois des exceptions !


El Presidente revient


S'il en est parmi vous qui ne connaîtriez pas le jeu original, je ne saurais trop vous conseiller de vous reporter au test que nous avions fait au moment de sa sortie. Il serait un peu fastidieux de ré-expliquer tous les mécanismes du jeu à des gens déjà au courant.

Le principe du jeu n'est effectivement pas du tout modifié par cette extension qui, comme la plupart des add-ons, se contente d'ajouter çà et là de multiples suppléments pour enrichir les parties. De ce point de vue là, on ne peut d'ailleurs pas dire que Take 2 nous ait volé sur la marchandise !


Quoi de neuf, Presidente ?


La plus évidente des améliorations concerne évidemment le nombre de scénarios disponibles en début de jeu, passablement augmenté ! Une vingtaine de nouvelles amorces de parties vous permettront de varier les objectifs. De l'installation de la dictature à la tentative de maintient, en passant par le développement du tourisme "intelligent" ou l'industrialisation d'une île agricole, voilà quelques exemples de ce qu'il vous sera demandé.

0096000000051835-photo-tropico-paradise-island-une-bonne-vingtaine-de-sc-narios.jpg
0096000000051836-photo-tropico-paradise-island-la-fabrique-de-meubles.jpg
0096000000051837-photo-tropico-paradise-island-ouverture-du-cin-ma.jpg

Des nouveaux scénarios, quelques structures supplémentaires et de longues heures de jeu !

Bien entendu les développeurs de Breakaway ont également ajouté de quoi pimenter un peu les parties en elles-mêmes. Quelques nouveaux bâtiments, des événements aléatoires et des décrets supplémentaires, autant de petits suppléments qui renforcent certains aspects un peu délaissés dans le jeu originel. Ce sont surtout les structures touristiques qui se multiplient avec l'apparition d'un court de tennis, d'une marina, d'une réserve naturelle et d'un mini-golf. Mais les autres ont chacune leur petit supplément : un immeuble de co-propriété, une fabrique de meubles...

0096000000051838-photo-tropico-paradise-island-connaissez-les-intentions-de-vote-des-habitants.jpg
Votre petit dictateur pourra lui-aussi profiter de quelques caractéristiques supplémentaires pour se différencier de celui des autres joueurs et vous pourrez par exemple en faire un athlète ou un voyageur. Enfin les ultimes modifications ne sont pas les moins importantes puisqu'elles concernent l'interface même du jeu qui était parfois sujette à quelques critiques.

Il devient possible d'orienter un bâtiment au moment de sa construction, de le supprimer très facilement ou par exemple de connaître les intentions de vote de ses concitoyens lorsqu'une échéance approche. Autant de tout petits détails qui apportent un confort supplémentaire et c'est bien là le but de ce Paradise Island.


Des regrets...


Jusque là, on ne peut pas dire que cette extension innove vraiment, mais elle remplie son rôle à merveille : apporter du neuf pour redonner l'envie de jouer. Un add-on digne de ce nom se doit aussi de tenir compte des nombreuses remarques des joueurs et notamment en ce qui concerne la correction des bugs ou l'équilibre général des parties.

De ce point de vue là, hélas le tableau est un petit peu moins reluisant. Certes les rares causes de plantages ont visiblement été supprimées et les parties se déroulent maintenant sans aucun accroc, mais les petits travers de traduction sont toujours bien présents : vous ne licenciez pas les travailleurs mais vous "faites feu" (de l'anglais "fire" qui a les deux sens).

0096000000051839-photo-tropico-paradise-island-l-ouragan-arrive.jpg
0096000000051840-photo-tropico-paradise-island-il-se-d-cha-ne.jpg
0096000000051841-photo-tropico-paradise-island-et-ne-laisse-plus-grand-chose-debout.jpg

Les effets d'un ouragan sur votre petit paradis...

On pourra aussi regretter que davantage d'humour n'ait pas été insufflé aux parties. Comme dans le jeu de base, il ne s'agit finalement que d'un titre de gestion et le sentiment de parodie que l'on peut avoir à la lecture de la boîte s'estompe bien rapidement.


Du tout bon !


En définitive, voilà une extension tout à fait convaincante. Les parties sont enrichies par les nombreuses nouveautés, la plupart des défauts sont corrigés et l'ensemble du jeu est maintenant parfaitement équilibré. Les amateurs peuvent donc délier leur bourse sans hésitation.

Evidemment ceux qui n'avaient pas apprécié le jeu de base, ne seront pas plus emballés par cette nouvelle version, mais ce n'est pas le but d'une extension.

Graphismes : 16/20
Bande son : 15/20
Intérêt : 16/20
Durée de vie : 14/20
Modifié le 19/09/2018 à 16h43
scroll top