Star Wars Galactic Battlegrounds

Nerces
Spécialiste PC & Gaming
26 novembre 2001 à 21h07
0
00D2000000051157-photo-star-wars-galactic-battlegrounds.jpg
Les grosses licences nous ont habitués à se transformer en jeux limités depuis de nombreuses années. Pourtant l'arrivée de Harry Potter et les références auxquelles peut prétendre ce Star Wars Galactic Battleground ont de quoi rassurer même les plus pessimissistes. En effet alors qu'Harry Potter adapte à merveille l'univers du petit sorcier, LucasArts a, de son côté, choisi de mettre à contribution l'équipe de développement d'Age Of Kings afin de tirer un RTS digne de ce nom de l'univers fantastique de George Lucs... Rien que ça !

Après un Force Commander que l'on va gentillement qualifier de raté, on ne peut pas dire que pour LucasArts la stratégie temps réel soit un domaine maîtrisé. Pour remettre le couvert l'éditeur américain a donc décider de mettre les petits plats dans les grands en s'offrant le moteur qui a servit à la référence actuelle : celui d'Age Of Kings, cela suffit-il à faire un bon jeu ?


Age Of Kings et l'univers Star Wars

Enième adaptation de l'univers de Star Wars au jeu vidéo ce Galactic Battlegrounds préfère donc miser sur l'aspect stratégie. Bien qu'il exploite les ressources du monde créé par George Lucas, ce jeu reste très proche de son modèle et les joueurs habitués à Age Of Kings trouveront leurs marques en un rien de temps. L'interface est exactement identique au jeu de Microsoft, tout comme les menus ou les options disponibles. Les seuls changements sont inhérents aux modifications de contexte : la haute-technologie se substituant au Moyen-Age et le menu « histoire » laisse donc la place à une encyclopédie Star Wars, hélas d'une grande pauvreté. Les autres menus étant identiques ont retrouve évidemment le didacticiel (pour apprendre à jouer), jeu solo (parties indépendantes ou campagnes), le multijoueurs (réseau local ou Internet, jusqu'à 8 adversaires), les options de configurations, l'accès à la Zone Microsoft et l'éditeur de cartes. Pas la peine de tourner autour du pot, le style de jeu est largement connu, reste alors simplement à expliquer en quoi ce Star Wars se démarque de son modèle. Des 15 civilisations accessibles dans Age Of Kings, le jeu de LucasArts passe à 6 peuples pas toujours très pertinents : l'Empire, l'Alliance Rebelle, la Fédération du Commerce (pourtant non-contemporaine des deux précédents), les Gungans, les Wookies et très suprenant étant donné leur armée pour le moins réduite, les Naboos.

00D2000000051158-photo-star-wars-galactic-battlegrounds-s-lection-des-campagnes.jpg
00D2000000051159-photo-star-wars-galactic-battlegrounds-un-total-de-42-missions.jpg
00D2000000051162-photo-star-wars-galactic-battlegrounds-luke-et-lando-attaquent-une-base-a-rienne.jpg

Tout cela semble vraiment très proche d'Age Of Kings

Le jeu en solitaire se déroule toujours de la même manière avec cette fois 6 campagnes de difficulté croissante et mettant en scène un ou plusieurs personnage clefs des différentes histoires (Dark Vador, Chewbacca...). Les campagnes se composent de plusieurs missions et sont dans l'ensemble plutôt bien construites. Les décors inspirés de lieux célèbres (Dagobah, Yavin...) sont d'ailleurs là pour renforcer l'ambiance. Le déroulement des parties est lui-aussi très proche d'Age Of Kings. L'interface, identique, permet d'accéder aux mêmes formations, aux mêmes types de bâtiments (les « âges » sont remplacés par des « niveaux technologiques » !) et aux mêmes catégories d'unités (le clone du trébuchet est à ce titre incroyablement ridicule !). C'est ce manque d'originalité qui risque bien de plomber le soft, plutôt sympathique à jouer par ailleurs. En effet, mis à part les fans de Star Wars (dont je fais partie), les joueurs auront certainement bien du mal à se passionner pour des parties où tout fait penser à un ersatz d'Age Of Kings... Les développeurs ont même repris le système de reliques et de merveilles qui n'a vraiment rien à voir avec l'univers de Star Wars !

Bouh, que c'est moche !

00D2000000051161-photo-star-wars-galactic-battlegrounds-la-base-des-wookies-est-en-feu.jpg
Dès l'écran d'accueil, un constat s'impose de lui-même et il poursuivra le joueur tout au long de ses parties : c'est moche ! Bien que basé sur le moteur d'Age Of Kings, il apparaît très clairement que sur ce point, Galactic Battlegrounds ne peut se comparer au titre d'Ensemble Studios. L'interface, pourtant très proche de celle du modèle, est par exemple caractérisée par des couleurs bien mal choisies qui confère un côté brouillon à l'ensemble. Mais le pire est à venir avec les premières parties. En effet les unités manquent singulièrement de détails et sont le plus souvent bien maladroitement animées : c'est en particulier le cas des unités « spéciales » (Dark Vador, Leïa...). La finesse des bâtiments d'Age Of Kings ne se retrouvent absolument pas dans les structures inspirées de l'univers de Star Wars. Pourtant, un réel effort a été fourni puisque, dans l'ensemble, les décors sont plutôt variés et les peuples s'avèrent très différents les uns des autres. Il n'en reste pas moins que le jeu en 800x600 est presque injouable tant il est laid et que l'on a vraiment l'impression d'un travail largement bâclé.

Il suffit pour s'en convaincre de voir les musiques, reprises sans originalités et parfois de manière inapropriée aux films ou, pire encore, de jeter un oeil à la vidéo d'introduction : un mélange ridicule et tout à fait hétérogène de séquences tirées des long-métrages. Evidemment, l'ergonomie de l'interface du jeu original et la qualité de son moteur de jeu récupèrent largement les défauts de réalisation, mais on ne peut que regretter le manque de travail conssenti pour ce titre qui méritait assurément plus d'efforts. Pour terminer ce test sur une note plus légère, on peut citer un autre point positif, directement lié à cette médiocre réalisation : Age Of Kings étant déjà un jeu ancien (1999), il va de soi que son moteur reste relativement léger et se faisant, Star Wars Galactic Battleground tournera sans grande difficulté sur des machines baties autour d'un simple Pentium II 300 épaulé par 32/64 Mo de mémoire et une carte graphique d'entrée de gamme.

00D2000000051154-photo-star-wars-galactic-battlegrounds-introduction.jpg
00D2000000051155-photo-star-wars-galactic-battlegrounds-introduction.jpg
00D2000000051156-photo-star-wars-galactic-battlegrounds-introduction.jpg

Quelques images de l'introduction


Rien d'autre qu'un gros « mod »

En utilisant les fondations d'Age Of Kings il paraissait bien difficile de faire un mauvais jeu et Star Wars Galactic Battlegrounds n'en est pas un. On peu cependant se sentir largement floué par ce soft qui tient beaucoup plus du « mod » que d'un titre à part entière. Bien sûr l'univers de Star Wars est présent, bien sûr Age Of Kings est toujours aussi sympa à jouer avec son mode réseau un peu bourrin et bien sûr les musiques de John Williams ont toujours autant de charme. Mais honnêtement, comment demander à des joueurs de débourser 300 francs lorsque pour d'autres titres ce genre de transformations est gratuite ? Malgré son graphisme raté, Galactic Battlegrounds est intéressant à jouer. Les campagnes solos sont plutôt bien trouvées et les peuples assez bien équilibrées, seulement voilà, l'univers de Star Wars méritait un bien meilleur traitement et ce soft ne vaut pas son prix, c'est tout... Maintenant à vous de voir !

Star Wars Galactic Battlegrounds

4

Les plus

  • Univers Star Wars
  • Musiques de qualité
  • Calqué sur Age Of Kings...

Les moins

  • ... Calqué sur Age Of Kings
  • Réalisation graphique indigne
  • Trop cher pour ce qu'il est

0

Réalisation4

Prise en main8

Durée de vie6


Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de Star Wars Galactic Battlegrounds

Nerces

Spécialiste PC & Gaming

Spécialiste PC & Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les év...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet