SiS645 (MSI 645 Ultra)

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
26 novembre 2001 à 18h00
0
00044668-photo-logo-sis.jpg
Après le i850 et sa mémoire RAMBUS, le i845 et sa SDRAM, voici venir le SiS645. Epaulé par de la DDR PC1600, PC2100 ou PC2700 ce chipset concurrent des deux Intel pourrait combiner les avantages de l'un et de l'autre pour enfin proposer une solution Pentium IV performante et relativement bon marché.

Alors que l'on parle de plus en plus de pénurie sur le Pentium 4, il faut cependant relativiser l'engouement qui semble s'emparer du processeur vedette de la firme de Santa Clara. En effet, de nombreuses commandes sont réalisés par les grands constructeurs pour des PCs dont les performances ne sont pas la préoccupation principale.

Un autre taiwanais, SiS

0096000000051142-photo-sis645.jpg
Le fabricant de puces électronique est loin d'être un nouveau venu dans le monde du PC, mais il faut reconnaître qu'il s'est rarement fait connaître pour la puissance de ses composants, privilégiant souvent la fiabilité de pièces largement adoptées par les grands constructeurs pour des machines, certes d'entrée de gamme, mais malgré tout, tout à fait capables.

La montée en puissance de VIA a et c'est peu de le dire, fait de l'ombre à SiS qui ne faisait plus du tout parler de lui jusqu'à l'arrivée toute récente du SiS735, chipset Athlon DDR qui offrait jusqu'à cet été les meilleures performances pour les possesseurs de Processeurs AMD associés à la DDR.

Le succès ayant été au rendez-vous, la firme taïwanaise ne mis pas longtemps avant de nous présenter d'autres produits et plus seulement limités aux plates-formes Athlon. Le SiS645 qui nous préoccupe aujourd'hui se destine effectivement au dernier processeur Intel : le médiatique Pentium 4 qui cherche encore ses marques handicapé qu'il est par le coût de la RAMBUS et l'inadaptation de la SDRAM.


Le SiS645 et la DDR

Ce chipset constitue donc la première solution DDR offerte au Pentium 4. Assez peu coûteux, il devrait permettre de tirer vers le bas le prix des configurations basées sur le dernier processeur Intel sans en ternir trop les performances. Il faut d'ailleurs bien avouer que les caractéristiques techniques mises en avant par SiS sont alléchantes.

Reprenant l'architecture classique des chipsets actuels, le SiS645 se compose en fait de deux parties distinctes aux tâches bien définies : le northbridge SiS645 et le southbridge SiS961. Les deux composants sont reliés par une interface 16 bits cadencée à 266 MHz développée par SiS et baptisée MuTIOL, capable d'un transfert à 533Mo/s.

0234000000051141-photo-sis645-sch-ma.jpg

Commençons évidemment par le commencement et le SiS645 qui possède les caractéristiques suivantes :
- Accepte 3 connecteurs DDR compatibles DDR200, DDR266 et DDR333 pour un maximum de 3 Go de mémoire
- Gestion de l'AGP (1x, 2x et 4x) et support du Fast Writes

0096000000051143-photo-sis961.jpg
Le SiS961 est pour sa part tout à fait classique :
- Gestion de 2 ports IDE compatibles ATA100
- Gestion de 6 ports USB
- Gestion de 6 ports PCI compatibles PCI 2.2
- Contrôleur audio intégré (compatible 5.1 et AC'97)
- Contrôleur réseau intégré (supporte le 100 Base-T)

Cette petite présentation effectuée, il est temps de voir ce que peut donner ce chipset une fois intégré à la carte mère d'un grand constructeur. Pour ce faire nous avons reçu une pré version du futur modèle de MSI : la 645 Ultra.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top