Giants : Citizen Kabuto

23 janvier 2001 à 18h35
0
0082000000047182-photo-bienvenue-chez-les-smarties.jpg
Ca y est ! Giants : Citizen Kabuto est enfin disponible en France. On l'aura attendu le bougre ! Il faut dire qu'en plus d'être en retard, il s'est permis d'être disponible pour les fêtes de fin d'année outre-Atlantique ! Ne soyons pas trop méchant, le jeu étant tout de même sur nos étalages dans une version intégralement francisée et non-censurée qui plus est...


Meccaryns, Sea Reapers et Kabuto



0096000000047183-photo-un-peu-risqu.jpg
Giants commence avec la virée interstellaire de trois Meccs un peu stupides. Les Meccs sont des "humanoïdes" constamment équipés d'une combinaison leur offrant de grands pouvoirs (vitesse, résistance, vol...). Trois de ces créatures avaient donc pour intention de se rendre sur une planète touristique histoire de feignasser, quand, suite à un malheureux concours de circonstances, ils s'écrasent sur une planète hostile et se perdent de vue.

Vous interprétez bien sûr l'un d'eux (le dénommé Baz) et serez dans un premier temps contraint d'aider de drôles de petites créatures appelées Smarties. Ceci afin de récupérer une partie de votre matériel et de retrouver la trace de vos compagnons. Ensuite vous aurez entre vos mains la destinée d'une Sea Reaper (sorte de sirène guerrière diablement sexy), pour finir avec un monstre énorme et extrêmement puissant : le Kabuto.

Le jeu comporte une quarantaine de missions ce qui devrait être suffisant pour satisfaire les plus acharnés d'entre nous. On peut diviser l'ensemble de cette "campagne" en trois parties. Chacune de ces parties étant centrée autour d'un des trois personnages et alternant séquences purement action et scènes intermédiaires pour nous changer les idées.

0096000000047184-photo-human-bomb-c-est-moi.jpg
0096000000047185-photo-sea-reaper-en-pleine-acc-l-ration.jpg
0096000000047186-photo-le-kabuto-veut-prendre-un-bain.jpg

Cliquez sur les images pour agrandir


C'est quoi qu'on fait ?



Les scènes d'action sont très classiques et pas besoin de se casser la tête pour découvrir les objectifs à atteindre. Si telle mission est présentée comme la libération d'un pauvre innocent, alors que telle autre se veut être la prise d'assaut d'une base, le résultat est le même et il s'agira de toute façon de tuer tout le monde avant de se faire tuer. Alors bien sûr on nous a parlé de l'aspect stratégique du jeu. C'est un leurre et ni la construction d'une base, ni le contrôle de plusieurs Meccs, ne vient vraiment bouleverser les choses. Votre personnage devra toujours parcourir de grandes distances en tirant aussi vite et aussi précisément que possible.

Entre ces différentes séquences, des scènes originales ont été intégrées. Ces scènes brisent la monotonie du jeu en nous proposant de sauver plusieurs Smarties suspendus dans le vide, ou de participer à une course de scooters des mers où tout les coups sont permis. Mais là où Giants va plus loin c'est dans l'humour qui entoure chacune de vos actions et il y a toujours un trublion pour faire une blague (le plus souvent de mauvais goût)... Ce rôle de rigolo est souvent donné aux Smarties qui sont les créatures les plus ridicules, stupides et pitoyables du monde du jeu vidéo ! En vrac, ils se moquent de vous, demandent de l'aide, se mettent dans des situations incroyables ou marchandent carrément pour vous rendre votre matériel !

0096000000047187-photo-suppliques-d-un-pauvre-smartie.jpg
0096000000047188-photo-grands-dieux.jpg
0096000000047189-photo-conseil-de-guerre.jpg

Cliquez sur les images pour agrandir

Cet humour pas bien malin, est le seul lien dans toute la "campagne", en effet les missions sont assez décousues et il arrive souvent qu'on soit un peu largué. D'un autre côté, cela permet aussi de rejouer quelques jours après sans se poser la sempiternelle question : "Euh... Où j'en suis, là ?".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top